Guérande (44) : 50 caravanes sur le terrain de rugby !

gens_du_voyage_quimper

50 caravanes se sont installées illégalement mercredi 13 juillet sur le terrain de rugby de Guérande. Ces caravanes étaient précédemment à Escoublac (44) où elles occupaient tout aussi illégalement le terrain des sports Alain-Burban. Le terrain de rugby avait déjà été occupé l’année dernière et évacué après de longue tractations. Mais qu’importe ! Du Pays de Retz à Clisson en passant par Trignac et Guérande, chaque année ce sont plusieurs terrains privés ou publics qui sont envahis par des communautés de gens du voyage se réunissant annuellement en Loire-Atlantique.

A Guérande, une plainte a été déposée et une procédure d’expulsion est en cours. Après le passage de ces caravanes et des lourdes automobiles les tractant, les terrains dévolus au sport sont souvent obligés de subir un réaménagement complet.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

18 réponses

  1. Les bonnes âmes disent : « pauvres gens, ils faut bien qu’ils logent quelque part ». Mais ce quelque part n’est pas n’importe où. En été, ces gens prétendument « à part » font beaucoup d’autres Français aimeraient faire : ils se rapprochent de la mer. Mais ils choisissent le camping à leur gré, au mépris de la propriété privée ou publique, des finances locales et de la tranquillité des résidents. Le pli a été pris depuis une trentaine d’années au moins, c’est devenu systématique et les collectivités locales n’ont pas les moyens de faire face — car faire face signifie un recours à la force. L’Etat doit absolument prendre la question à bras le corps, quitte à vivre quelques bagarres homériques pour mettre fin à cette habitude.

    1. Comme tjrs en France, la force fait la lois.
      Toi, avec avec ta caravane ou ton camping car sur un terrain communale et tu verras, si on te laisse 15j rs pour partir, se cacher sous des lois pour ne pas faire de scandale, bvo à nos chers politiques.
      J’ aimerai que mes impôts arrête de servir à payer ses gens sans scrupule,qui dévastent, polluent librement par leur multiple encombrant, on parle de restriction d’eau dans certaine ville et, toi aveccton petit jardin, tu ne peut même pas l’ arroser et eux, lave à grand eau caravane, voiture , sans compter des machines à laver à gogo et après on n’ ose nous parler de civisme.faite moi rire,bizarrement, on ne va pas voir les autres pays qui savent gérer ses gens !!! Si on peut parler d’ être humains vu leur agissements. Vive la France.

  2. Et après comment s’étonner que l’on pas ce type de population avec de tels comportements qui s’ajoutent à d’autres.

  3. Aucun respect d’un côté, et état lâche et muselé de l’autre. La France va vers son avenir. Pas certain qu’il soit glorieux.

  4. Ca c’est la France, on se fout des règles sous couverture des lois qui s’entassent et qui sont inappliquées car trop de laxisme et surtout le « pas de vague »

  5. La loi suppose s’adresser à des gens d’une même culture. . . le passé a connu des guerres pour des différents points de vue ou manières de vivre. La police ne suffit pas, la loi est brimée, les valeurs fondamentales de la République sont ignorée; Une fois pour toutes, il y a des légionnaires et des militaires qui attendent les ordres; Quelle est cette lâcheté qui gouverne aujourd’hui ? La recherche d’électorat ? il faut se consoler en pensant que ces incidents sont les meilleures publicités pour les votes RN et Reconquête. Du moins si les votes musulmans n’ont pas entretemps supplanté les votes citoyens.

  6. Depuis des millénaires il y a des sédentaires et des nomades. Il y a aussi des eleveurs de troupeaux et des paysans agriculteurs sédentaires. La terre appartient de plus en plus à des proprietaires, quid des nomades??? Comme disait l’autre la propriété c’est du vol. La tendance de l’avenir ce sera de ne plus rien possèder, mais de louer, cf Davos… Donc, ou mettons les nomades si il y a des clôtures partout, éternel débat…

  7. Je reviens de Norvège les gens du voyage sont dans les campings et paient leurs emplacements et ils ne trouvent rien à dire sino que le meilleur pays pour eux c’est DEVINEZ? La France pourquoi ?…DEVINEZ

  8. j’ai même vu une occupation de terrain de golf du coté d’Aix en Provence.
    Ils sont partis après avoir démonté toutes les installations et dévasté le parcours.

  9. Pourquoi ces braves campeurs assistés par nos impôts ne vont ils pas dans les terrains de camping comme les campeurs lambda ? Seraient ils avantagés pas les lois de la ripoublique qui prône l’ égalité ????

    1. Tout simplement parce que j’étais un camping ne l’accepte pas car ils ne veulent pas de caravane double essieux donc avant de parler renseignez-vous

  10. Les terrains de camping n’accepte pas c’est gens là . Et partout il passe il paye beaucoup plus cher leur séjour sur les stades ou dans des pâtures . Pourquoi on ne fait rien parceque les communes se gave .

  11. Vu l’argent qu’ils possèdent pour payer leurs belles caravanes et belles voitures ils pourraient certainement bien, depuis le nombre d’années qu’ils voyagent, s’acheter des terrains en commun dans bien des endroits de France entre lesquels il serait leur serait pourtant très simple de se déplacer ou de séjourner tout au long de l’année pour se retrouver entre eux puisque c’est cela leur mode de vie et sans gêner personne.
    Mais ça serait sans doute trop simple et trop beau pour tous…

  12. Bonjour ils ne vont pas dans les campings car ils ne sont tout simplement pas acceptés
    Car les campings refusent les caravanes double essieux c’est-à-dire les grandes caravanes donc vous n’avez pas l’air au courant de tout sachez que les mairies reçoivent des subventions pour créer des terrains d’accueil qui ne sont jamais effectués avant de parler creuser nous serions ravis de pouvoir nous installer dans des campings nous ne refusons pas de payer nous faisons d’ailleurs régulièrement des dons aux associations locales car les mairies refusent car cela voudrait dire qu’il nous tolère et cela les mettrai en porte-à-faux avec l’opinion publique

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !