Tyrannie sanitaire. La liste de tout ce qui a été violé au niveau juridique depuis deux ans

Le juriste, Marc Gotti dresse la liste de tout ce qui a été violé au niveau juridique depuis deux ans par le Gouvernement français.

Marc Gotti intervenait au sujet du pass vaccinal :  “ Une mort sociale, on va vers une mort sociale, si vous transformez le pass sanitaire en un pass vaccinal, et que donc vous n’avez plus la possibilité d’accéder aux lieux parce que vous ne cédez pas « au chantage » à aller vous faire injecter ces produits expérimentaux, à ce moment là, vous êtes effectivement mort sociale.”

Diane Protat, avocat au barreau de Paris: “C’est une sanction absolument inédite. C’est pour ça que je disais tout à l’heure, il s’agit d’une perte de citoyenneté puisque finalement on conditionne l’accès à la citoyenneté au droit civique, à la prise d’un traitement. On n’a jamais vu ça, c’est à dire que dans nos sociétés à nous, tout homme naît et demeure libre et égaux en droit, comme l’a dit Marc, ceux qui ne sont pas vaccinés ont le droit de payer des charges, mais n’ont pas le droit aux contreparties.”

Pour contacter : Les 300” – Collectif national des avocats et des juristes pour défendre les victimes du pass sanitaire Contact : [email protected]

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

7 réponses

  1. La politique sanitaire du gouvernement rompt évidemment avec la légalité démocratique. Est-elle pour autant rejetée massivement ? Pas sûr. Une bonne partie du peuple ne tient pas tant que ça à la démocratie, dans le fond. Les Gaulois réfractaires sont minoritaires et le « coup d’Etat permanent » vient d’un côté où on ne l’attendait pas. Le gouvernement actuel aura peut-être obtenu des résultats contre l’épidémie, mais il aura surtout réussi à fragiliser la pensée démocratique.
    L’un des aspects les plus visibles de cette dérive autoritaire est la transformation du ministère de la Santé en ministère régalien. Son rôle était d’adapter les moyens de la santé aux besoins des citoyens ; à présent, il cherche à adapter le comportement des citoyens aux moyens de la santé. Il passe ainsi d’un rôle technique à un rôle politique. Prochaine étape : interdiction des huîtres au réveillon pour éviter que les urgences ne soient submergées de blessures aux mains (je blague… quoique).

  2. L’escroquerie a commencé à apparaître quand il y a eu obstruction aux traitements à base de produits connus et qui fonctionnent parfaitement dans les pays qui ne donnent pas préséance aux pseudo vaccins (Japon, Inde) avec Ivermectine et (Cameroun, Côte d’Ivoire) pour protocole Raoult
    Elle se confirme avec l’entêtement des institutions à imposer une vaccination qui d’évidence ne fonctionne pas et alors que les effets du virus chinois évoluent d’une mauvaise grippe à un Rhume
    Tandis que les rétro-commissions apparaissent du côté de chez Van Der Leyen avec les récentes révélations

  3. Que voulez vous, Pschitt, 65 % de nos compatriotes sont devenus des covidés ayant renoncé à exercer leurs droits de citoyens pour devenir des consommateurs « festifs » et assistés. À nous de résister à cette dégéneresce humaine, mais ce combat sera dur et long :il y a des précédents historiques char8de nous montrer la voie du bon combat.

      1. Ne croyez pas qu’ils nous laisseront aller voter, nous ne sommes plus des citoyens.
        Le plan est établi depuis Juillet : l’accès au vote sera soumis à un passe vaccinal à jour.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !