Cambriolage à Saint-Nazaire. Deux migrants mis en fuite par le propriétaire et interpellés

Deux migrants extra européens (à ne pas confondre avec les réfugiés ukrainiens qui viennent actuellement dans l’Union Européenne pour fuir la guerre et qui sont accueillis à bras ouverts par les populations autochtones), ont été interpellés à Saint-Nazaire jeudi 10 mars.

Ils avaient pénétré dans une habitation avec l’intention de la cambrioler. Mais ont été mis en fuite par le propriétaire du logement situé rue André-Le Déan (quartier Reton).

Rapidement sur les lieux après avoir été alertée, la police a arrêté les deux individus, dont l’un avec de la drogue sur lui. Ils ont été placés en garde à vue pour tentative de vol par effraction.

L’un des deux compètes à une OQTF (Obligation de quitter le territoire français) et aurait déjà dû être expédié par charter dans son pays d’origine, mais il se trouve toujours sur notre sol. Le second lui, n’a ni papier, ni domicile, et se prétend mineur. Là encore…un billet d’avion à destination du pays de son choix dans son continent d’origine ne priverait sans doute pas la France d’un Victor Hugo en devenir…

Illustrations  : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

0 réponse

  1. le gars est encore chanceux de n’avoir pas été mis en examen pour avoir résisté aux racaille et les avoir fait fuir
    quand aux deux migrants, ils seront remis dans la rue, enfin dans un hotel pour migrants dans quelques heures, la prochaine fois ils s’armeront au moins d’un couteau pour arriver à leurs fins

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !