«Truth Social» : le réseau social de Donald Trump sera disponible ce 21 février

«Truth Social» : le réseau social de Donald Trump sera disponible dès ce 21 février, jour férié aux USA en honneur aux Présidents américains. Pour le moment, on ne peut pas encore y accéder ici.

Après avoir été banni de Facebook, Twitter et YouTube, l’ancien président américain Donald Trump rend disponible cette application sur l’App Store, le centre de téléchargement d’applications d’Apple.

Trump Media & Technology Group (TMTG), la maison mère de Truth Social, s’est allié à Digital World Acquisition Corp, pour lever 293 millions de dollars en septembre à Wall Street. Les deux groupes ont ensuite annoncé, début décembre, avoir levé un milliard de dollars auprès d’investisseurs.

L’ancien président a justifié la création de sa propre plate-forme en affirmant lancer un réseau où les opinions sont libres, et espère ainsi attirer les utilisateurs qui ont le sentiment que leurs idées sont censurées sur des réseaux sociaux classiques. Il y a également un projet financier derrière puisque des annonces publicitaires seront possibles.

Côté utilisateur, l’ergonomie de la plateforme est fortement inspirée de Twitter. Les utilisateurs peuvent publier des messages appelés Truths et partager ceux d’autres utilisateurs sous forme de re-truths. La plateforme comporte également un fil d’actualité appelé Truth Feed, ainsi qu’un système de notifications.

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. Quelle bande de gland ces gens-là !
    Depuis 6 ans on a Mastodon dont le code source est libre et open source. Il permet à chacun d’installer son propre serveur et de discuter avec tous les autres utilisateurs sans dépendre d’un seul organisme…
    Et Trump n’a rien trouvé d’autre que de reprendre le code source de Mastodon et d’enlever la partie “fédérée” qui justement assurait une liberté totale (en empêchant le contrôle du réseau tout entier par une seule entité), et rendait donc le réseau social non censurable (du moins, pas facilement) !!
    De plus, il crée une séparation entre les 4 millions d’utilisateurs déjà présent sur le Fédiverse et son nouveau réseau (alors qu’il aurait été plus simple de le garder), ce qui est d’une absurdité sans nom !
    Comment a-t-il pu mettre des millions dans un projet qui en vaut à peine quelques milliers ??! Un petit développeur aurait pu faire la même chose dans son coin, c’est à dire : changer le look, rajouter des notifications, rajouter un fil d’actualité…
    En plus de ces problèmes techniques, légalement il y a des procès en cours parce qu’il est dans l’obligation de remettre son code source dans le domaine open source, ce qu’il n’a pas fait.

    Il aurait pu s’en tenir à ce que tout le monde fait : installer une instance de Mastodon (https://www.youtube.com/watch?v=d1mzUYzoolg)… et mettre de l’argent dans la com pour faire connaitre ce qui existe déjà !

    Source :
    https://citizenwells.com/2022/02/20/truth-social-built-on-mastodon-code-https-truthsocial-com-open-source-truth-social-mastodon-the-first-place-we-go-to-find-amazing-software-is-the-community-and-not-big-tech/
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Truth_Social

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS