La grande mosquée de Nantes fait (encore) venir un conférencier controversé

Après avoir fait venir le « cheikh » Ahmed Jaballah, ancien président de l’UOIF (proche des Frères Musulmans) en juin, la mosquée Assalam de Nantes récidive en invitant, le 10 septembre prochain, l’imam Farid Mounir, l’un des responsables de la mosquée de Longjumeau en région parisienne.

Considéré comme un « salafiste » par Nathalie Kosciusko-Morrizet lorsqu’elle était maire de Longjumeau, Farid Mounir et son frère Ismaïl Mounir sont des vidéo-prêcheurs très actifs sur la toile. En 2013, l’imam Farid avait notamment été interdit de conférence au Québec suite à la mobilisation de militants laïques kabyles et arabes algériens. A l’époque, Farid Mounir s’insurgeait notamment contre « les femmes provocantes » avec des déclarations qui avaient suscité l’inquiétude des Québecois : « Regardez les femmes dénudées à la télévision. Aujourd’hui, nous tous on regarde les informations, le journal télévisé, et parfois on a aujourd’hui des demoiselles qui sont presque toutes nues, décolletés, on voit tout. (…) Leur tenue n’est pas correcte ! Allah nous a défendu de regarder de telles personnes et nous a demandé de baisser le regard ! » En ce début d’automne clément, Farid Mounir risque d’être choqué du spectacle parfois observé dans les rues de Nantes…

Prédicateur, Farid Mounir est cependant plus proche du courant « piétiste » que du courant « djihadiste » du salafisme. Dans ses prêches, cet imam d’origine marocaine peut, par exemple, prôner le mariage à la mairie (en plus du mariage religieux) pour protéger les droits des femmes, notamment des femmes converties à l’islam. Il prône également le « djihad intérieur » (devenu meilleur) et non le djihad armé. Certaines de ses analyses sur le comportement des jeunes d’aujourd’hui sont également fort pertinentes, mais Farid Mounir est un responsable musulman qui propage ses théories religieuses en Bretagne et en France, en tant que système global de pensée et de vie.

Est-ce bien là compatible sur des terres qui ne sont pourtant pas des terres d’islam ? La question se doit d’être posée.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

5 réponses

  1. Visiblement, tous ces prêcheurs islamistes ont ont réel problème avec les femmes qui relève plus de la psychanalyse et du psychiatre que de la religion !

  2. Les Français et les bretons en particulier n’ont toujours pas compris que l’islam conquérant utilise nos lois pour nous envahir avant d’utiliser ses lois ( la charia) pour nous assouvir.
    Les hommes n’en souffrirons pas trop, les femmes perdront tout.
    On entend pas beaucoup nos féministes décoloniales sur ce sujet!

  3. Soucis de religions importées et imposées par la force et le chantage par nos corrompus responsables et coupables.
    Religions importées en même temps que l’invasion migratoire, la raréfaction des emplois, logements, places de fac, et l’importation de la délinquance issue du continent comprenant le plus d’homicides volontaires au monde (Afrique) etc…

    Pour rappel après 1789 la même raie-publique qui offre des terrains aux mosquées et nous impose l’islamisation au nom de ses valeurs SAISISSAIT LES BIENS DE L’EGLISE (terrains, bâtiments etc…)

    En 1905 la même raie-publique chassait les curés dans l’enseignement et les associations au nom de la « laïcité », la même raie-publique qui, moins d’un siècle plus tard, promeut et justifie l’islamisation dans l’enseignement public et laïc et finance plus de 4000 associations musulmanes !

    S’en prendre à une religion serait « raciste » et « phobe » nos corrompus ne cessent de répéter ce chantage, alors qu’hier ils faisaient de la critique de la religion (chrétienne) l’alpha et l’omega de la république.
    Comme je tiens à faire preuve de « civisme » : J’en ai pris bonne note et je respecterai ce nouveau dogme, par conséquent j’évite de critiquer l’Islam pour me concentrer sur nos corrompus responsables et coupables de l’islamisation . CQFD

  4. il faut absolument relire la déclaration du théologien Youssef al-Qaradâwî, référence des Frères musulmans, s’adressant en 2002 aux occidentaux :
    « AVEC VOS LOIS DÉMOCRATIQUES NOUS VOUS COLONISERONS, AVEC NOS LOIS CORANIQUES, NOUS VOUS DOMINERONS ».
    Tout est dit dans ces deux lignes.
    Entre la takiya chère à l’islam radical conquérant d’une part et la naïveté voire la lâcheté abjecte de nombre de nos dirigeants, les adeptes des frères musulmans avancent sur un boulevard.

Les commentaires sont fermés.

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS