Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« L’Appel », film choc de la Fondation 30 Millions d’Amis contre la souffrance animale

La cause animale s’impose dans le débat public. À quelques mois de la Présidentielle, la Fondation 30 Millions d’Amis lance une campagne choc (et qui mélange un peu tout) sur les souffrances infligées aux animaux et presse les candidats à s’engager concrètement pour y mettre un terme.

Tout au long de ce film qui mélange trop de pratiques différentes, les animaux se retrouvent unis par un même cri de désespoir. Le chien abandonné, le cerf traqué et blessé par les veneurs, les cochons entassés dans le camion qui les mène à l’abattoir, le taureau – soi-disant “gracié” – mutilé après une corrida, le singe supplicié dans un laboratoire d’expérimentation ou l’ours exploité par un cirque recroquevillé dans une cage exiguë… « Chaque animal interpelle par la détresse profonde qu’il exprime. Leur appel unit métaphoriquement toutes les causes animales en un « chant » commun », traduit Bruno Aveillan, le réalisateur.

« L’abandon, les abus de la chasse, les dérives de l’élevage intensif, la corrida, l’expérimentation animale, l’exploitation des animaux sauvages dans les cirques… Il est grand temps que les politiques prennent en compte la protection animale dans son ensemble. Même s’il y a eu récemment des propositions de loi, nous sommes loin du compte. Il faut aller beaucoup plus loin et que les candidats s’engagent dans leur programme pour améliorer le sort de tous les animaux. Nous ne pouvons plus rester sourds à leurs souffrances », intime Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis

Le bien-être animal : un thème de campagne

La presse et quelques associations influentes et subventionnées ont réussi à faire de la question animale un enjeu de société, un enjeu politique désormais, et pour l’opinion publique, c’est d’ores et déjà un thème de campagne incontournable.

En attestent les résultats du baromètre annuel « Les Français et le bien-être des animaux » (Fondation 30 Millions d’Amis /Ifop*) : • 69 % de nos concitoyens estiment que les animaux sont mal défendus par les politiques, • 64 % sont favorables à la fin de la vente d’animaux de compagnie par petites annonces et en animaleries pour lutter contre l’abandon, • 77 % se prononcent pour l’interdiction de la chasse à courre, • 85 % réclament la fin de l’élevage intensif, • 75 % demandent l’abolition des corridas, • 89 % sont favorables à l’interdiction totale de l’expérimentation animale dès lors que des méthodes substitutives existent, • 72 % exigent la fin des animaux sauvages dans les cirques. Aux candidats d’être enfin en phase avec ces attentes sociétales.

La question qui se pose désormais est : où est la vraie défense des animaux, où se situe la porte ouverte à l’extrémisme Végan et tout ce qui en découle ?

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “« L’Appel », film choc de la Fondation 30 Millions d’Amis contre la souffrance animale”

  1. Arthur Gardine dit :

    Les auteurs de souffrances animales seront, souhaitons-le, sévèrement punis. Sauf ceux qui égorgeront les bêtes sans étourdissement. On continuera à regarder ailleurs. Le plus grand fléau de l’humanité, disait Simone de Beauvoir, ce n’est pas l’ignorance des choses mais le refus de savoir.

  2. Jean-Louis d'André dit :

    A cette longue énumération des cas de souffrances animales qui pourrait presque paraître exhaustive, il manque pourtant le cas emblématique de abattage “halal” sans étourdissement préalable !

  3. emile 2 dit :

    ces gens là sont ils vraiment des terriens ???? si ce n’est pas le cas , il faut qu’ils reviennent aux fondamentaux : la morale dans la nature n’existe pas .

  4. patphil dit :

    que ça commence par l’interdiction de l’abattage rituel où l’animal doit souffrir et se sentir mourir

  5. Henri Romeuf dit :

    Quid de l’abattage “kasher” er “halal” ? Est-ce-que la formule magique prononcée lors de l’égorgement suffit à insensibiliser l’animal ? J’en doute.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Animaux

Les 9 mystères révélés du chat au sommaire du 30 Millions d’amis du mois d’avril 2024

Découvrir l'article

Animaux

Comment réussir l’adoption d’un animal ? Des pistes avec la rédaction de 30 millions d’amis

Découvrir l'article

Animaux

Révélations sur la cruauté de l’industrie des cuisses de grenouilles

Découvrir l'article

Animaux

Jusqu’où peut aller la médecine vétérinaire ? Et à quel prix ?

Découvrir l'article

Le Mag', Sociétal

Chats « parachutistes ». La fondation 30 millions d’amis alerte sur un syndrome évitable

Découvrir l'article

E brezhoneg, Religion, Société

Lazhtioù Jean Rozé ha fin ar voserezh halal : ar bed muzulman gallegour mantret

Découvrir l'article

Sociétal

30 millions d’amis sort un Guide 2022 des métiers au contact des animaux

Découvrir l'article

International

États-Unis. Anthony Fauci accusé d’avoir financé des expériences cruelles sur des chiots

Découvrir l'article

Sociétal

Chasse à courre, Corrida, Maltraitance animale. Le sondage qui va faire débat !

Découvrir l'article

Environnement

Environnement. Des espaces naturels sans intervention humaine pour sauver la biodiversité en France ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky