Conseil régional : la machine à gauchisteries est lancée !

A LA UNE

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

A peine élus, les nouveaux conseillers régionaux Europe Ecologie/UDB brillent déjà par leurs prises de position hasardeuses. Après Nil Caouissin de l’UDB trouvant les paroles de l’hymne national breton « poussiéreuses » (trop machistes?), c’est la nantaise Aziliz Gouez qui se signale par un tweet aux accents néo-féministes :

 

L’ouverture du festival des Vieilles Charrues se distinguant chaque année par une cérémonie associant élus et responsables locaux, l’ancienne plume du président Higgins, a trouvé que cette événement contenait trop de testostérone.

Le « bal des conscrits » ? N’est-ce pas un tantinet misandre ? Que dira-t-on si la prochaine réunion de copines d’Aziliz Gouez est qualifiée de « bal de catherinettes » ?

L’élue EELV-UDB ne va cependant pas assez loin dans son constat car il n’y a également aucune femme racisée, aucun transexuel identifié, aucun nain et aucun-e-handicapé-e lors de cette cérémonie.

Bien entendu, le sillon de la gauchisterie la plus caricaturale a été immédiatement suivi par Inès Léraud, la nouvelle héroïne écolo, aidée en cela par l’ex-conseillère régionale féministe Gaëlle Vigouroux.

Les niaiseries (sapins de Noël, Tour de France) qui ont émaillées les premières semaines des nouveaux maires EELV et les polémiques qui ont suivi n’ont apparemment pas servi de leçon aux nouveaux élus et militants bretons proches de la galaxie écolo-gauchiste.

Et pendant que ces dames racontent leur vie sur les réseaux sociaux, la vaisselle s’accumule !

Crédit photo : Wikimedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

La loi ouvrant le droit à la PMA publiée aujourd’hui au Journal Officiel

A croire que cette loi était une d'urgence vitale pour la société bretonne et française : la loi bioéthique...

Emmanuel Macron sur Tiktok : «C’est désastreux» dénonce Nicolas Vidal

Le 2 août, Emmanuel Macron s’est exprimé sur TikTok et Instagram, invitant les français à l’interroger sur la vaccination. Depuis...

1 COMMENTAIRE

  1. Biskoazh kemen all !
    Voilà l’incarnation même du totalitarisme et du sectarisme… C’est affligeant et dire que les Bretons se laissent berner par leur discours écologiste alors que leurs motivations réelles sont autres ! (leurs deux premières prises de positions sont édifiantes et spectaculaires dans la bêtise). Alors maintenant attendons-nous à des demandes d’autodafés vis à vis d’écrits, de documents ou de livres que ces braves démocrates jugeraient dangereux !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Ethnomasochisme. Les féministes du Collectif Nous Toutes s’excusent d’avoir des animatrices blanches…

Le collectif féministe Nous Toutes s'est excusé d'avoir demandé à des femmes blanches d'animer une réunion sur l'intersectionnalité. Sa cofondatrice Caroline de Haas s'était...

Lettre ouverte aux féministes qui luttent contre l’islamophobie

La lecture des listes de signataires des appels à manifester est un exercice fastidieux mais édifiant. Notamment sur le « qui soutient quoi »....

Ces féministes excluent les hommes de la marche #NousToutes, les mêmes qui souhaitent « l’égalité » [Vidéo]

Ces féministes excluent les hommes de la marche #NousToutes, les mêmes qui souhaitent "l'égalité". Cela ne se passe pas dans un asile psychiatrique, mais...

Féministes : mieux vaut être pro-voile qu’anti-immigration… [Vidéo]

La manifestation contre les « féminicides » qui avait lieu à Paris le 23 novembre a donné lieu à une scène prévisible : des...