page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Macron en Irlande : dans son discours le président Higgins fait référence au breton

Jeudi 26 août, le président français Emmanuel Macron était en Irlande.

À son arrivée, il s’est entretenu avec Michael D. Higgins, Président des 26 comtés. A cette occasion, le président Higgins a fait un discours dont les premiers mots ont été en langue irlandaise (Michael D. Higgins est gaelophone de naissance) où il a notamment salué “son vieil ami Jean-Yves Le Drian”. Après la mafia bretonne, la mafia celte !

Lors de son allocation, le président a fait une fine allusion à la situation de la langue bretonne en Bretagne et en France :

Monsieur le Président, dans une intervention largement commentée il y a trois ans sur le thème de la Francophonie, vous avez constaté que la dignité particulière de la langue, c’est d’en avoir conscience de telle sorte qu’elle ne se réduit pas à un outil de communication, mais plutôt de reconnaître que c’est la substance même de ce qui nous rend humains.

Nous, en Irlande, le comprenons bien. Nous utilisons quotidiennement deux langues, dont l’anglais est de loin la langue dominante. Cependant, dans le sens particulier dont vous avez parlé, Monsieur le Président, nous affirmons dans notre Constitution, Bunreacht na hÉireann, que la langue irlandaise – la langue maternelle de cette île – est une source et un élément fondamental de notre culture. De même que le breton est une partie importante de la culture française – et un lien avec la nôtre – de même, en France et en Irlande, nous partageons une appréciation de la contribution de la langue, dans sa diversité, à une culture vivante, appréciation qui doit sûrement être au cœur de notre avenir européen commun.

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Macron en Irlande : dans son discours le président Higgins fait référence au breton”

  1. frayman dit :

    En France on prefére favoriser l´implantatiom de l´arabe que des langues régionales .

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Dinan

Apprendre le breton en 6 mois à Dinan : une formation Skol an Emsav !

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, MORLAIX, Patrimoine

La Redadeg 2024 : 2222 km de course solidaire pour la langue bretonne de la pointe du Raz à Morlaix

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Langue bretonne : Diwan a besoin d’une révision constitutionnelle

Découvrir l'article

Histoire, Patrimoine, Politique, Sociétal

Francisation de la toponymie bretonne : l’association Koun Breizh saisit l’UNESCO

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Local, ROSTRENEN

Kreiz Breizh : Rostrenen, Glomel et la CCKB s’engagent en profondeur pour la langue bretonne

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Pèlerinage des Bretonnants à Sainte-Anne d’Auray le 7 avril : Un rendez-vous incontournable

Découvrir l'article

GUINGAMP

Pour Fañch et tous les autres, Guingamp vote pour la reconnaissance du tilde dans l’état civil : une avancée symbolique pour la langue bretonne

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine

Prizioù 2024 : Loreidi | Les lauréats

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine

PRIZIOÙ 2024. Les prix de l’avenir de la langue bretonne diffusés le jeudi 14 mars sur France 3 Bretagne

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Education

Diwan épinglé par la Chambre régionale des comptes : « Un acteur emblématique de la culture bretonne à la recherche d’un second souffle »

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky