Immigration. 88 Afghans débarqués à Piriac sur Mer, en Loire-Atlantique

A LA UNE

L’arrivée d’Afghans en Bretagne se poursuit, avec cette fois-ci 88 d’entre eux qui ont été débarqués à Piriac sur Mer, en Loire-Atlantique.

Ils sont accueillis avec le fruit de vos impôts, de vos charges, de vos taxes (c’est en effet l’Etat qui loge avec l’appui d’associations subventionnées de type Secours populaire, quand dans le même temps ou annonce une hausse de 8% des tarifs du gaz dans quelques mois…)

Découvrez le reportage complaisant (c’est un euphémisme) de France 3 Pays de la Loire :

Découvrez aussi un article factuel sur la délinquance afghane en France ces dernières années :

Viols, meurtres, agressions sexuelles, petite délinquance… Ces « réfugiés » afghans arrêtés ou condamnés en France depuis 2015

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

8 Commentaires

  1. En d’autres temps, la « grande France » s’est comportée différemment pour les juifs alors, doucement les basses maintenant avec la compassion à géométrie variable, ça donne envie de vomir.

    • vous devez parler du duc de Bretagne, Jean Ier le Roux, qui a chassé les juifs hors de Bretagne le 10 avril 1240,
      sinon franchement, je vois pas à quoi vous faites allusion ^^

  2. ce ne sont pas des réfugiés mais des déserteurs !!
    ils fuient leur pays pour ne pas se battre pour le défendre, pour moi c’est de la lâcheté.

  3. Je ne suis pas du tout d’accord avec la présentation trompeuse de votre article sur l’accueil des réfugiés afghans à Piriac.
    En effet, les 88 afghans évacués par la France ont collaboré avec des organismes français ou internationaux ainsi qu’avec l’Armée française à Kaboul.
    Il n’est que justice et respect de nos engagements moraux vis-à-vis de ces personnes qui ont cru aux valeurs de la France.
    Peut-être auriez-vous voulu que l’on fasse, encore une fois, ce que nos politiques ont fait lors de l’indépendance de l’Algérie en abandonnant lâchement les harkis qui avaient combattu le FLN dans les rangs de l’Armée française ?
    Vraiment, vous n’avez aucun sens de l’honneur; moi qui croyais naïvement que vous en aviez !
    J’ai soutenu tous vos articles jusqu’à présent mais celui-ci ne m’incite plus du tout à vous lire.
    Je ne vous salue pas et me désabonne de votre « torchon ».

    • à Kermadec,

      je vous cite:
      « respect de nos engagements moraux vis-à-vis de ces personnes qui ont cru aux valeurs de la France »
      qu’en savez vous réellement ? vous croyez que le consulat de France avait pré-établi des listes ? c’était plutôt sauve qui peut visiblement…
      je n’ai rien contre la charité chrétienne, mais rien ne nous assure qu’un terroriste ne s’est pas glissé dans leur rangs..
      vous me semblez bien naif sur ce point.

      de plus, il aurait été bon de consulter la population locale avant non ?
      et un autre point cocasse à aborder, ces réfugiés économiques sont hébergés par un centre Laïc,
      plutôt cocasse quand on sait qu’ils sont Musulmans ^^

      mais rassurez vous, dans Ouest France vous trouverez la bonne information, celle qui correspond à vos choix idéologiques
      et dommage que vous nous quittiez, au moins ici on a une information, certes orientée, mais qui justement permet de se faire sa propre opinion.

      Cordialement

  4. n’est il pas normal que les départements qui ont voté en masse pour la gauche, immigrationniste et accueillante, reçoivent les « réfugiés » déserteurs de leur pays

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés