Nantes. Pendant que Mme Rolland s’occupe (assez mal) de la campagne d’Anne Hidalgo, les fusillades continuent de plus belle…

A LA UNE

Pendant que Johanna Rolland (PS), maire de Nantes, continue de s’occuper – avec le succès que l’on sait – de la campagne d’Anne Hidalgo, à Nantes il ne manque guère qu’une colline du crack pour que l’insécurité égale, voire dépasse celle de Paris.

Trois nouvelles fusillades ont en effet eu lieu en moins de six jours, dont un épisode particulièrement inquiétant puisque deux adolescents ont visé au jugé des voitures qui passaient sur le périphérique, non loin de Bellevue. Une fois de plus, grâce à la Providence ou au manque de précision légendaire des tireurs nantais, la fusillade n’a fait aucune victime.

Samedi 16 octobre, outre deux épisodes qui ont eu lieu la veille au Tillay et rue Marcel Paul  , les balles ont sifflé aussi dans un autre quartier qui n’en avait pas (encore) l’habitude, la Pelousière, au sud de la carrière de Saint-Herblain, vers 19h45. Il s’agit aussi de la 50e fusillade de l’année.

Des adolescents armés tirent sur des véhicules sur le périphérique

Beaucoup plus inquiétant – et nouveau – des véhicules à l’arrêt dans l’habituel bouchon du pont de Bellevue, à l’est du quartier dit « sensible » de Malakoff, ont été atteints par des projectiles de petit calibre le 19 octobre dernier vers 17h30. Des témoins ont vu trois adolescents de 14-15 ans avec une arme longue, probablement chipée dans les réserves du « quartier ». Ils ont atteint quatre véhicules – une voiture dont la vitre arrière a volé en éclats, un bus scolaire heureusement vide d’enfants, un poids-lourd et une camionnette, avant de s’enfuir avec leur arme. C’est la 51e fusillade de l’année.

Le fait qu’il n’y ait pas d’autre dégât que matériel, compte tenu du lieu et des circonstances, tient du miracle. Le 18 mai dernier, c’était un bus de la ligne C20 qui rentrait au dépôt qui avait été visé par des tirs alors qu’il était sur le périphérique proche de la porte d’Orvault – et donc des « quartiers nord ». C’était alors la 25e fusillade de l’année. Faudra-t-il que le conseil départemental et la Métropole équipent les bus de vitres pare-balles et les abords du périphérique de murs en sacs de sable, comme dans les zones de guerre ?

Une fusillade au Lidl de Bellevue de bon matin

Enfin ce 22 octobre vers 8h30, un homme a été atteint au cou par une balle, sur le parking du Lidl rue de Saint-Nazaire à Bellevue, autre quartier dit « sensible ». L’homme blessé était au volant de la voiture. Deux personnes dans la même voiture que la victime sont parties en courant vers les immeubles du quartier. Il s’agit de la 52e fusillade depuis le début de l’année – le record de 2019, 69 fusillades dont 65 liées au trafic de drogue, ne semble plus si inatteignable.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« J’ai fait l’amour avec le diable ». Pourquoi des Catholiques se sont opposés au concert d’Anna Von Hausswolff à Nantes

Le 7 décembre 2021, de nombreux fidèles catholiques, beaucoup de jeunes, se sont rassemblés devant l’église Notre-Dame du Bon-Port...

Gwern-ar-Sec’h : Mohammed ha Rizk pennoù bras an trafikerezh dramm

Kondaonet eo bet c'hwec'h paotr d'ar meurzh 07 a viz kerzu gant lez-varn Roazhon evit trafikerezh drammoù. Etre Gwern-ar-Sec'h (Bro...

3 Commentaires

  1. C’est simple à comprendre : partout où il y a des socialos-lrem c’est la guerre (au sens large )
    Mais que ceux (celles) qui ont voté pour eux ne viennent pas miauler et pleurer !

  2. Déja sous ayrault c’était loin d’etre terrible mais là avec la rolland c’est devenu du grand n’importe quoi et si vous etes blanc , cathos et français là avec la rolland c’est vous avez le droit à rien si ce n’est de donner aux autres et meme de force , la folie politique à un nom rolland !!!

  3. les femmes peuvent faire trois ou quatre choses à la fois , elles que je connais du moins
    enfin une qui n’arrive pas à en mener deux de front !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés