Protégez-vous des cyberattaques même durant vos vacances

A LA UNE

Pour ceux qui sont en vacances il y a plusieurs choses à garder à l’esprit pour ne pas être victime de diverses cyber menaces.

Faux passeports COVID-19 : La France a mis en place le « pass sanitaire ». Cela n’a pas échappé aux cybercriminels, qui ont saisi l’occasion en proposant à la vente de faux documents de vaccination. Si vous avez été vacciné, testé ou si vous avez guéri de la maladie, seule l’autorité sanitaire de votre pays est habilitée à délivrer le certificat. Si vous le cherchez ailleurs, vous risquez de tomber sur des sites web malveillants, qui chercheront à obtenir vos informations d’identification ou qui infesteront vos appareils de logiciels malveillants. Et si vous envisagez de contourner les règles en achetant un faux, il y a de fortes chances que vous vous fassiez escroquer. Certaines personnes qui ont acheté un faux certificat ont dû payer deux fois : une fois pour le certificat et une autre fois car le cybercriminel menaçait de les dénoncer aux autorités.

Sauvegardez et mettez à jour vos appareils : avant de partir, sauvegardez tous vos appareils électroniques qui contiennent des données personnelles ou sensibles. Les accidents sont susceptibles de se produire à tout moment. Il se peut que vous fassiez tomber votre téléphone dans la piscine ou que vous oubliiez que vous l’avez dans votre poche en vous baignant dans l’océan, que vous l’égariez ou qu’il soit volé. Ainsi, vous serez couvert et vous disposez d’une solution de secours pour remplacer votre appareil. Il est conseillé d’avoir plusieurs sauvegardes – vous pouvez en avoir une dans le cloud, tandis qu’une autre pourrait être sécurisée sur un dispositif matériel. Vous devriez également envisager de chiffrer vos données, afin de disposer d’une sécurité supplémentaire. Si un appareil chiffré est volé, les escrocs ne pourront pas accéder aux données. Enfin, n’oubliez jamais d’installer les dernières mises à jour officielles sur vos appareils, car elles contiennent régulièrement des correctifs de sécurité qui contribuent à protéger votre appareil et vos données.

Protégez l’accès à vos appareils : il ne faut jamais sous-estimer la nécessité de sécuriser vos appareils à l’aide de mesures de sécurité intégrées, telles que les codes PIN ou les mesures d’authentification biométriques. La solution optimale consiste à combiner une caractéristique biométrique et un mot de passe. Il en va de même pour vos ordinateurs portables. Et pour ajouter une couche supplémentaire de sécurité à vos comptes sensibles, vous devriez toujours utiliser l’authentification à multifacteurs (2FA).

Méfiez-vous des hotspots : au cours de votre voyage, vous visiterez un large éventail de lieux offrant des connexions Wi-Fi gratuits. Cette option peut sembler attrayante. Cependant, les hotspots Wi-Fi publics non sécurisés présentent un risque de sécurité qui pourrait conduire au piratage de vos appareils, à leur infestation par des logiciels malveillants et au vol de vos données sensibles. Une solution consiste à mettre en place un VPN à utiliser lorsque vous êtes connecté à un hotspot public afin de pouvoir naviguer en toute sécurité.

Utilisez une solution de sécurité réputée : alors que cette étape devrait être une évidence, de nombreuses personnes sous-estiment encore l’intérêt d’utiliser un logiciel de sécurité lorsqu’il s’agit de smartphones et de tablettes. Cependant, il est important de se rappeler que ces appareils ne sont plus « uniquement des téléphones », mais constituent de véritables appareils informatiques personnels qui stockent une tonne de données sensibles. C’est pourquoi il est indispensable d’utiliser un logiciel de sécurité réputé, de préférence une solution complète qui protège vos appareils contre les logiciels malveillants et protège également vos transactions de paiement en ligne. Soyez vigilants, il existe de fausses solutions de sécurité. Nous avons récemment vu une offre pour un faux antivirus à un tarif exorbitant, n’offrant pas de protection.

Restez prudents lors de vos partages sur les médias sociaux : un partage excessif de vos moments préférés en temps réel peut s’avérer problématique si un acteur malveillant surveille vos réseaux sociaux. Si vous partagez suffisamment d’informations, il peut déduire votre localisation et utiliser ce changement pour s’infiltrer dans votre chambre d’hôtel ou prendre tout son temps pour cambrioler votre maison. Vous devriez probablement passer en revue qui peut voir vos posts et vous assurer qu’ils ne sont vus que par les personnes qui sont censées les voir. Pensez aussi à désactiver votre localisation, vous n’avez vraiment pas besoin de diffuser l’endroit précis où vous vous trouvez. Enfin, réduisez au minimum le partage d’informations : ne le faites pas en temps réel, ne fournissez pas plus d’informations que nécessaire, y compris tout ce qui peut donner une idée de votre localisation.

Benoit Grunemwald,(ESET France)

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le RC Vannes s’effondre de nouveau face à Oyonnax

5 journées de Pro D2, 5 défaites, et une dernière place qui commence à faire un peu peur, pour...

Saint-Nazaire. Il menace de couper la tête d’une enseignante

Peur sur l'école maternelle Gambetta, à Nantes. Lundi, un parent d'élève a littéralement pété les plombs, menaçant une enseignante...

Articles liés