Génération Z. Quelles habitudes de consommation pour les 13-24 ans en Bretagne administrative ?

A LA UNE

Comment la génération Z, à savoir les 13-24 ans, dépense son argent ? Habitudes de consommation, marques favorites, principaux postes de dépenses… État des lieux sur la question en Bretagne administrative.

Des jeunes Bretons plutôt raisonnables en matière de dépenses

Comment les adolescents et les jeunes adultes des quatre départements de la Bretagne administrative dépensent-ils leur argent ? Une question intéressante sur laquelle s’est penchée une étude menée par l’Observatoire Vybe, du nom de l’application bancaire qui permet donc de faire un état des lieux des habitudes de consommation des 13-24 ans en Bretagne.

 En se basant sur les données provenant de 10 000 utilisateurs de l’application en question, l’étude indique tout d’abord qu’en Bretagne, les jeunes générations ont été raisonnables en matière de dépenses au cours des six derniers mois et n’ont pas vécu au-dessus de leurs moyens.

En effet, les 13-24 ans ont dépensé en moyenne 111 € lorsque leur entrée argent était de 165 €. Dans le détail, les 13-17 ans ont dépensé 80 € et ont déposé en moyenne 105 € sur leur compte bancaire. Quant aux 18-25 ans, ils ont dépensé 173 € et ont déposé en moyenne 275 €. Par ailleurs, cette dernière catégorie s’est révélée être plus dépensière en Bretagne par rapport à la moyenne nationale : les jeunes français ont dépensé à peine 1 euro de moins (172 €) tout en ayant déposé 100 euros de plus (375 €) sur leur compte.

Quelles habitudes de consommation pour la génération Z ?

Quant à la nature des dépenses, ce sont les vêtements (19 %) et les achats en épiceries et supermarchés (19 %) qui occupent la première place. Viennent ensuite les dépenses en restaurants (11 %). À noter que ces trois principaux postes de dépenses de la génération Z sont les mêmes chez les 13-17 ans et les 18-24 ans. Seul l’ordre change puisque les vêtements arrivent en tête (29 % ) chez les 13-17 ans, très loin devant les restaurants (11 %) et les épiceries et supermarchés (11 %).

Chez les 18-24 ans, les vêtements (16 %) arrivent en tête, devant les épiceries et les supermarchés (14 %) et les restaurants (11 %).

Au plan national, les vêtements (18 %), les restaurants (13 %) et les épiceries et supermarchés (12 %) sont les trois principaux postes de dépenses de cette génération. Parmi les 18-24 ans, les épiceries et supermarchés tout comme les vêtements arrivent en tête (14 % tous les deux) devant les restaurants (12 %).

Marques favorites : un contraste entre la Bretagne et le reste de la France

Autre point à relever, alors qu’on présente généralement ces jeunes catégories de population comme étant des « digital natives » (comprenez des « enfants du numérique ») et en rupture avec les magasins physiques, 71% de leurs achats ont été réalisés en magasin. Un taux en Bretagne ministre administrative qui correspond à celui des 13-24 ans au niveau national.

Enfin, en ce qui concerne les marques favorites de la génération Z, ce sont Carrefour, Vinted et Apple qui arrivent en tête des dépenses dans notre région. Juste devant Leclerc et McDonald’s. Un classement qui est cette fois sensiblement différent de ce que l’on observe à l’échelle hexagonale, où Shein, AliExpress et Uber Eats sont les marques qui ont fait l’objet des plus fortes dépenses. Avec respectivement 26 €, 19 € et 7 €.

Crédit photo : Flickr (CC BY 2.0/Marco Verch Professional Photographer) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Brest. Un nouveau commandant pour le chasseur de mines Tripartite Andromède

Le vendredi 14 janvier 2022 le vice-amiral Arnaud Provost-Fleury, adjoint organique à Brest de l’amiral commandant la Force d’action...

Eric Zemmour : « Je suis l’objet d’une justice politique qui veut m’interdire de lier l’immigration à l’insécurité »

Eric Zemmour condamné à 10.000€ d’amende : “Je suis l’objet d’une justice politique qui veut m’interdire de lier l’immigration...

1 COMMENTAIRE

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés