Délinquance en Italie : 30% des délits de 2020 commis par des étrangers (8,5% de la population)

italie

En Italie, 30% des délits de 2020 ont été commis par des étrangers qui ne représentent pourtant que 8,5% de la population selon les chiffres publiés par le Ministère de l’Intérieur, chiffres qui suivent la tendance 2019. La population étrangère vivant en 2019 sur le territoire national italien est de 5.013.215
personnes, représentant 8,5% du total de la population.

Au cours de l’année 2020, 240.670 des délits concernaient des personnes étrangères, ce qui représente 30 % du total. Le plus grand nombre de délits d’étrangers enregistrés concerne les Marocains suivis par les Roumains, Albanais, Tunisiens, Nigérians, Sénégalais, Égyptiens, Pakistanais et Gambiens.

Qui a dit que l’immigration était une chance ?

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

6 réponses

  1. Il vous en faut du courage pour oser citer les nationalités des délinquants car généralement ce genre d’information vous expose à être traité de raciste ! La nouvelle mode politiquement correcte c’est de les nommer:  » Extra européens  » un peu comme la mairie de Paris qui, pour ne pas parler des rats de la capitale les appellent les  » surmulots  » !!
    Voilà, on change les mots et les problèmes n’existent plus…..

  2. Les chiffres publiés par le gouvernement allemand montrent que les étrangers non allemands sont responsables de plus de 39 % du total des meurtres et de 56,25 % des condamnations pour homicide involontaire.

    Les statistiques ont été publiées après qu’une demande officielle a été faite par le représentant de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD) au parlement, Stephan Brandner.

    Entre 2000 et 2020, les non-Allemands reconnus coupables de meurtre sont passés de 29,27% à 39,02%.

    La proportion d’étrangers condamnés pour homicide involontaire est passée de 37,53 % à 56,25 %.

    Les étrangers représentent environ 12 % de la population allemande, ce qui signifie qu’ils sont nettement surreprésentés dans les crimes graves.

    « Le phénomène inacceptable de la criminalité étrangère dramatique doit enfin être résolu », a déclaré Brandner. « Les chiffres montrent clairement qu’en Allemagne, nous avons un énorme problème avec les criminels immigrés. Les immigrants d’Afghanistan et de Syrie, en particulier, posent un problème de sécurité majeur pour notre pays. »
    ==========

    Je me demande souvent jusqu’où les imbéciles (occidentaux) accepteront d’être les sous-chiens sous leur propre toit et de payer pour être traités, à domicile, comme les sous hommes de la citoyenneté.
    Des indésirables dans leur propre pays arrivés au point de devoir s’excuser d’exister.

    Un état (comme un père) qui se fait l’ennemi de ses propres citoyens endémiques et favorise et justifie systématiquement l’étranger illégal, ne mérite qu’une seule chose.

    Si les fils du dégénéré Jean-Paul Sartre se haïssent tant (de façon justifiée) et veulent tant crever, s’ils sont si suicidaires, il est un devoir moral et humaniste de les achever comme les chiens qu’ils sont afin que ceux qui veulent vivre le puissent.
    On appelle cela couper le cancer afin de sauver les parties saines des métastases !
    Un membre gangrené ça se coupe pour sauver le reste !
    A défaut d’éliminer la putrescence c’est l’intégralité du groupe qui mourra.

    Pour tout dire, on en a plus que marre de n’en finir plus de se regarder crever .
    Si au moins nous finissions comme la mythique atlantide ce serait moins pathétique que d’avoir une mort collective si minable à s’excuser d’exister.

  3. comme en france, mais ces gens là seront ils expulsés à la fin de leur peine? comme il serait logique!

    1.  » ces gens là seront ils expulsés à la fin de leur peine?  »

      Ne rêvons pas, leur invasion massive illégale normalement casus belli avec le pays d’origine, donne lieu à offrir encore plus de pognon à leurs pays au lieu de les châtier de nous envoyer leurs envahisseurs.
      (Aide au développement permanent depuis 1960, Union pour la méditerranée pour lequel les impôts de Jean-François servent à offrir à Mohamed le lancement de son entreprise gratos, UE Near, UE Neighbors etc.. ne parlons pas de tout ce dont ils bénéficient chez-nous recensé par le rapport Posokhow et vous parvenez à un total de 2200 milliard d’euro de dette juste pour les seuls « enrichisseurs culturels » c’est à dire l’intégralité de la dette Française entre 1973 et 2019.)

      Le Gaulois passe sa vie à payer pour la planète entière et ça ne date pas d’aujourd’hui.
      Le canal de Suez, la construction intégrale de l’Algérie et de la Tunisie, la modernisation du Maroc, construction en afrique subsaharienne le tout aux seuls frais des métropolitains etc…

      On en est à un tel point que chacun trouve normal que la France offre, en plein covidisme, un hopital neuf clés en mains au Maroc au même moment où le système de soins Français est à la ramasse.

      On nous prend tellement pour des sous-hommes (nos « élites » nous ont tant trahi) qu’ils sont assez méprisants pour vous faire croire que prendre Mayotte à notre charge aurait quelconque enjeu stratégique ou économique positif pour nous, alors que c’est tout l’inverse, ce n’est qu’une charge délirante supplémentaire.
      Aucune ressource, niveau d’illettrisme record, tout à construire, des frontières avec les Comores ingérables etc…

      L’étron Françe est devenu si délirant que nous payons même du RSA à des ministres des Comores.
      Par contre le Jean-François ayant mille ancêtres s’étant fait buter pour la Fronce et qui dépasserait de 10€ le niveau de ressources se ferait sucrer son RSA…
      Et si le même Jean-François oublie de payer son parcmètre il est financièrement châtié là où Mohamed et Mamadou les clandos sont aidés et justifiés à squatter illégalement le logement du même Jean-François…
      (Jean François qui, malgré la carence de l’état et sa complicité active avec le délit pénal des clandos, exigera que le même Jean-François paye tout de même ses impôts fonciers sous peine de « ‘main levée » sur son compte bancaire)

      Souriez puisque dans le même temps, nos pourris de corrompus osent faire chanter en permanence à votre nez « sale colon, sale esclavagiste, sale pillard, sale raciste » pile poil dans le même temps qu’on vous colonise, qu’on vous réduit en esclavage (racket permanent), qu’on vous pille, et qu’on fait des réunions interdites aux blancs et des places de fac racialement réservées à l’envahisseur .

      VRAIMENT A FAIRE :
      Abonnez-vous aux comptes sociaux et sites « Union pour la méditerranée, UE Near, UE Neighbors, étudiez et suivez toutes les publications de l’ONU.
      Vous verrez, vous ne verrez plus du tout le monde et les mantras politiques de la même façon.
      Si vous le faites sérieusement, plus personne ne pourra plus jamais vous manipuler.

      Cela ne fait que 230 ans que dure cette petite comédie de la raie-publique unie vers les selles.
      Ronsard n’a pas pris une ride, bien au contraire :

      France de ton malheur tu es cause en partie,
      Je t’en ai, par mes vers, mille fois avertie.
      Tu es marâtre aux tiens et mère aux étrangers
      Qui se moquent de toi quand tu es en danger.
      Car la plus grande part des étrangers obtiennent
      Les biens qui à tes fils, justement appartiennent.

      Pierre de Ronsard (1524-1585)

      C’est dire si ce n’est pas nouveau ….
      La raie publique n’a qu’une seule spécialité : Exterminer le plus de Français possible !

  4. J’approuve totalement ce que dit OSA! Voici un exemple: Ce n’est qu’en 1962 que  »l’eau potable’ fut installée dans le village de mon époux, en Bourgogne, parce que l’argent des Français de  »Métropole » partait chez les musulmans, dans nos colonies, au lieu de RESTER en  »France métropolitaine où nos paysans, dans leur village, vivaient comme au Moyen Age!…

    1. @Yvette Prétet
      Exact !
      1975 nos « chances » vivaient dans des HLM (loyé modéré) avec tout le confort moderne, chauffage central, eau courante, réseau électrique moderne, construction moderne.
      Pendant ce temps, à la même date, ma grand-mère vivait encore dans une maison à sol en terre battue dans certaines pièces, 1 seul point d’eau, pas de chauffe eau, chauffage à charbon, réseau électrique en céramique et bakélite etc…
      Mais nos « chances » osent nous reprocher de n’avoir pas été assez bien traités.

      Mieux encore, dans mon défunt blog j’avais étudié les « quartiers » avant et lors de l’invasion africaine.
      Il n’y a pas photo.
      Juste avant leur arrivée c’était des bidons villes (ressemblant à la maison de ma grand-mère) , des logements de tôle et de bric à brac.
      Pas d’eau courante, pas de trottoirs et de route mais de la terre, la misère de misère.
      Cinq ans plus tard c’est devenu des logements au top de la modernité, neufs et systématiquement attribués à la population de remplacement .

      IMAGE Un exemple fait par mes soins :
      https://www.zupimages.net/up/22/29/tsf1.jpg

      La « diversité « n’a jamais connu ni vécu cela, en lieux et place ils bénéficiaient d’HLM tout neufs.
      Autrement-dit, la marâtre France a toujours mieux traité l’occupant africain que qui que ce soit. (espagnols, portugais, italiens, polonais, pieds noirs, vietnamiens etc..)

      Jamais aucune vague d’immigration n’a jamais été plus favorisée que les occupants africains, pourtant ce sont les seuls à se plaindre en permanence

      Bref, il y a énormément à dire …

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !