Royaume-Uni. Des marques de thé soutiennent Black Lives Matter sans craindre le boycott

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions britanniques Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Symboles de l’art de vivre britannique, les marques de thé du Royaume-Uni ont pris tour à tour publiquement position en faveur du mouvement noir Black Lives Matter.

Des marques de thé britanniques soutiennent Black Lives Matter… sans réserve

L’affaire George Floyd, Afro-américain de 46 ans décédé le 25 mai dernier aux États-Unis, a donné lieu à une succession de prises de positions « antiracistes » (pour ne pas parler d’ethnomasochisme) depuis lors, y compris en Europe, de la part de plusieurs entreprises et multinationales. Ainsi, deux marques de thé britanniques se sont associées pour inciter les opposants à Black Lives Matter à ne pas acheter leurs produits.

Yorkshire Tea et PG Tips ont publiquement soutenu le mouvement américain sur Twitter après que Laura Towler, une youtubeuse « conservatrice » du Yorkshire a déclaré qu’elle était « ravie que Yorkshire Tea n’ait pas soutenu BLM (Black Lives Matter) ». En réponse à ce commentaire, le Yorkshire Tea a rétorqué : « S’il vous plaît, n’achetez plus notre thé. Nous prenons le temps de nous informer et de planifier des actions appropriées avant de publier. Nous sommes contre le racisme ».

PG Tips dans la surenchère « antiraciste », les autres marques suivent

À la suite de ce tweet de Yorkshire Tea le 8 juin, certains commentaires incitaient alors à opter pour le thé du concurrent PG Tips, propriété d’Unilever, pour ne plus soutenir financièrement une société prenant clairement parti pour Black Lives Matter. Une fausse bonne idée puisque PG Tips a également fait part de son soutien au mouvement afro-américain : « Si vous boycottez les thés qui s’opposent au racisme, vous allez devoir trouver deux nouvelles marques de thé maintenant. #blacklivesmatter #solidaritea. »

Par ailleurs, signe d’un engrenage marketing infernal, d’autres marques de thé britanniques ont suivi l’exemple, avec une plus petite entreprise, Teapigs, qui a également posté le hashtag #solidaritea.

Mais aussi Tetley :

Ou encore Twinings :

Enfin, selon la ministre de l’Intérieur britannique Priti Patel, plus de 137 500 personnes ont assisté aux manifestations Black Lives Matter à travers le Royaume-Uni. Loin des mesures de distanciations sociales prônées il y a encore quelques jours…

Black Lives Matter
Priti Patel. Source : Sky News

Crédit photo : Flickr (CC BY SA 2.0/Mark Richards)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Carhaix (29). Une formation longue distance au Breton, de septembre 2021 à mars 2022

Pour ceux qui sont au chômage, ou qui disposent de temps devant eux (ou qui veulent se reconvertir), c'est...

Les services secrets allemands accentuent leur pression sur les patriotes.

L’Allemagne est une République fédérale constituée de seize États. Chacun de ceux-ci dispose d’un Office de protection de la...

Articles liés

Des Black Lives Matter manifestent pour un nouveau délinquant abattu par la police…mais partent après avoir appris qu’il était blanc

Des manifestants du mouvement Black Lives Matter au Minnesota se sont agenouillés et ont commencé à défiler pour dénoncer une fusillade mortelle avec la...

États-Unis : Facebook bloque l’article du New York Post sur la co-fondatrice de Black Lives Matter ayant acheté quatre maisons

La tyrannie Gafatique se poursuit : Facebook vient de bloquer l’article du New York Post sur la co-fondatrice de Black Lives Matter ayant acheté...

États-Unis. La cofondatrice « marxiste » de Black Lives Matter aime les villas de luxe… dans les quartiers blancs

Être la cofondatrice du mouvement Black Lives Matter, se présenter comme « marxiste » et acheter une villa à 1,4 millions de dollars dans...

Tournoi des Six Nations. Irlande et Écosse redressent la tête face à la propagande Black Lives Matter

C'est un acte de résistance au politiquement correct suffisamment rare pour être souligné : aucun des joueurs des équipes de rugby d'Irlande et d'Écosse...