Insolite. En Espagne, un atelier d’impression d’armes 3D démantelé

A LA UNE

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Un trafic d’armes démantelé par la police espagnole, une information plutôt banale à première vue. Sauf que l’arsenal en question, saisi aux Canaries, a été réalisé en partie par des imprimantes 3D. Une première en Espagne.

Impression 3D d’armes à feu à Tenerife…

L’avènement de l’impression 3D permet de réaliser des choses formidables. Mais comme toute révolution technologique, celle-ci est parfois utilisée à des fins peu recommandables. En Espagne, à Tenerife, la plus grande île de l’archipel des Canaries, la police a saisi un arsenal d’armes, dont une grande partie a été réalisée via une imprimante 3D. Les autorités ont annoncé le 18 avril dernier avoir démantelé cet atelier clandestin d’un genre nouveau. Une opération qui est d’ailleurs la première recensée en la matière sur le territoire espagnol. L’opération avait eu lieu le 14 septembre 2020 mais est restée secrète sur ordre d’un juge, comme c’est souvent le cas en Espagne, jusqu’à ce que la police soit autorisée à publier des détails.

Parmi les armes saisies à Santa Cruz de Tenerife, les policiers de Tenerife ont mis la main sur une réplique de fusil d’assaut, des armes légères, plusieurs canons de fusils, deux tasers et une machette. Le propriétaire des lieux a été arrêté et inculpé pour possession illégale d’armes et d’explosifs.

Quant au matériel d’impression 3D, en état de marche, la police nationale espagnole a indiqué dans un communiqué qu’il permettait de fabriquer des canons de fusil en seulement deux minutes. Par ailleurs, des manuels sur le terrorisme, la guérilla urbaine et la façon de fabriquer des explosifs à domicile à l’aide d’une imprimante 3D ont aussi été retrouvés sur place.

Émergence d’un trafic d’un nouveau type en Europe ?

D’autre part, une équipe de policiers spécialisés dans le déminage ont, grâce à leurs chiens, retrouver dans l’atelier illégal des substances chimiques pouvant être utilisées pour fabriquer des explosifs. Plusieurs chargeurs ainsi que des silencieux et un moule en plastique pour fabriquer des gâchettes, des viseurs et d’autres petites pièces d’armes par impression 3D ont aussi été saisis.

À l’origine de cette opération de police à Tenerife, il y a la découverte par les enquêteurs espagnols d’un individu tentant de vendre des explosifs et des armes à feu sur Internet.

Toujours selon le communiqué de la police espagnole, l’impression 3D d’armes fait désormais partie d’une nouvelle menace émergente en matière de trafic d’armes illégal en Europe.

Crédit photo : Capture vidéo compte Facebook Policia Nacional (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Louis de Raguenel (Europe 1) : « Le vaccin que l’on se fait injecter […] ne sera sans doute plus efficace face aux nouveaux...

Sur le plateau de LCI lundi 26 juillet, Louis de Raguenel, chef du service politique adjoint à Europe 1,...

Contre le Pass sanitaire. Manifestation à Saint-Brieuc le samedi 31 Juillet à 14H

A Saint-Brieuc comme partout en dans le reste de la Bretagne et en France, la manifestation du 24 juillet...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Espagne : Le maire de León pour l’autonomie du léonais

L'Espagne est un pays incroyable où chaque communauté autonome demande son indépendance et où chaque province constituant les communautés autonomes demande sa propre autonomie ! La...

Espagne. Les arrivées de migrants se poursuivent à Melilla, des policiers blessés par des clandestins [Vidéo]

Melilla, enclave espagnole située sur le continent africain, a connu un nouvel assaut de migrants à sa frontière. Plus de 100 clandestins sont parvenus...

Grand Remplacement. Le gouvernement espagnol veut repeupler les campagnes avec des migrants

Le grand remplacement, fantasme d'extrême droite ? En Espagne, les autorités semblent vouloir le favoriser pourtant. Ainsi, le « ministre de l'inclusion, de la sécurité...

Euro 2021. L’Italie bat la Belgique, l’Espagne bat la Suisse

Les quarts de finale de l'Euro 2021 ont débuté vendredi 2 juillet, avec la victoire de l'Espagne sur la Suisse, aux tirs au but...