Langues « régionales ». Le Pays basque et l’Alsace ont aussi leur course de relais [Vidéo]

basque

Tandis que les participants de la Redadeg courent actuellement sur les routes de la région au profit de la langue bretonne, des initiatives plus ou moins similaires existent aussi au Pays basque et en Alsace. Présentation.

La Redadeg en Bretagne, Korrika au Pays basque

Partie de Vitré le 20 mai dernier, la Redadeg, course de relais destinée à lever des fonds pour promouvoir l’enseignement et la diffusion du breton, sillonne actuellement les routes de la région avant de rejoindre Vannes samedi 28 mai.

L’évènement voit donc les participants courir de jour comme de nuit durant cette semaine marathon en faveur de la sauvegarde du breton, se passant sous forme de témoin un message en breton qui sera lu au public lors de l’arrivée en fin de semaine.

Mais cette initiative, qui mobilise parmi les élèves des écoles Diwan et plus largement chez les défenseurs de la langue bretonne, n’est pas totalement unique en son genre…

Au Pays basque, une autre contrée où la survie de la langue est en jeu, la 22e édition de Korrika, une course de relais en faveur du basque, a eu lieu au début du mois d’avril.

Organisée une année sur deux, cette course a pour objectif, selon les organisateurs d’AEK (coordination des cours de basque aux adultes), de « renforcer la mobilisation des habitants du Pays Basque en faveur de la langue basque et de collecter les fonds nécessaires au développement des centres d’apprentissage de la langue aux adultes ».

Ainsi, durant onze jours et dix nuits, le témoin de la langue basque a parcouru 2 575 kilomètres. Bien entendu, la course a cheminé sans distinction entre Pays basque Nord et Sud à travers le sept provinces basques. Initiée au début des années 1980, Korrika n’avait pu se tenir l’an dernier en raison de la crise sanitaire.

basque
Parcours de Korrika 2022

Le Sprochrenner : une course pour la langue en Alsace.

Tout à l’opposé de Hexagone, les Alsaciens ne sont pas en reste. Ainsi, le Sprochrenner, course de relais ouverte à tous, va traverser l’Alsace, de Bâle à Wissembourg, tout au long du week-end de la Pentecôte 2022, à savoir du 4 au 6 juin. Il s’agit là de la première édition, durant laquelle 109 communes seront visitées au cours des 375 kilomètres de course. À l’instar de la Redadeg, le message contenu dans le bâton-témoin sera lu lors de l’arrivée.

Parcours du Sprochrenner 2022.

Organisé par l’association Sprochrenner, se présentant comme apolitique et indépendante de toute structure existante, l’événement est censé avoir lieu tous les deux ans et vise à « rassembler les citoyens alsaciens dans leur diversité et à éveiller en chacun un sentiment d’appartenance collective à l’Alsace ».

Notons toutefois que les organisateurs semblent prendre quelques précautions d’usage politiquement correcte pour expliquer leur initiative en déclarant défendre « une identité alsacienne vivante, accueillante et ouverte, tournée vers l’avenir, dans son appartenance française au sein de l’espace du Rhin Supérieur ».

Quant aux fonds recueillis lors du Sprochrenner, ils sont destinés au financement de projets « favorisant l’immersion linguistique en allemand et en dialecte à la maternelle et à soutenir des projets participant au développement de la langue régionale d’Alsace ».

Crédit photo : Flickr (CC BY-ND 2.0/AEK Korrika) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS