page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Près de 50 % des Américains soutiennent l’interdiction potentielle de TikTok

Contrairement à de nombreuses applications chinoises qui n’ont pas réussi à s’imposer en dehors de la Chine, TikTok a fait boule de neige pour devenir l’une des applications les plus populaires au monde, avec plus de 1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde entier. Toutefois, après des années de succès, parfois interrompues par des controverses sur la confidentialité des données, TikTok est maintenant confrontée à une interdiction potentielle sur son deuxième marché le plus important, les États-Unis, ce que la plupart des Américains semblent approuver.

49 % des Américains de la génération Z et des milléniaux approuvent l’interdiction de TikTok

TikTok a réussi à s’imposer sur le marché étranger grâce à l’acquisition de Musical.ly en 2017 pour un milliard de dollars. Cela a ajouté 80 millions d’utilisateurs, principalement des Américains, que TikTok a ensuite importés sur sa plateforme.

Bien que la plateforme de vidéos courtes ait déjà fait face à plusieurs controverses d’interdiction, notamment en Inde et au Pakistan en 2019, les États-Unis sont devenus le deuxième plus grand marché de TikTok derrière son pays d’origine, la Chine, ce qui rend le scénario d’interdiction potentielle aux États-Unis beaucoup plus grave.

Le mois dernier, le président américain Joe Biden a promulgué une loi qui oblige la société mère de TikTok, ByteDance, à céder la branche américaine de sa populaire plateforme de médias sociaux dans un délai de 270 jours, sous peine de se voir interdire d’exercer ses activités aux États-Unis. Cela permettrait à TikTok de couper tout lien entre sa société mère actuelle et le gouvernement chinois, qui abuserait de la plateforme pour surveiller et influencer le public américain d’une manière qui constitue une menace pour la sécurité nationale.

Cette décision a suscité un débat animé sur la désinformation politique, la confidentialité des données et la dynamique du pouvoir entre les États-Unis et la Chine dans le monde numérique, mais il semble qu’un Américain sur deux approuve une interdiction potentielle de TikTok.

Selon une récente enquête de YouGov et The Economist, 49 % des adultes américains approuvent la décision du président Biden, et seulement 28 % sont contre l’interdiction potentielle de TikTok. Si l’on considère les différents groupes d’âge, les répondants plus âgés sont plus enclins à approuver une éventuelle interdiction de TikTok. Mais il est intéressant de noter que 49 % des membres de la génération Z et des milléniaux approuvent également un tel scénario. Les statistiques montrent également que deux tiers des républicains sont d’accord avec l’interdiction potentielle. Dans le même temps, les électeurs démocrates sont presque également divisés sur la question, avec 40 % des personnes interrogées favorables à une action législative contre TikTok et sa société mère.

L’audience de TikTok aux États-Unis compte près de 170 millions d’utilisateurs

Bien que le PDG de TikTok, Shou Chew, ait déclaré que la plateforme de vidéos courtes ne quitterait pas le marché américain et que l’objectif de la nouvelle législation était d’interdire TikTok et non de le vendre, l’interdiction potentielle pourrait considérablement nuire à la base d’utilisateurs de TikTok.

Les États-Unis ont la plus grande audience de TikTok en dehors de son pays d’origine, la Chine, avec près de 170 millions d’utilisateurs de la populaire plateforme de vidéo sociale. L’Indonésie est le deuxième marché de TikTok, avec environ 126 millions d’utilisateurs, et le Brésil suit avec près de 99 millions d’utilisateurs.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Près de 50 % des Américains soutiennent l’interdiction potentielle de TikTok”

  1. Collectif REC dit :

    Pauvres ricains entre censure et puissance des religions, c’est une régression…

  2. patphil dit :

    je croyais naivement que les américains étaient pro choix, le libéralisme devait permettre à tous de choisir , ben non finalement

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Histoire, Insolite

Mon Débarquement américain en Normandie…

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Société

La montée de la démocratie totalitaire en Amérique

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

« Non, les Américains ne voulaient pas libérer la France ». Eric Branca détruit les mensonges historiques des Américains.

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

6 juin 1944. Le débarquement n’a pas été une Libération pour ces civils Bretons et Normands massacrés par les bombes américaines

Découvrir l'article

Immigration, International

USA. Comment l’immigration ruine le système scolaire américain

Découvrir l'article

Economie

Plus de 100 millions d’Américains utiliseront les crypto-monnaies d’ici 2028

Découvrir l'article

International, Société

Derrière les manifestations de soutien à la Palestine des campus américains, des financements chinois ?

Découvrir l'article

A La Une, International

Jeremy Carl : « Le racisme anti-blanc est la forme dominante et la plus importante de racisme dans l’Amérique d’aujourd’hui »

Découvrir l'article

Economie

Cryto. L’Intelligence artificielle prédit que la Chine interdira les blockchains à haute énergie

Découvrir l'article

International, Vidéo

Pourquoi votre prochain patron sera-t-il chinois ? Mise au point sur Sud Radio [Vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky