Covid-19. Professeur Raoult : « aucune différence significative » entre vaccinés et non vaccinés sur la mortalité [Vidéo]

L’année 2021, tout comme la précédente, a été marqué du sceau du Covid-19. Le directeur de l’IHU de Marseille Didier Raoult fait le point sur la situation : vagues, variants, campagne de vaccination et bataille médiatique autour de l’hydroxychloroquine, entre autres.

Professeur Raoult : « aucune différence significative » entre vaccinés et non vaccinés sur la mortalité

Dans une vidéo de 40 minutes publiée le 1er décembre sur la chaîne YouTube de l’IHU Méditerranée-Infection, le professeur Didier Raoult a dressé le bilan de l’année 2021 au sujet de la pandémie de Covid-19.

Quant au profil des patients admis à l’IHU, le directeur de l’institut marseillais, après avoir mis en garde sur le fait que l’on « ne peut pas faire de généralités d’un endroit à l’autre car il y a trop de divergences », indique que le pourcentage de vaccinés augmente à l’IHU. Il ajoute que, sur la période comprise entre le 15 juillet et le 31 octobre 2021, toujours à Marseille, « la protection de la vaccination est de l’ordre de 43 % », soit « un peu moins de deux fois moins de chances d’être positif » pour les vaccinés que pour les non vaccinés.

En s’appuyant sur les observations réalisées sur les patients à l’IHU de Marseille, Didier Raoult évoque ensuite la question de la mortalité et précise (à 14’04 » dans la vidéo ci-dessous) qu’ « il n’y a aucune différence significative entre le fait que vous soyez vacciné ou non vacciné, Covid positif ou pas Covid positif ».

« Un mystère qui se résoudra » sur l’hydroxychloroquine

En ce qui concerne le battage médiatique défavorable qu’il a subi pour avoir prescrit de l’hydroxychloroquine contre le Covid-19, le professeur Raoult annonce que c’est « un mystère qui se résoudra ».

Fait intéressant, il relève que Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique, « a publié en tout cinq publications sur l’hydroxychloroquine sans parler des effets cardiaques ». Et, à la suite du « Lancet Gate », Didier Raoult s’interroge pour savoir « ce qu’il s’est passé dans la tête de tous ces gens » car « on ne peut pas se contredire à ce point ».

Raoult
Hydroxychloroquine levels in patients with systemic lupus erythematosus: whole blood is preferable but serum levels also detect non-adherence. Septembre 2020. Source : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32977856/

Reprenant les données du site Euromomo (pour « European mortality monitoring activity), le professeur Raoult explique ensuite que la pandémie de Covid-19 n’a pas entraîné de surmortalité chez les jeunes générations et qu’il faut se focaliser « sur les gens qui meurent, à savoir les plus de 65 ans ».

Raoult
Nombre total hebdomadaire de décès par groupe d’âge en France. Source : Euromomo.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. Pourquoi a t-il conseillé le vaccin aux gens âgés et fragiles s’il n’est pas efficace. Je l’ai entendu vanter son efficacité au Chili, chiffres en main dans une vidéo…

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS