Italie. Un rassemblement TikTok vire à l’émeute, des immigrés d’origine extra-européenne impliqués ? [Vidéo]

Italie

En Italie, un rassemblement de « jeunes » initié sur TikTok a donné lieu à de graves scènes de violences dans la région de Vérone. Quant au profil des émeutiers et agresseurs (parfois au couteau), certains éléments commencent à fuiter…

L’évènement « festif » tourne à l’émeute en Italie

Ces scènes sont peu habituelles dans cette partie de l’Italie. À Peschiera del Garda, commune de la province de Vérone dans la région de la Vénétie, un évènement organisé le 2 juin dernier via les réseaux sociaux (principalement TikTok) a finalement été le théâtre de bagarres, vols, vandalisme et autres coups de couteau.

Sur une plage publique du lac de Garde, environ 2 000 jeunes se sont rassemblés et, selon les mots du maire de Peschiera, Orietta Gaiulli, « presque tous [étaient] originaires de Lombardie ».

Ce n’est pas la première fois qu’un évènement de ce type se déroule dans ces lieux. Mais, si la consommation d’alcool en grandes quantités était déjà au programme par le passé avec des échaufourrées associées, le niveau de violence observé le 2 juin est inédit de par sa gravité et son ampleur. Et ce, malgré le fait que les carabiniers aient été prévenus de la tenue de cette « fête » dès le 30 mai par l’édile de la ville.

La présence des forces de l’ordre italienne n’a toutefois pas empêché certains participants d’asséner des coups de couteau ou de s’adonner au vandalisme, bien que des policiers en tenue anti-émeute et des policiers de Padoue avaient été dépêchés sur place.

Des immigrés d’origine extra-européenne impliqués dans les rixes ?

De son côté, le préfet a fait savoir qu’un travail était en cours pour identifier les jeunes impliqués dans les incidents du 2 juin. Des dizaines d’individus, principalement mineurs, auraient déjà été identifiés mais l’opération prendra du temps car nécessitant le visionnage des séquences et la récupération des images des systèmes de vidéosurveillance.

Mais, déjà, quelques indices concernant le profil de certains individus potentiellement impliqués circulent sur les réseaux sociaux ainsi que dans la presse italienne.

Enfin, à Milan, six jeunes filles âgées de 16 et 17 ans ont déposé plainte pour harcèlement sexuel alors qu’elles avaient pris le train à Peschiera del Garda à destination de Milan. N’ayant pas participé à l’évènement TikTok, elles se seraient retrouvées avec le même groupe de jeunes qui s’était réuni lors du rassemblement. Elles auraient subi harcèlement et attouchements.

Le quotidien italien Il Giorno a rapporté les témoignages de certaines d’entre elles : « Nous étions encerclées. Ils riaient. Ils nous disaient que les femmes blanches ne montent pas ici. La chaleur était suffocante, certaines d’entre nous se sont évanouies. »

Ainsi, en gare de Peschiera del Garda, les rails étaient envahis « par plus d’une centaine de garçons, la plupart nord-africains, de notre âge ou légèrement plus âgés », ont témoigné les victimes.

L’année dernière, la ville flamande de Gand avait connu un phénomène relativement similaire, lorsque des racailles francophones avaient terrorisé le public d’un domaine de loisirs :

Flandre. Des racailles francophones de Bruxelles sèment la terreur sur une plage de Gand [Vidéo]

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. Toujours des  »immigrés extra-Européens » qui importent chez nous, leur BARBARIE…après avoir chassé TOUS les non-musulmans de leur pays natal en leur disant:  »La valise ou le cercueil »!…Au 18ième siècle, nous avions réussi à empêcher les BARBARESques de nous envahir!…ces BARBARESQUES qui faisaient des razzias dans le Sud de la France…

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !