Sainte-Reine de Bretagne : une collégienne agressée à l’arrêt de bus

A LA UNE

Après Pontchâteau où un agresseur d’enfants en récidive a manqué d’étrangler une collégienne sur le chemin des cours, en pleine ville, c’est à Sainte-Reine de Bretagne ce 26 mai qu’une enfant de 15 ans a été agressée alors qu’elle attendait son bus, vers 7h30, à l’entrée du bourg.

L’agresseur est arrivé par derrière et l’a saisie au cou et au bras – la jeune fille s’est débattue, a réussi à se dégager et a filé prévenir la première personne adulte qu’elle a croisé. L’agresseur a pris la fuite et n’a pour l’heure pas été rattrapé. Il semble en effet que la victime n’ait pas réussi à voir son visage.

Pour ce rappel ce 21 mai à Pontchâteau un homme a étranglé une collégienne qui se rendait à ses cours ; laissée sans connaissance, elle a réussi à se relever et à prévenir les secours. L’agresseur était en récidive – alors qu’il devait être jugé pour une autre affaire de violences sur mineur, il avait été laissé en liberté, le légendaire laxisme judiciaire local s’étant encore manifesté.

« On vit à l’écart de l’ultra-violence qui règne à Nantes et Saint-Nazaire, mais ici ça devient de plus en plus chaud aussi », relève un artisan de Pontchâteau. « Une collégienne étranglée à Pontchâteau, une fille agressée à Sainte-Reine alors qu’elle attend son bus, il y a encore deux ou trois ans, ici, c’était impensable. A Nantes peut-être, mais ici… Maintenant il faut qu’on vive avec ça et en plus on veut nous envoyer des prisonniers en fin de peine dans une ferme [à Saint-Gildas des Bois], on n’est pas vraiment rassurés ».

Louis Moulin

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Nantes : Un logiciel pour détecter les maladies cardiaques

L'intelligence artificielle au service de la science... Et de la médecine. A l'Hôpital Privé du Confluent à Nantes, un...

Météo. Attention gros coup de vent en Bretagne dès mercredi

L'automne s'installe. Les Miz Du arrivent. Et au préalable, les coups de tabac sur la Bretagne aussi. Une grosse...

1 COMMENTAIRE

  1. encore une fille qui s’habillait trop court
    encore un multirécidiviste qui pourra allonger son palmarès de « connu défavorablement »
    une seule réponse, aller voter pour que ça change

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés