Retour en images sur les fêtes maritimes de Douarnenez et leur histoire

Douarnenez 1896 c’est la genèse la jeunesse des fêtes Maritimes. Cette Première est née de l’envie d’un petit nombre d’érudits passionnés de tradition maritime et de leur engouement pour le collectage et la passation des savoirs traditionnel. Jetant les uns et les autres l’ancre a Douarnenez, ils en firent un centre incontournable d’éclosion de la mémoire maritime : le Chasse-Marée, Treizour, le musée du bateau. les Ateliers de l’Enfer, le Port-Rhu .

Douarnenez 86 est l’accomplissement du désir de ces artisans de l’ombre et de ces premiers passeurs. A l’heure où la pêche vit ses premières crises, où l’industrie se robotise, le patrimoine est à l’honneur. On exhume et on fait vivre les traces dès qu’elles deviennent traces. On s’aperçoit alors que le patrimoine maritime éveille particulièrement les intérêts. Douarnenez 1986, c’est la première fois qu’un si grand nombre de gens participent et assistent à la renaissance d’un port mythique, au rythme des vieux gréements et du claquement de leurs voiles colorées. Dès 88, les fêtes s’enchainent, grandissent, et se mettent en scène. Les fêtes attirent très vite de plus en plus de vieux gréements : bateau de pêche traditionnels, voiliers de toutes tailles, jonques, navires historiques ou fastueuses chaloupes à vapeur, yoles … et une foule de plus en plus nombreuse. A partir de 92, les bateaux se regroupent à Brest et entament une procession jusqu’à Douarnenez. Tous les 4 ans, les côtes du Finistère voient défiler ces sublimes spectres toilés du Cap de la Chèvre à Douarnenez.

Prochain rendez vous, en juillet 2022.

https://www.youtube.com/watch?v=jtwKgx0mfDk

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS