Pays de Galles. Les habitants d’un village collectent plus de 630 000 € pour sauver le dernier pub

Pays de Galles

C’est une histoire que l’on aimerait voir se répéter plus souvent dans nos campagnes. Au Pays de Galles, un pub promis à la démolition afin d’être remplacé par des appartements a finalement été sauvé par les habitants d’un petit village. Ils sont parvenus à collecter plus de 630 000 €.

Le White Lion Hotel, un établissement du Pays de Galles pas comme les autres…

Au Pays de Galles, c’est un bel élan de solidarité qui a permis le sauvetage d’un pub de Cerrigydrudion, un petit village au nord du pays. Les lieux n’abritent en effet qu’un peu plus de 600 habitants mais ces derniers sont très attachés au White Lion Hotel, une véritable institution locale qui, au fil du temps, s’est forgé une riche histoire.

L’établissement a notamment hébergé pour une nuit un ancien Premier ministre du Royaume-Uni bloqué par la neige sur la route. Plus tard, dans les années 1970, il sera la propriété de l’artiste Ronnie Williams, qui faisait partie du duo Ronnie et Ryan.

Mais, aux jours de gloire, a succédé la tourmente pour le pub gallois devenu avec le temps le dernier du village, ces deux autres concurrents ayant fermé leurs portes il y a 20 ans pour le premier et trois ans pour le second.

Une fermeture qui a également frappé temporairement le White Lion Hotel. En effet, en mars 2020, lors du premier confinement outre-Manche, le pub appartenant alors à l’homme d’affaires Tony Davies, natif du village mais vivant désormais à Londres, a également baissé le rideau sans rouvrir depuis.

Plus de 630 000 € collectés par les villageois pour sauver le pub gallois

Mais c’était sans compter sur la volonté des villageois qui devrait permettre au White Lion Hotel de goûter à nouveau aux jours heureux. Après avoir appris que les lieux avaient été mis en vente (et qu’un acheteur potentiel envisageait de démolir le pub pour y construire des appartements à la place), ils se sont mobilisés en organisant une collecte qui a permis de réunir la somme de 535 000 £ (soit plus de 630 000 €) en quelques semaines seulement.

Des villageois qui ont bénéficié d’une certaine faveur de la part du propriétaire Tony Davies, lequel a accepté de revoir son prix de vente à la baisse de 350 000 £ à 325 000 £ s’il était acheté par la communauté locale, à condition que l’établissement rouvre ses portes dans un délai de trois mois.

Après avoir récupéré les clés du pub il y a cinq semaines, les villageois ont déjà entrepris les travaux et espère que le White Lion Hotel pourra ouvrir ses portes au début du mois de décembre.

En ce qui concerne le déroulement de la collecte de fonds, l’engouement local a tout bonnement été impressionnant. Suite à la proposition du propriétaire, le montant total nécessaire avait déjà été réuni lorsque la première réunion publique a été organisée dans le village au mois de juillet dernier.

Pays de Galles
White Lion Hotel (Image: © Andrew Price / View Finder Pictures)

L’établissement désormais propriété de 65 actionnaires

Via une campagne d’affichage et une communication par le biais des réseaux sociaux, lors de la deuxième réunion les 535 000 £ étaient alors atteints. De quoi permettre aux villageois de non seulement acheter le pub mais aussi de payer les rénovations.

Une belle aventure collective qui a conduit par la suite les villageois en charge du projet à créer une société à responsabilité limitée puis à vendre des actions au prix de 5 000 £ chacune. Le White Lion Hotel de Cerrigydrudion compte ainsi désormais 65 actionnaires.

Par ailleurs, plusieurs commerçants et entreprises locales se sont également mobilisés pour les travaux de rénovation en offrant leurs services à titre gratuit ou à prix réduit. La réfection du toit de l’établissement fait partie des gros chantiers à mener.

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC BY-SA 2.0/Eirian Evans) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !