Irlande du Nord. Writing on the Walls, un reportage sur les Troubles et les peintures murales

murals_irlande

Les peintures murales d’Irlande du Nord sont devenues des symboles de l’Irlande du Nord, illustrant les divisions politiques et religieuses passées et présentes de la région.

Bill Roston raconte l’histoire des fresques et des Murals de Belfast et d’Irlande du Nord [Interview]

Belfast et Derry abritent sans doute les fresques politiques les plus célèbres d’Europe. On pense que près de 2 000 peintures murales ont été documentées depuis les années 1970. En 2014, le livre The Belfast Mural Guide estimait qu’à Belfast, il y avait environ 300 peintures murales de qualité exposées, et beaucoup d’autres à des degrés divers d’âge et de dégradation. Les peintures murales commémorent, communiquent et affichent des aspects de la culture et de l’histoire. Les thèmes des peintures murales reflètent souvent ce qui est important pour une communauté particulière. Une peinture murale existe donc pour exprimer une idée ou un message et peut généralement être considérée comme reflétant les valeurs chères à cette communauté.

Dans les zones républicaines irlandaises, les thèmes des peintures murales peuvent aller de la grève de la faim irlandaise de 1981, avec un accent particulier sur le leader de la grève, Bobby Sands ; les peintures murales de solidarité internationale avec les groupes révolutionnaires sont également courantes, tout comme celles qui mettent en lumière un problème particulier, par exemple le massacre de Ballymurphy ou l’attentat à la bombe de McGurk’s Bar. Dans les communautés unionistes de la classe ouvrière, les peintures murales sont utilisées pour promouvoir les groupes paramilitaires loyalistes d’Ulster tels que l’Ulster Defence Association et l’Ulster Volunteer Force et pour commémorer leurs membres décédés. Toutefois, les thèmes traditionnels tels que Guillaume d’Orange et la bataille de Boyne, la bataille de la Somme et la 36e division de l’Ulster sont tout aussi courants.

Regardez ce reportage, en anglais, ci-dessous, sur le sujet. C’est passionnant.

Troubles et guerre civile en Irlande du Nord. Une bibliographie en Français

Crédit photo : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !