Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Une enquête pour « abus de confiance » ouverte contre Sandrine Josso (ex-LREM)

Le journal Médiapart révélait dimanche qu’en 2018, la députée de Loire-Atlantique Sandrine Josso a demandé à son assistante de lui prêter 10 000 euros en contractant un crédit à la consommation. Elle ne l’a pas remboursée, ce qui a fait que la justice a ouvert une enquête pour « abus de confiance ».

Sandrine Josso n’en est pas à ses premières petites combines.

CAF, billets SNCF : les petites combines de la député Sandrine Josso (Ex-LREM)

La Baule : Sandrine Josso (LREM) s’est-elle attribuée de faux diplômes ?

Mais visiblement, elle rencontre quelques soucis financiers malgré ses 5679,71 euros par mois, ce qui l’aurait amené à demander à sa collaboratrice de contracter ce crédit à la consommation. Sans jamais le rembourser, déclenchant la plainte de cette dernière qui doit rembourser chaque mois le crédit.

Voici ce qu’elle indique a Médiapart :

 « Je me suis occupée de tout pour elle », témoigne-t-elle auprès de Mediapart. Y compris de tâches bien éloignées du travail parlementaire : « Sa coiffure, ses enfants, son déménagement à Vannes, lui trouver un logement un Paris, etc. », énumère Leïla.

En octobre 2018, la députée, qui est divorcée et avait peu de ressources avant d’entrer à l’Assemblée, lui explique qu’elle a des problèmes d’argent. « Elle avait des soucis pour payer le loyer de sa permanence parlementaire d’Herbignac et de son logement à Paris », a raconté sa collaboratrice aux policiers ayant recueilli sa plainte.

Leïla accepte de l’aider en contractant, le 18 octobre, un crédit à la consommation de 9 000 euros. Elle donne en toute confiance deux chèques en blanc à sa députée pour que celle-ci puisse éponger ses dettes. Sandrine Josso les utilise les jours suivants pour régler l’agence immobilière chargée de la location de la permanence ainsi que le propriétaire de son logement parisien pour un montant total de 10 514,29 euros.

Les semaines suivantes, la collaboratrice attend son remboursement, qui devait, selon elle, « intervenir en trois versements », mais n’arrivera jamais. Quelques jours plus tôt, Leïla avait vu son salaire de l’Assemblée augmenter, passant de 2 100 euros brut par mois à 2 365 euros brut. Sandrine Josso lui attribuera aussi deux primes – de 3 527 euros à chaque fois, fin octobre, puis en avril.

Au final, Sandrine Josso a déjà commencé à rembourser 900 euros environ, depuis son compte personnel et indique avoir mis en place un échéancier de remboursement. Toutefois, l’enquête pourrait creuser un petit peu plus que cela ; notamment à savoir pourquoi une partie des fonds prêtés par sa collaboratrice a servi à payer des échéances de loyers de sa permanence parlementaire (6 614 euros sur les 10 514 euros).

À ce jour, la députée reste donc redevable de la somme de 9 181,41 euros. Le 30 juin 2021, le juge de l’exécution près le tribunal judiciaire de Saint-Nazaire a ainsi autorisé la collaboratrice à faire pratiquer sur le compte à la Banque postale de la députée une saisie conservatoire de 6 666,60 euros.

En février 2021, ​la députée, qui a rejoint le MoDem après avoir quitté LREM en 2019, a été condamnée par le tribunal administratif de Nantes à une peine d’inéligibilité d’un an pour avoir tardé à rendre ses comptes de campagne pour l’élection municipale. Elle n’a pas fait appel.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Une enquête pour « abus de confiance » ouverte contre Sandrine Josso (ex-LREM)”

  1. PL44 dit :

    Là encore beaucoup de 6 !

  2. patphil dit :

    quoi, une querelle et des poux dans la tête pour une minable question de sous
    alors qu’une députée ça ne pense qu’à sauver la nation qui aujourd’hui est mise à mal par le virus z

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

pêche électrique

Economie, Environnement, LORIENT, Sociétal

Surpêche. 20 % des poissons débarqués en France seraient concernés [Vidéo]

Culture, Culture & Patrimoine, Histoire, Local, Patrimoine, PLOËRMEL

La Chapelle-Caro : le futur pôle culturel aura un nom… hors-sol !

Culture, Culture & Patrimoine, Histoire

Rani Lakshmi Bai, superbe bande dessinée sur la résistance indienne à l’Empire britannique

Histoire, Sociétal

Hommage à Manouchian : le débunkage – Le Nouvel I-Média

Brest

BREST, Ensauvagement, Immigration, Local, Société

Brest : Rekourañs, ar c’hoñversanted a son ar vatailh !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Local, NANTES, Politique

Stupéfiants : Joël Guerriau (Horizons) est un « bon client »

Découvrir l'article

Economie

53% des Français utilisent le crédit à la consommation en réponse à leur urgence financière

Découvrir l'article

A La Une, Tribune libre

Cette pétro-masculinité qui menace la planète (je vous jure, ça existe !)

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Hommage à Dominique Venner. Pour Claude Chollet (Institut Iliade) « Les motifs de l’interdiction reprennent largement ou paraphrasent une bonne partie du dossier » sorti deux heures avant sur Médiapart

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Mansour Kamardine, député de Mayotte (LR) : « Aujourd’hui la population française à Mayotte est minoritaire » [Interview]

Découvrir l'article

Tribune libre

Ocean Viking. Comment Mediapart nous prend pour des c… Analyse de texte

Découvrir l'article

Economie

Loi finances 2023 : 4 changements à retenir pour vos finances personnelles.

Découvrir l'article

Immigration, Sociétal

Immigration. Le député Sacha Houlié veut donner le droit de vote à tous les étrangers extra-européens pour faire « refluer les revendications communautaires » [Vidéo]

Découvrir l'article

Economie, Sociétal

Immobilier. La hausse des taux de crédit s’accélère, la durée des prêts aussi

Découvrir l'article

Politique

Législatives 2022. Ferrand, Bachelier, Parti Ouvrier…député, un CDD en Or (bis)

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍