Vers le piège de Thucydide ? [L’Agora]

Zbigniew Brezinzski a fait une erreur en pensant que les USA, devenu leader mondial dans tous les domaines après la chute de l’URSS, garderaient cette position pendant très longtemps. 30 ans après, ce nouvel ordre mondial, mis patiemment en place par le deep state depuis un siècle va devoir céder la place  à une autre organisation, qu’on peut qualifier de « régionale » ou multipolaire. En gros, le monde va redevenir « wesphallien » avec de grandes nations qui attireront leurs voisines, peut-être à l’échelle d’un continent.

Le dollar, en raison du dilemme de Triffin, ne pourra pas y survivre en tant que monnaie de réserve internationale. En réalité, le fait de pouvoir l’émettre sans limites à partir de 1971 ne pouvait que se terminer comme cela. On ne peut imposer une fausse monnaie que par la peur de la rétorsion. Aujourd’hui, les USA (dirigés à l’insu du peuple américain par le Deep state) ne font probablement plus le poids face à tous les autres s’ils s’allient entre eux.

Le danger du piège de Thucydide apparaît clairement

Jean Goychman
Ancien conseiller régional des Pays de la Loire

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

3 réponses

  1. la dédollarisation de l’économie mondiale ne permettra plus de faire payer les dépenses américaines par l’ensemble des peuples du monde. la planche à billet américaine va devoir inveter une autre façon de gruger les autres

    1. C’est un vrai problème et vous avez raison de le soulever.
      A vrai dire, personne ne sait ce que cela va donner. Les plus pessismistes pensent que nous allons vers une crise monétaire majeure. Ce qui est embêtant, c’est que certaines crises n’ont été résolues qu’au moyen d’une guerre.Espérons que cela ne sera pas le cas

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !