Royaume-Uni. Un opéra se sépare de 14 musiciens blancs pour « accroître la diversité »

A LA UNE

L’English Touring Opera, compagnie britannique, a décidé de se séparer d’au moins 14 de ses musiciens blancs, et ce pour « accroître la diversité » au sein de l’orchestre.

14 musiciens mis à l’écart parce que Blancs dans un opéra d’Angleterre

En matière d’ethnomasochisme, le Royaume-Uni ne manque jamais d’imagination. Dernière folie en date chez nos cousins britanniques, l’English Touring Opera, une compagnie itinérante britannique réalisant une centaine de représentations par an, a décidé de se séparer d’au moins 14 musiciens dont le seul tort est d’être des Blancs.

Ces derniers, âgés de 40 à 66 ans, ont été informés qu’ils ne se verront pas proposer de contrat avec la compagnie au printemps 2022 malgré une collaboration depuis plus de 20 ans pour certains d’entre eux. Ils ont reçu un message lapidaire de la part de la compagnie : « L’English Touring Opera [ETO] va connaître d’importants changements au cours des prochaines saisons. […] Nous avons décidé de faire accroître la diversité au sein de l’orchestre ».

Au plan juridique, ces musiciens ne sont pas salariés et travaillent officiellement comme indépendants. Ce qui a facilité leur mise à l’écart malgré qu’il s’agisse d’un emploi permanent pour beaucoup.

Une compagnie bénéficiant de fonds publics

Quant à la responsabilité de la décision, James Conway, directeur de l’English Touring Opera a expliqué qu’il avait simplement répondu à une injonction de l’Arts Council England (Conseil des arts d’Angleterre), un organisme public finançant l’ETO à hauteur de 1,78 million de livres par an.

Une assertion réfutée par le Conseil en question, lequel a indiqué n’avoir « pas demandé à l’English Touring Opera d’envoyer cette lettre » et serait « actuellement en discussion avec l’ETO pour s’assurer qu’aucun critère financier n’a été enfreint » lors de ce « licenciement » massif.

D’autre part, cette décision a été condamnée par le syndicat des musiciens The Musicians ‘Union, organisation représentant plus de 30 000 travailleurs de l’industrie musicale britannique, qui s’est dit « consterné » par la lettre envoyée aux musiciens blancs. Un coup d’autant plus dur pour ces derniers qui ont été contraints de compter sur les diverses aides financières et les prêts au cours des derniers mois en raison de la pandémie de Covid-19.

Actuellement, aucun musicien d’origine extra-européenne ne fait partie de l’orchestre, qui doit reprendre ses concerts le mois prochain. Mais l’ETO a déjà commencé une politique de recrutement afin de remplacer les Blancs mis à l’écart. Dès le printemps dernier, la compagnie avait déjà nommé un nouveau directeur musical en la personne de Gerry Cornelius.

Blancs
Gerry Cornelius. Source : englishtouringopera.org.uk

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC/Benny Vandergast) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Tyrannie sanitaire. En Italie, la colère gronde avec l’instauration du pass sanitaire obligatoire

L'Italie vers une révolte populaire ? C'est possible, puisque depuis ce 15 octobre, les autorités ont décidé de rendre...

Affaire Steve à Nantes : l’ancien préfet mis en examen, un éventuel procès encore lointain

Et de huit ! Dans « l’affaire Steve », la noyade d'un jeune homme au cours de la Nuit...

2 Commentaires

  1. J’imagine que la troupe va aussi modifier son répertoire pour mieux refléter la diversité. Mozart, Bach et Poulenc, tous trois à son catalogue, c’est très bien, mais il faudrait voir à intégrer aussi des chants de piroguiers du Haut-Nil, des airs de flûte andine et des hakkas papous. Il n’est pas sûr qu’ils soient aussi bien exécutés que par les populations dont ils sont l’émanation, mais au moins ça sera divers.
    Naturellement, les populations concernées auront à coeur de réciproquer. On est impatient d’écouter Mozart chanté par les piroguiers du Haut-Nil.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés