Énergie. Face à la hausse des prix, l’intérêt grandissant des Français pour les panneaux solaires

panneaux solaires

L’installation de panneaux solaires avait déjà le vent en poupe en France mais la récente explosion des coûts de l’énergie a suscité un engouement encore plus fort pour le photovoltaïque. Un choix énergétique pertinent ? Toujours est-il que l’État propose de nombreuses aides incitatives pour les particuliers.

Panneaux solaires : le nombre d’installations en forte hausse en France

Réduire sa facture d’énergie pourrait bien devenir un véritable sport national en France d’ici la fin de cette année 2022 lorsque le retour de l’automne puis de l’hiver verra les problématiques de chauffage se poser sérieusement.

Dans un contexte d’explosion des prix de l’électricité, du fioul et du gaz, une partie de la population semble donc se tourner vers des solutions alternatives. Une dynamique qui avait débuté bien avant la guerre en Ukraine mais qui a été renforcée par cette dernière.

Parmi ces solutions, il y a notamment l’autoconsommation photovoltaïque. Une source d’énergie de plus en plus plébiscitée puisque les vendeurs de panneaux solaires auraient recensé une augmentation de 64 % d’installations supplémentaires sur une période comprise entre le printemps 2021 et le printemps 2022. En France, environ 150 000 personnes disposeraient d’un équipement photovoltaïque pour leur logement.

Une facture d’électricité réduite de près d’un tiers

Un tel succès de l’autoconsommation photovoltaïque est notamment dû aux économies qu’elle permet. En effet, non seulement le tarif au kWh est moins élevé par rapport à celui du réseau électrique, mais les panneaux solaires offrent aussi l’avantage de ne pas occasionner d’importantes variations de prix là où, en raison du contexte international particulièrement instable, les autres sources d’énergie sont soumises à d’importantes fluctuations.

Ainsi, selon certaines estimations, l’installation de panneaux photovoltaïques pourrait permettre à un particulier de réduire sa facture d’électricité de 30 %.

Quant à l’investissement réalisé pour se doter d’un tel équipement, il faut tabler sur une enveloppe comprise entre 10 000 et 25 000 € en fonction de la puissance des panneaux photovoltaïques. Une estimation qui comprend les démarches administratives, l’installation, le raccordement et la mise en service.

Toutefois, rançon de la gloire, les particuliers français désirant s’équiper en panneaux solaires devront peut-être s’armer de patience puisque de nombreux installateurs affichent des carnets de commandes complets pour les prochains mois. Certains d’entre eux devant par ailleurs faire face à une pénurie de main-d’œuvre afin de répondre à une demande en forte croissance.

Photovoltaïque : plusieurs aides disponibles pour les particuliers

En France, la transition écologique et le développement des énergies renouvelables dans les foyers sont largement encouragés par l’État depuis plusieurs années.

Actuellement, les particuliers peuvent bénéficier de huit aides d’État pour l’installation de panneaux solaires photovoltaïques ou thermiques.

Citons tout d’abord la prime à l’autoconsommation photovoltaïque, qui est répartie sur les 5 premières années de fonctionnement des panneaux et dépend de la puissance de l’installation du particulier.

Au 1er trimestre 2022, voici les montants de la prime qui étaient accordés :

  • 380 €/kWc pour les installations inférieures ou égales à 3 kWc ;
  • 280 €/kWc pour les installations entre 3 et 9 kWc ;
  • 160 €/kWc pour les installations entre 9 et 36 kWc ;
  • 80 € pour les installations entre 36 et 100 kWc.

Autre coup de pouce de l’État, le particulier peut souscrire à l’obligation d’achat, qui consiste à revendre le surplus d’électricité produite à un acheteur (le plus souvent EDF) à un prix fixé par la loi. À noter que le contrat est signé pour une durée de 20 ans et les tarifs de vente sont différents si le foyer est en autoconsommation avec revente du surplus ou s’il s’agit d’une revente totale.

Parmi les autres dispositifs mis en place afin d’inciter les Français à se doter de panneaux solaires, il leur est également possible de bénéficier de la TVA à taux réduit à 10 %, voire 5,5 % en cas d’installation de panneaux thermiques ou de pompe à chaleur. Évoquons également l’éco-prêt à taux zéro, l’aide « MaPrimeRénov’ », l’aide « MaPrimeRénov’ Sérénité », la prime énergie et les aides locales pour les installations solaires.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. trop cher pour nous, il faut environ dix ans pour s’y retrouver (en espérant qu’ils fonctionnent tout ce temps; dommage!

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !