Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Histoire. The Tailteann Games : les Jeux olympiques irlandais

Les championnats sportifs auxquels nous assistons aujourd’hui ont de longues racines historiques. Les Jeux olympiques modernes se sont inspirés des Jeux olympiques de la Grèce antique, faisant revivre et valorisant les compétitions d’une époque antérieure au monde industriel et moderne.

En Irlande, The Tailteann Games suivent un chemin similaire, faisant revivre une ancienne tradition sportive à l’époque moderne.

Les Tailteann Games étaient des championnats sportifs destinés aux Irlandais ou aux personnes d’ascendance irlandaise. Ils se sont déroulés dans toute l’Irlande en 1924, 1928 et 1932. À cette époque, l’Irlande venait de gagner son indépendance. Les Jeux de Tailteann étaient considérés comme un moyen d’établir le nouvel État irlandais, en faisant revivre une ancienne coutume sportive.

À l’âge du bronze, l’Irlande organisait de grands rassemblements sportifs appelés “jeux funéraires”. Il s’agissait de compétitions athlétiques organisées en l’honneur d’une personne récemment décédée. Le nom Tailteann dérive de l’un de ces événements : l’Aonach Tailteann (la foire de Tailtin) qui se tenait dans la ville de Teltown, dans le comté de Meath.

Selon les Annales du Royaume d’Irlande, la foire a été créée par le légendaire roi Lugh Lámhfhada (qui a régné de 1849 à 1809 avant J.-C.) en l’honneur de sa mère adoptive, Tailtiu.

Le sport était un aspect important du nationalisme irlandais au début du XXe siècle. À la fin du XIXe siècle, la Gaelic Athletic Association (GAA) a été fondée pour promouvoir les sports irlandais tels que le hurling et le football gaélique et s’opposer aux sports “anglais” comme le football, le rugby et le cricket.

Lancés pour célébrer l’indépendance de l’Irlande, les Jeux ont été annoncés pour la première fois en 1921. En raison de la guerre civile irlandaise de 1922, les Jeux ont été reportés au mois d’août 1924, un an après la fin de la guerre.

En 1924 et 1928, les Jeux de Tailteann ont été organisés peu après les Jeux olympiques d’été, permettant aux athlètes qui avaient participé à Paris (1924) et à Amsterdam (1928) de concourir. En outre, certains athlètes olympiques qui n’étaient pas d’origine irlandaise ont été invités à concourir afin d’augmenter la compétition et d’attirer le public. Les Jeux se sont déroulés dans différents sites à travers l’Irlande, avec un point central à Dublin, au stade Croke Park de la GAA.

Des épreuves sont organisées en athlétisme, natation et autres sports aquatiques, aviron, boxe, rounders (similaire au baseball), voile, golf, tennis, gymnastique, lutte, haltérophilie, billard, échecs, football gaélique, hurling, handball et camogie (hurling pour les femmes).

Il y avait aussi des événements au-delà du sport, avec des concours de danse irlandaise, de musique, de peinture, d’artisanat, d’écriture et de contes.

Les Jeux de Tailteann de 1932 ont eu moins de succès. Cette année-là, les Jeux olympiques se déroulent à Los Angeles, et l’événement de Dublin ne bénéficie pas, comme auparavant, de la présence de Jeux olympiques dans un pays voisin. La durée des Jeux a été réduite de quinze jours à une semaine.

En raison des changements politiques survenus en Irlande dans les années 1930, la volonté de poursuivre les Jeux de Tailteann s’est émoussée. En 1937, un comité a été formé pour explorer la possibilité d’organiser d’autres jeux, mais avec le début de la Seconde Guerre mondiale, les jeux n’ont plus jamais eu lieu.

Ainsi, les jeux de Tailteann sont entrés dans l’histoire, tout comme les jeux anciens qui les avaient inspirés. Cependant, leur nom est toujours présent dans une course cycliste annuelle organisée en Irlande depuis 1953, la Rás Tailteann.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Emeutes contre l’immigration à Coolock en Irlande. « Ceux qui rendent impossible une révolution pacifique, rendent inévitable une révolution violente »

Découvrir l'article

International

Révolte contre l’accueil de migrants à Coolock (Irlande) : début d’incendie dans le futur centre d’accueil

Découvrir l'article

International

Irlande. Violente répression policière contre des habitants d’un quartier s’opposant à l’arrivée de migrants au nord de Dublin (Coolock)

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Affaire Jegou-Auradou. La presse française a-t-elle oublié l’affaire Jackson-Olding, accusés de viol, lynchés..puis acquittés en 2018 ?

Découvrir l'article

International

En Irlande, une grossesse sur 6 se termine par un avortement

Découvrir l'article

Sport

Réservation pour les JO de Paris 2024 : pourquoi planifier trop tôt pourrait se retourner contre vous

Découvrir l'article

International

Irlande. Des candidats anti-immigration élus à Dublin lors d’élections locales : une première historique

Découvrir l'article

Histoire, Politique

À la découverte de l’Irlande : Héritage, Revendications et Avenir

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte des Cornouailles britanniques : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

Immigration, International, Justice, Sociétal

Irlande. Les opposants à l’immigration ne peuvent compter ni sur la police, ni sur les médias… [Vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky