Amin et Ali, deux « prodiges de la République »

A LA UNE

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Le prodige Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la Citoyenneté a lancé en décembre 2020, l’opération des « Prodiges de la République », dans l’objectif de « récompenser des Français méritants qui se sont illustrés par leur engagement pour la société. »

Ainsi, à l’occasion du 14 juillet, le préfet d’Ille-et-Vilaine a tenu a remercier neuf d’entre eux pour leur « engagement citoyen ».

Parmi ces neuf, Elise Le Page est « bénévole depuis plusieurs années auprès de l’association Secours populaire », Marion Darcel a, elle, « permis de récolter des vêtements, des couvertures et plus de 500 peluches pour des associations de solidarité ou de quartier ainsi que pour le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes. »

Et puis, il y a Amir (19 ans) et Ali (24 ans).

Amir, lors du premier confinement, « a participé à des activités d’aides aux plus démunis, menant des actions solidaires (récolte de dons en nature, de paniers alimentaires, de couvertures et de vêtements) et des animations durant l’été pour les jeunes, mettant en avant le vivre ensemble, la mixité sociale et l’interculturalité. »

Ali, quant à lui, est « arrivé à Rennes en 2020 », il s’est ensuite « engagé en tant qu’étudiant au sein de l’association AFEV, ayant toujours souhaité faire du bénévolat et s’engager auprès d’associations locales. »

En parallèle, « il tient une permanence pour l’accueil des personnes arrivant en France et a créé une application dédiée aux étudiants mahorais pour les aider dans leurs démarches. »

L’Afev agit notamment auprès de « volontaires en résidences accompagnant des Enfants Nouvellement Arrivés (ENA) en France : au travers de résidences au sein du collège et de sorties collectives, nous favorisons leur intégration au sein du collège, mais aussi dans leur quartier et la ville ».

Prodigieux !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

La loi ouvrant le droit à la PMA publiée aujourd’hui au Journal Officiel

A croire que cette loi était une d'urgence vitale pour la société bretonne et française : la loi bioéthique...

Emmanuel Macron sur Tiktok : «C’est désastreux» dénonce Nicolas Vidal

Le 2 août, Emmanuel Macron s’est exprimé sur TikTok et Instagram, invitant les français à l’interroger sur la vaccination. Depuis...

6 Commentaires

  1. je ne suis pas contre des immigrés qui veulent s’intégrer en France, on en a besoin? c’est à nous de choisir !, la France a toujours favoriser cela, quel est le pourcentage de ceux qui veulent s’intégrer ? 0,01/2 % ? mais je suis contre les hordes sauvages que l’on veut nous imposer et, qui nuit à notre pays ! les Bretons comme partout en font les frais.
    Croyez moi ils sont envoyés sur nos pays par des forces obscures pour un autre dessin, prendre place et éclater l’Europe !! mais ne faites pas attention à mes propos, je suis un complotiste !

    • vous allez trouver un autre complotiste dans ce cas,
      que l’on reçoive des étudiants qui rejoindront ensuite leur pays, il n’y a aucuns soucis, mais le profile d’Ali ( 24 ans ) n’a rien d’un étudiant. il ressemble bien plus à un infiltré qui gagne sa vie en servant de passeur avec son association et probablement préparer un attentat dans un futur proche.
      il ne faut pas fermer les yeux, ils ne se sentent pas bien chez nous, alors pourquoi viennent ils quand même si ce n’est pour imposer leur charia et nous mettre dehors de chez nous.

  2. Faut-il que l’on soit anesthésiés pour croire à une démarche honnête du dénommé Ali!
    Son seul but au sein de cette association sera d’endoctriner ceux qui ne le sont pas déjà….

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés

Rennes. Wilhem Houssin, un père de famille tabassé à mort par une « une bande de jeunes »

Wilhem Houssin était un père de famille de 49 ans. Il a été tué lors d'une agression gratuite par une bande, à Saint-Jacques-de-la-Lande en Ille-et-Vilaine...

Royaume-Uni. Des centaines de clandestins ont traversé la Manche depuis la France ces derniers jours

En ce mois de juillet, les traversées de la Manche par des migrants clandestins vers le Royaume-Uni depuis la France ne connaissent pas de...

Tyrannie sanitaire et refus de vaccination. L’épouse d’un pompier d’Ille-et-Vilaine annonce le licenciement probable de son mari

Le journal Média Presse Info a reçu le message d’une épouse dont le mari, pompier professionnel à Rennes, refuse de céder à la dictature...

Rennes : des ateliers « vélos queers en non-mixité »

Alors que les sénateurs ont adopté en avril un « amendement UNEF » demandant la dissolution des associations organisant des « réunion non-mixtes » où sont généralement interdits...