Nantes. « Il y a une énorme violence accumulée pendant le dernier confinement »

A LA UNE

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Un attentat vendredi à la Chapelle sur Erdre, deux morts violentes dans la nuit suivante à Saint-Herblain et Nantes centre, des salariés du FCN agressés lors du maintien dimanche soir… nombreux sont les Nantais à avoir constaté un emballement de l’ultra-violence ces derniers jours, jusque dans les faits divers.

« C’est tendu en ce moment, à Beaulieu, Malakoff et dans tous les quartiers »

« Il y a une énorme violence accumulée pendant le confinement et qui ne demande qu’à sortir », nous confie un habitant de Beaulieu, tenancier d’un commerce en ville. « Le 26 mai dernier, j’étais venu voir un ami à Malakoff, d’en haut on a vu une bande courser un homme, entendu des détonations – des mortiers certainement. A priori c’est une histoire de vol de TMax et de tentative de racket ; on le sait que c’est tendu en ce moment, à Beaulieu, Malakoff et dans tous les quartiers ».

« Ça fait un an qu’on met les gens sous cloche, qu’on ne veut même plus voir leurs visages dans la rue et on s’étonne que ça pète », relève une serveuse, qui vient de reprendre le travail. A Nantes plus qu’ailleurs ? « Plus qu’ailleurs, on sait ici que toutes les mesures imposées par Paris étaient hors-sol et ne servaient à rien », tandis que le vaccin nantais de Valneva, Macron l’a laissé partir… en Angleterre, après avoir proclamé la « guerre » contre le virus.

Dimanche 30 juin vers 22h30, un habitant du boulevard du professeur Sourdille, près du pont de la Tortière (Nantes-Erdre) a appelé police-secours. Sous ses fenêtres, une femme se faisait tabasser par deux hommes, « jusqu’à ce qu’on entende  »réveille toi » puis qu’un autre homme arrive en criant  »je vais la violer ! », explique une autre riveraine. « Il y a des squatteurs qui se mettent dans les bosquets et qui font le bazar, mais en ce moment ils se surpassent ». Le temps tourne décidément à l’orage…

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Tyrannie sanitaire. Le couvre feu sera levé dimanche 20 juin, le masque plus obligatoire en extérieur

Le Premier ministre Jean Castex a décidé de donner quelques bonbons à la population oppressée depuis plus d'un an...

Projet éolien et pollution en baie de Saint-Brieuc : la colère

La nappe d'huile rejetée accidentellement lundi sur le chantier du parc éolien et qui s'étendait sur plusieurs kilomètres au...

1 COMMENTAIRE

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés

Nantes. Place du commerce : à la FNAC « parfois les clients ont peur de venir »

Autour de la place du Commerce à Nantes, la réouverture à venir des cafés et restaurants engendre des inquiétudes. Et pas seulement celles des...

Fusillades, deal, agressions, vols en tout genre : la sinistre réalité nantaise à l’heure de la visite de Gérald Darmanin

Ce jeudi 20 mai Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, vient à Nantes officialiser un contrat de sécurité – autrement dit l’arrivée d’au moins 33...

Pr Maurice Berger : « Une incompatibilité entre notre culture occidentale et le fonctionnement clanique ou tribal de certains membres d’autres cultures »

Comment endiguer l'explosion de la violence gratuite en France ? Tout d'abord, en comprenant d'où elle vient, et quels en sont les germes. C'est...

Explosion de la violence en France. 120 agressions à l’arme blanche chaque jour

La presse mainstream aime tirer à boulets rouges (et de manière fausse) sur les USA en matière de violences, notamment à propos de la...