Dans les EHPAD, nos anciens sont toujours sous tyrannie sanitaire, malgré la vaccination

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

A quoi sert la vaccination contre Covid-19 ? A pas grand chose si l’on en croit la folie sanitaire qui perdure dans les EHPAD concernant les mesures à appliquer, y compris alors que les pensionnaires sont majoritairement vaccinés avec deux injections et qu’une partie des personnels l’est aussi.

Par exemple, 91 % des résidents de la maison de retraite de Guémené-sur-Scorff, 83 % de ceux des Quatre-Couleurs à Loudéac et 78 % de ceux de Kervenoaël à Pontivy sont vaccinés. Ce qui n’empêche pas des mesures délirantes. Fin février, 91 % des résidents des ehpad bretons avaient reçu une dose de vaccin, et près de 60 % ont eu les deux injections.

Dans plusieurs EHPAD de Bretagne, les visites en chambre sont à nouveau autorisées pour les familles (qui se voyaient jusqu’ici interdire le droit de voir leurs proches, c’est dire si l’Etat ou les collectivités en ont quelque chose à soucier de la famille et du bien être des anciens qui ne voyaient plus leurs être chers y compris alors qu’ils sont souvent en fin de vie…).

A Callac (22), cela se passe « sans rendez-vous du lundi au vendredi, de 14 h à 16 h 30 (maximum 30 visiteurs dans l’Ehpad), pour une durée d’une heure maximum pour deux visiteurs par résidant (venue possible pour les enfants sans limitation d’âge, mais en capacité de porter un masque) ».

Mais partout, les sorties doivent être limitées : autour de l’établissement. En s’inscrivant sur le registre d’entrée..et en continuant à porter le masque, en intérieur, y compris dans la chambre, et en extérieur. Sorties familiales interdites, pas de contact physique avec ses proches, et bien entendu, des menaces de visites suspendues si ces mesures ne sont pas respectées. La tyrannie sanitaire appliquée aux EHPAD en quelque sorte.

Même question qu’au début de l’article : à quoi sert la vaccination contre le Covid-19 dans les EHPAD si les anciens qui ne sont pas au début de leur vie ne peuvent pas retrouver, au moins quelques mois, quelques années, leur liberté ? Entre le fiasco de la campagne de vaccination, l’inconnu sur les effets, à moyen et long terme, des vaccins administrés, et les mesures tyranniques qui régissent nos vies depuis plus d’un an déjà (alors qu’en Bretagne, la situation épidémique est plus que calme depuis le début), cela commence à faire beaucoup (trop) à supporter…

Crédit photo : pixabay (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET : « Notre armée est infiltrée »

Voici un document, extrait du site place d'armes, rédigé par le Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET, témoignage de...

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan)....

1 COMMENTAIRE

  1. Oui on se demande pourquoi de petits kapos se permettent de maltraiter nos anciens avec des restrictions qui n’ont pas lieu d’être ! MALTRAITANCE envers nos anciens, MALTRAITANCE envers nos enfants effectivement cela fait beaucoup de MALTRAITANCE envers les humains du début à la fin !!!! Mais TOUT se paie un jour !!!!

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Covid-19. La situation s’améliore partout dans le monde, à l’exception de l’Asie de l’Ouest

Après avoir plafonné dans la semaine du 24 avril au 1er mai, les nombres hebdomadaires de contamination (-5%) et de décès (-5%) ont commencé...

Covid-19. « Se vacciner pour protéger les autres ». A quand une grande vaccination contre l’immigration de masse ? [L’Agora]

L’argument pour faire que les Français se vaccinent en masse contre le Covid-19 est, outre le fait de retrouver les libertés que les autorités...

Un économiste suggère de corrompre la population pour qu’elle se fasse vacciner…

Un économiste suggère de corrompre la population pour qu'elle se fasse vacciner... On vous laisse découvrir ses propos, stupéfiants. https://www.youtube.com/watch?v=t5PdvRjuQtI Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres...

De faux résultats de test Covid-19 et des certificats de vaccinations disponibles sur le Dark web et sur des forums de piratage

 De faux résultats de test Covid-19 et des certificats de vaccinations disponibles sur le Dark web et sur des forums de piratage, notamment pour...