Protection de l’Europe. L’Autriche n’accueillera pas plus de migrants afghans

Il y a des responsables européens qui considèrent leurs peuples comme des serpillères ou des éponges obligées d’absorber tous les drames du monde sur leur territoire. Et il y a d’autres responsables, qui ont décidé de faire passer la sécurité des Européens avant tout.

C’est le cas de l’Autriche. Le chancelier autrichien Sebastian Kurz a indiqué refuser d’accueillir de nouveaux migrants venus d’Afghanistan où les talibans ont pris le pouvoir. Avec plus de 40 000 Afghans déjà présents en Autriche, le pays accueille déjà la plus large communauté afghane en Europe.

Une communauté parmi laquelle certains membres se sont « distingués » en juillet 2021, 4 d’entre eux étant soupçonnés d’avoir drogué, violé et tué Léonie, 13 ans , le dernier suspect interpellé ayant probablement reçu du soutien (dans sa fuite) parmi la communauté afghane en Europe de l’Ouest.

Sur l’Afghanistan, relire et partager nos articles :

Afghanistan : la France va-t-elle répéter les mêmes erreurs que lors de la crise migratoire de 2015 ?

Lapidation, loi islamique…Alors que la gauche pousse à l’accueil de réfugiés afghans, un rapport du Pew Research Center inquiète

La chute du gouvernement afghan pourrait entrainer l’arrivée de 3 millions de migrants en Europe

Immigration. L’Afghanistan aux Afghans, l’Europe aux Européens ! [L’Agora]

Afghanistan : le pire échec américain de ces dernières décennies

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !