Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Covid-19. Pas de 4e dose pour l’instant : Olivier Véran évoque la « fatigue vaccinale » des Français [Vidéo]

L’administration d’une quatrième injection contre le Covid-19 n’est pas encore à l’ordre du jour selon Olivier Véran. Le ministre de la Santé a confirmé par ailleurs qu’une prochaine suppression du pass vaccinal ne pourrait être que temporaire.

Olivier Véran évoque la « fatigue vaccinale » des Français

L’exécutif percevrait-il une certaine lassitude chez les Français vis-à-vis des campagnes de vaccination à répétition ? Interrogé par le Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI sur RTL le 20 février au sujet de la quatrième dose de vaccin contre le Covid-19, le ministre de la Santé Olivier Véran a déclaré qu’il redoutait le risque d’une « fatigue vaccinale » au sein de la population.

Sur cette quatrième injection, il a expliqué que « les autorités scientifiques ont considéré que cela ne s’imposait pas aujourd’hui, compte tenu du fait que les vaccins étaient un peu moins adaptés aux variants comme Omicron ». En ajoutant que, « comme les laboratoires développent de nouveaux vaccins, si la question devait se poser par exemple à l’automne prochain, nous disposerions de vaccins plus adaptés et modernes ». Les plus de 80 ans en seraient également dispensés pour l’instant.

Cependant, cette quatrième dose, présentée par le ministre de la Santé comme une « possibilité » dès le 27 décembre dernier, n’est pas totalement exclue pour autant : « Si les scientifiques disent qu’il faut relancer la campagne maintenant, nous les suivrons », a déclaré celui qui, le 16 février, annonçait qu’il n’était pas impossible de voir survenir une « vague estivale » de Covid-19.

Suite à l’allusion faite par Olivier Véran quant à la « fatigue vaccinale » des Français, les réseaux sociaux n’ont pas tardé à s’enflammer. Et des figures politiques comme Florian Philippot, président des Patriotes ou le député européen Gilbert Collard n’ont pas manqué de tacler le ministre sur Twitter :

Une levée du pass vaccinal… temporaire ?

Par ailleurs, lors de son passage sur RTL, le ministre de la Santé a indiqué que la France était « sur la phase descendante de l’épidémie et que la moitié de la population française a été traversée par le variant Omicron ». De quoi envisager une suppression progressive des restrictions sanitaires. Ainsi, selon Olivier Véran, « d’ici à la mi-mars, les conditions hospitalières et épidémiques nous permettrons de supprimer le masque à l’intérieur et de supprimer tout ou partie du pass vaccinal ».

Mais cette possible suppression du pass vaccinal d’ici le début du printemps ne pourrait être que temporaire. En effet, questionné sur l’éventualité de remettre en place celui-ci « à tout moment », le ministre de la Santé a répondu par l’affirmative, « si la situation dans six mois, dans un an, dans cinq ans, dans 10 ans, que sais-je, devait justifier qu’à nouveau nous vérifions que les Français ne prennent pas de risques élevés de se contaminer lorsqu’ils vont dans un bar ou dans un restaurant », concédant au passage qu’il s’agit pour l’instant de « politique fiction ».

L’évocation d’une suppression seulement temporaire du pass vaccinal par Olivier Véran rappelle par ailleurs les propos tenus le 16 février sur le plateau de BFMTV par Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Tenon (Paris), lequel confiait qu’en cas de suppression du sésame sanitaire, ce dernier ne pourrait disparaître que « momentanément » tout en précisant que son but initial n’était pas d’endiguer la propagation du virus mais de mettre en place « une contrainte très forte à la vaccination »

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Covid-19. Pas de 4e dose pour l’instant : Olivier Véran évoque la « fatigue vaccinale » des Français [Vidéo]”

  1. CREOFF dit :

    LA “fatigue vaccinale” est surtout celle liée aux vaccins et leur action sur le coeur. Tous essoufflés, tous fatigués? Voilà la France de demain. Et gageons qu’il y aura pire! Les Français ne vivront plus très vieux. Le problème des maisons de retraite est résolu.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Santé, Sociétal

Vaccin contre le Covid-19 : François Braun évoque désormais un rappel « tous les six mois » [Vidéo]

Découvrir l'article

A La Une, Santé, Sociétal

Tyrannie sanitaire et Covid-19. Le ministre de la Santé lance un « appel solennel » à la vaccination et n’exclut pas le retour du masque obligatoire [Vidéo]

Découvrir l'article

International, Santé

États-Unis. Covid-19 : Joe Biden veut inciter les Américains à recevoir une 4e dose de vaccin, avec un succès très incertain…

Découvrir l'article

Santé, Sociétal

Covid-19. Alain Fischer recommande une dose de vaccin tous les six mois [Vidéo]

Découvrir l'article

Santé, Sociétal

Covid-19. Quatrième dose : l’urgentiste Patrick Pelloux préconise « une grande campagne de revaccination » [Vidéo]

Découvrir l'article

A La Une, International, Santé

Covid-19. Une quatrième dose de vaccin pour tous dès l’automne ? [Vidéo]

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal, VANNES

Tyrannie sanitaire. Des opposants au Pass vaccinal témoignent de la répression policière à Vannes [Entretien vidéo]

Découvrir l'article

A La Une, Santé

Covid-19. Une quatrième dose de vaccin pour toute la population n’est « pas écartée » à la rentrée selon le professeur Mégarbane

Découvrir l'article

International, Santé

Covid-19. France, Royaume-Uni, USA : qu’en est-il de la quatrième dose de vaccin ?

Découvrir l'article

Santé, Sociétal

Covid-19. La quatrième dose de vaccin recommandée pour les plus de 80 ans, avant de concerner d’autres publics ? [Vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍