Législatives 2022. La profession de foi de Leïla-Marie Rosenstech, candidate Reconquête 7ème circonscription Ille-et-Vilaine (Saint-Malo)

Nous l’avons annoncé dans un article du 18 mai 2022, nous demandons à tous les candidats de nous adresser leurs profession de foi et texte de présentation en vue des élections législatives 2022 (sur [email protected]). Ci-dessous celle de la profession de foi de Leïla-Marie Rosenstech , candidate Reconquête 7ème circonscription Ille-et-Vilaine (Saint-Malo).

Pour voir la liste des candidats présents en Ille et Vilaine pour les législatives 2022 c’est ici.

  1. Je me nomme Leïla-Marie Rosenstech (43 ans), mes études de commerce et de droit, m’ont amenée dans le commerce international, puis je me suis consacrée à mes 7 enfants. Installés depuis 2012 en Bretagne, où sont nos racines familiales, j’ai été conseillère municipale de St Coulomb de 2014 à 2020. Ma suppléante est Marie-Françoise Fauquenot, 62 ans, psycho-thérapeute.

  2. Reconquête! est ma première adhésion à un parti. Je l’ai fait pour mes enfants, au regard du déclassement économique, industriel et scolaire de la France, et l’effacement, sous la pression migratoire, de son identité.

  3. Bien qu’attractif, notre territoire est parcouru de fractures : polarisation de l’agglomération rennaise, spéculation immobilière décourageant les emplois salariés, désindustrialisation, fréquentation touristique estivale importante, mais qui induit des tensions sur notre écosystème … que l’écologie punitive ne saurait résoudre. Enfin, une césure entre les zones urbaines et rurales.

  4. En tant que parlementaire, je souhaite soutenir nos grands groupes installés sur notre territoire, redynamiser le port de pêche et de commerce. Je me battrai pour que le monde agricole puisse vivre dignement de son travail. J’ai le projet de poursuivre la réflexion afin de relier St Malo à Dinard dans une démarche sécuritaire et respectueuse de l’environnement.

  5. Dans le domaine de la santé, le gouvernement et les ARS ont pris des décisions absurdes. Notre pays est incapable, de soigner les malades de la COVID-19. Le gouvernement a choisi le confinement plutôt que le soutien à la médecine générale et à l’hôpital. Il faut arrêter le massacre Macron-McKinsey, comme la scandaleuse « suspension » des soignants, et réintégrer ces soignants. Avec Reconquête, nous faciliterons l’accès aux soins pour les français. Et il convient de rester très vigilants localement sur les sujets que sont : l’hôpital, l’école d’infirmières, le réseau de proximité. L’hôpital doit rester sur notre territoire et conserver tout son potentiel d’opérabilité.

  6. Les résultats de l’éducation nationale se sont effondrés depuis 10 ans. Il faut « construire sur le roc » une instruction publique qui stoppe la dégradation continue des résultats nationaux. Mon expérience me convainc qu’un effort radical académique et disciplinaire est indispensable : recentrer l’école sur les enseignements fondamentaux et les méthodes qui ont fait leurs preuves.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

3 réponses

  1. Merci pour votre combat afin de mettre de l’ordre dans cette France en voie de sous développement …

  2. Bon programme ! Que l’on ne me dise pas qu’il n’est pas complet. Vu l’état de la France après des décennies d’erreurs gauchistes, il n’est pas possible de faire en une page un programme complet. Comme au chevet d’un grand malade : « D’abord ne pas nuire ». Bon courage Leïla, vous avez toute ma sympathie.

  3. Il s’agit encore d’une candidate de Reconquête nouvellement engagée en politique convertie par le discours d’Eric Zemmour. Trés bien ! Mais cette fois-ci, c’est encore mieux que pour les deux candidates précédentes de Reconquête, on peut noter l’absence totale d’engagement spécifique à la Bretagne. Ceci s’explique-t-il par le fait qu’on a affaire à une candidate de Haute Bretagne ou s’agit-il plus probablement d’une confirmation de l’adhésion de Reconquête au jacobinisme ?

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !