Eric Zemmour : « Je suis là pour défendre les traditions et l’enracinement millénaire chrétien de cette région et de toute la France »

A LA UNE

Le candidat à la présidentielle Éric Zemmour s’est rendu ce samedi matin aux Sables d’Olonne pour soutenir le combat des habitants et de la municipalité contre le deboulonnage de la statue de Saint Michel ordonné par le tribunal administratif de Nantes, après un recours de la Libre pensée de Vendée. La municipalité LR avait fait appel de la décision.

Accueilli en mairie par le maire Yannick Moreau et des dizaines de militants enthousiastes, mais aussi par Philippe de Villiers, Éric Zemmour a ensuite tenu un court meeting avec ce dernier dans la salle Audubon avant de se rendre au pied de la statue où s’étaient réunis plusieurs centaines de manifestants pour sa défense, dont beaucoup de jeunes gens.

Lors de son meeting, le candidat a souligné l’implication des Vendéens dans l’histoire de France, ses entrepreneurs audacieux, son taux de chômage au ras des pâquerettes. La veille, en déplacement à Châteaudun, en Beauce, il défendait la France des campagnes face au « mépris » de la France des villes, notamment à l’égard de son patrimoine.

Au dehors, la vingtaine d’opposants avec des banderoles assimilant Zemmour à Pétain était quelque peu noyée dans la masse, même si les médias mainstream, surtout ceux du service public (France 3, France Bleu…) se sont chargés de leur donner plus de visibilité qu’aux manifestants réunis pour défendre la statue, ce qui ne démontre, évidemment, aucun parti pris.

Au pied de Saint-Michel, Éric Zemmour a déclaré : « La statue Saint-Michel fait l’objet de la vindicte d’imbéciles. Je suis là pour défendre les traditions et l’enracinement millénaire chrétien de cette région et de toute la France (…) Pour détruire un peuple, il faut détruire ces racines, lance-t-il. En voulant détruire l’histoire de France, c’est la France qu’ils veulent déconstruire pour mieux la détruire. »

Il a aussi fustigé les « laïcards » qui « continuent de vieilles persécutions » et qui sont « les idiots utiles de la culture woke » avant d’entonner la Marseillaise devant une foule acquise.

Louis Moulin

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Ivre et drogué, un « mineur » né au Maroc interpellé après avoir foncé sur les policiers avec une voiture volée

À Rennes, les policiers ont été contraints d'ouvrir le feu pour stopper la course d'un fuyard alcoolisé et drogué...

Valérie Pécresse chez les islamistes : l’Observatoire de l’Islamisation publie une vidéo accablante

Voici une vidéo qui va faire tâche dans la campagne présidentielle de Valérie Pécresse. Intitulée « Pécresse chez les...

7 Commentaires

  1. Bon.
    Maintenant, pour faire bonne mesure dans le journalisme évoquez, Breizh Info, les déclarations des personnalités politiques qui ont pris part aux manifestations citoyennes tenues dans notre pays avant-hier et en particulier celles de M. Philippot.

    Et je vous signale à cet égard qu’Éric Zemmour est toujours aussi peu audible s’agissant de la mise en place de cette dictature sanitaire qu’une grande majorité de nos concitoyens accepte avec lâcheté.

    • Eric Zemmour a été très clair dès 2021
      « cette crise sanitaire a été traitée à la manière d’un régime totalitaire communiste ».
      Si Phillipot fait du bon boulot, Eric Zemmour est dans un travail de fond remarquable chacun de ses meetings porte un thème qu’il déroule avec toute l’intelligence chaleureuse qui le caractérise pour présenter peu à peu son programme élaboré pour une présidence de la république responsable et respectueuse d’une Société Française actuellement cruellement maltraitée avec la complicité du monde politiK mondialiste français dans son ensemble, ce n’est pas la Kärchèresse-sortie-de-la-cave qui fera exception.
      Eric Zemmour est dans une RECONQUÊTE ! et communique son intelligence encore faut-il l’écouter.

      Vendredi 07 E.Z. était à Châteaudun pour parler de la ruralité (cf à 36’38)
      Je vous laisse juge. Cordialement.

      https://www.youtube.com/watch?v=UMjDPaq1atI

  2. et j’ajoute que M. Zemmour n’est pas le seul candidat aux présidentielles à défendre l’héritage chrétien de la France.
    Je n’ai pas encore lu ce qu’a écrit sur ce thème M. Dupont-Aignan, mais en tout cas M. Philippot s’est exprimé sur « twitter » :
    « basilique de Saint-Denis : consternante attaque à la barre de fer…. » la suite se trouve sur « Twitter », affiché aujourd’hui 10 janvier à 13 heures 40.
    J’ajouterai pour ceux qui l’auraient oublié que M. Peltier qui a fait « proclamer » qu’il rejoignait M. Zemmour est celui-là même qui considérait que M. Bellamy, catholique déclaré, représentant LR a été battu aux élections européennes du 28 mai 2019 était un candidat « réactionnaire », « ringard », « dépassé.
    Et j’ai déjà évoqué le comportement « multicarte » de Mme Robert Ménard et de M. Emmanuelle Ménard, vous savez, ces « tradis » en peau de lapin qui brament à « l’union des droites ».

    Pauvres de nous avec de tels attelages Peltier-Ménard.
    Que vient faire M. Zemmour dans une telle galère ?

    Il ne lui restera plus qu’à poser en pied et en cap en première page dans « Paris-Match » (pas comme la dernière fois : ce n’était pas très « joli-joli », la photo….).

  3. La Marseillaise, devant St Michel !
    Il y avait de bien plus beaux chants à entonner ..

    Parmi les candidats défenseurs de la France chrétienne : Jean Lassalle.. qui rame pour les 500 signatures, parce que, des 700 signataires qu’il avait en 2017, il n’en reste que 170, à cause des regroupements de communes.
    Son site de campagne : https://jl2022.fr

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés