Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

A LA UNE

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Les éditions du Cerf viennent d’éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l’Ère des soulèvements ». Professeur émérite à la Sorbonne et membre de l’Institut universitaire de France, Michel Maffesoli est l’auteur de dizaines d’ouvrages et d’une oeuvre internationalement reconnue.

Dès les années 1980, Michel Maffesoli s’était fait l’observateur averti et implacable des temps postmodernes. Il évoquait alors déjà un effondrement social porteur d’un paradoxal retour des tribus, ce que prouveront les décennies suivantes. Il pronostiqua également que, profitant de la fin des idéologies, les élites au pouvoir entendent instaurer un ordre nouveau qu’il qualifie de totalitarisme doux. Ce que démontre l’actualité récente.

De l’éruption des gilets jaunes devenus un phénomène international à la contestation globale de la gestion de la pandémie, des grèves émeutières pour contrecarrer le libéralisme mondialisé à la vague d’émotion planétaire suscitée par l’incendie de Notre-Dame, le sociologue du quotidien et de l’imaginaire traque, de son oeil inégalé, le changement de paradigme que nous vivons. Le règne de la rationalité, de la technicité et de l’individualité agonise convulsivement sous nos yeux. Pour le meilleur et pour le pire, l’ère des révoltes a commencé et ne cessera pas avant longtemps.

Cet essai flamboyant dit pourquoi et comment le peuple a raison de se rebeller.

Nous le conseillons d’autant plus à nos lecteurs que contrairement à certains philosophes ou certains cerveaux brillants qui ne parviennent pas à adapter leur esprit à un lectorat large, Michel Maffesoli a écrit ce livre pour qu’il soit lu, et surtout compris, par le plus grand nombre, ce qui est tout de même le but final d’un livre (hormis à vouloir se faire plaisir uniquement). Mission réussie.  Livre à commander ici

Nous avons profité de la sortie de l’ouvrage pour interviewer Michel Maffesoli, qui a bien voulu répondre à nos questions, dans un entretien à découvrir ci-dessous :

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Irlande du Nord. Un accord sur la langue gaélique trouvé. Un nouveau Premier ministre va être désigné

Un accord sur la langue gaélique a été trouvé en Irlande du Nord, débloquant une situation qui se tendait,...

À quels risques s’expose Thomas Pesquet lors de sa sortie extra-véhiculaire ?

Pour la troisième fois de sa vie, Thomas Pesquet s'est élancé dans le vide spatial hier, 16 juin 2021....

1 COMMENTAIRE

  1. une seule remarque qui vaut son pesant de cacahuètes: on ne peut pas enregistrer cet interview sur YOUTUBE qui l’a classé dans les contenus « pour enfants ».

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

André Comte-Sponville. « La santé est précieuse mais arrêtons d’en faire la valeur suprême »

André Comte-Sponville, Philosophe et auteur de "Que le meilleur gagne!" aux Editions Robert-Laffont était l'invité de Patrick Roger et Cécile de Ménibus sur Sud...

Escorté pour aller dans son lycée à Trappes, le témoignage d’un professeur de philosophie

Didier Lemaire est professeur de philosophie dans un lycée de Trappes. Après une lettre ouverte au président de la République faisant suite à l'assassinat...

Adriano Scianca : « Sur le plan populaire, en Italie, Mussolini suscite une grande curiosité et souvent de la sympathie »

Nos lecteurs connaissent déjà le journaliste italien Adriano Scianca, qui s’occupe d’Il Primato Nazionale, média alternatif qui rencontre un franc succès de l’autre côté...

La nature comme socle. Retour sur le VIIe Colloque de l’Institut Iliade (1/2)

Le 19 septembre dernier, à Paris, s’est tenu le colloque annuel de l’Institut Iliade sur le thème « La nature comme socle ». De...