Immigration. Les élus de la majorité à la Région Bretagne prennent 30 000€ dans la poche des Bretons pour financer SOS Méditerranée

A LA UNE

Les élus de la majorité à la Région Bretagne viennent de décider de prendre 30 000€ dans la poche des contribuables Bretons pour financer SOS Méditerranée, association immigrationniste qui récupère des migrants envoyés par des passeurs trafiquants d’êtres humains, pour les ramener en Europe alors que les côtes africaines sont pourtant plus proches.

A la Région Bretagne, les élus du Rassemblement national sont les seuls à avoir voter contre cette subvention, comme le rappelle Gilles Pennelle dans un communiqué adressé à la presse ce jour :

Après deux subventions de 50 000 € par les départements d’Ille-et-Vilaine et du Finistère l’année dernière, après les 150 000 € sur 3 ans votés de nouveau par le département d’Ille-et-Vilaine le 25 novembre dernier, après les 75 000€ alloués par le Conseil régional de Bretagne au mois de mai dernier, le Conseil régional de Bretagne a une nouvelle fois voté hier après-midi une subvention de 30 000€ à SOS Méditerranée.

Rappelons que cette organisation ne secourt pas les migrants, elle organise leur traversée en lien avec les mafias de passeurs et se rend complices des trafiquants d’êtres humains.

Les « belles âmes » qui se disent « humanistes » devraient écouter le cardinal guinéen Robert Sarah : « Il y a une triple trahison : on arrache des jeunes d’Afrique, des forces vives qui pourraient développer le continent, des organisations humanitaires sillonnent l’Afrique pour pousser de jeunes hommes à la fuite en leur promettant des vies meilleures en Europe et on n’agit pas contre les passeurs. Il faut prendre le mal à la racine ! »

De nouveau, les élus Rassemblement National sont fiers d’avoir été les seuls à voter contre cette subvention de 30 000€ aux frais des Bretons ! 

Les collectivités bretonnes – dont la Région Bretagne – sont un bel exemple de ce qui se fait de plus mauvais en matière de gestion de l’argent public : arrosage d’associations via l’argent public (capté par les impôts et taxes locales) sans demande de comptes à rendre sur la gestion de celui-ci, et distribution à des organismes qui ne servent en rien les intérêts de la Bretagne ni des Bretons, pendant que des entreprises croulent sous les charges y compris locales, qui augmentent, ou que des jeunes peinent à trouver des financements pour leurs formations.

Pour comparaison, 30 000 euros, cela représente environ 10 000 repas qui pourraient être servis gratuitement dans les lycées de Bretagne à des lycéens dont les familles rencontrent des difficultés financières.

Chacun ses priorités ?

Pour finir, rappelons que SOS Méditerranée, grâce à ses donateurs forcés (le contribuable, via les collectivités) et à de généreux philanthropes, touche un pactole d’environ 8 millions d’euros par an.  De quoi offrir un repas gratuit au lycée à presque 20% des lycéens de ce pays….

Pour comparer avec d’autres subventions attribuées par la région Bretagne, aux associations bretonnes notamment, c’est ici.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Brest. Un nouveau commandant pour le chasseur de mines Tripartite Andromède

Le vendredi 14 janvier 2022 le vice-amiral Arnaud Provost-Fleury, adjoint organique à Brest de l’amiral commandant la Force d’action...

Eric Zemmour : « Je suis l’objet d’une justice politique qui veut m’interdire de lier l’immigration à l’insécurité »

Eric Zemmour condamné à 10.000€ d’amende : “Je suis l’objet d’une justice politique qui veut m’interdire de lier l’immigration...

7 Commentaires

  1. Avec l’argent des autres, c’est facile d’être généreux !… Pour donner l’exemple ils devraient prendre le pognon de leur poche personnelle.

  2. Ces gens continuent de décider sans l’assentiment du peuple.Qu’ils ne s’étonnent pas un jour de rendre des comptes au peuple Français

  3. Le problème est que ces élus qui distribuentsi généreusement l’ argent des autres ont été élus mais oui ….. par les électeurs votant en Bretagne !!!! Ces traîtres ne sont pas arrivés à la tête de la région par hasard !!!!

  4. Le problème est que ces élus qui distribuent si généreusement l’ argent des autres ont été élus mais oui ….. par les électeurs votant en Bretagne !!!! Ces traîtres ne sont pas arrivés à la tête de la région par hasard !!!!

    • Tu as raison Gillic. De même, parmi ceux qui manifestent contre Macron (je n’ai rien contre les Gilets jaunes, ni contre les Bonnets Rouges !), une bonne partie de ces mécontents, ont voté pour lui ; D’où leurs trépignements.
      Les Gaulois, sont comme ça (ambigües)depuis toujours. C’était déjà vrai du temps de Vercingétorix, vrai en 1939-1940.
      Il n’est pas facile de gouverner les Français (De Gaule), mais si facile de les manipuler, en utilisant leurs défauts
      (de César à Jupiter-Macron….liste non exhaustive)….

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés