Seine-Saint-Denis. Le conseil municipal communiste de Stains dénonce les « délinquants de souche », « honte de la France » [Vidéo]

Stains

Des « délinquants de souche » qui seraient la « honte de la France » : Azzédine Taïbi, maire communiste de Stains (Seine-Saint-Denis), et ses élus municipaux ont réagi aux propos de Garen Shnorhokian.

Seine-Saint-Denis : la ville de Stains « grand remplacée » ?

Voilà une nouvelle polémique dont la France « diversifiée » a le secret. À Stains, une ville de 40 000 habitants située en Seine-Saint-Denis, le maire communiste Azzédine Taïbi et son équipe municipale ont publié sur les réseaux sociaux une vidéo polémique le 26 septembre.

Intitulée « Face à la haine, stop à l’impunité ! », l’objectif de cette dernière visait à répondre aux déclarations de Garen Shnorhokian, ex porte-parole d’Éric Zemmour devenu consultant, lors de l’émission animée par Jean-Marc Morandini sur CNews le 23 septembre.

Lors de cette séquence, Garen Shnorhokian avait qualifié la ville de Stains de « grand remplacée ». Présentant aux téléspectateurs un trombinoscope du conseil municipal de la commune, il avait commenté celui-ci en indiquant : « Il n’y a pas un seul français de souche ».

Puis, interrogé sur sa définition de ce terme, Garen Shnorhokian eu cette phrase désormais passée à la postérité : « Un français de souche, c’est quelqu’un dont le nom de famille est plus souvent sur les monuments aux morts que dans les fichiers de la CAF ».

Les élus de Stains dénoncent les « délinquants de souche »

Venons-en à présent à la réponse du conseil municipal de Stains suite aux propos de Garen Shnorhokian. La vidéo publiée via le compte Twitter du maire Azzédine Taïbi met en scène, durant environ deux minutes, l’élu et les membres de son conseil municipal devant le drapeau français et le buste de Marianne. Des protagonistes qui invitent « l’ensemble des élus de France […] de tout horizon politique » mais également « tous (les) concitoyens » à « signer et à relayer » leur tribune.

Par ailleurs, les conseillers municipaux qualifient « d’ignares de l’Histoire de France » et de « délinquants de souche » les Français susceptibles d’approuver les propos de l’ex porte-parole d’Éric Zemmour. Nos lecteurs en jugeront.

La pétition en question, rédigée en écriture inclusive, est destinée à condamner les déclarations de Garen Shnorhokian et à les signaler à l’Arcom (Autorité publique française de régulation de la communication audiovisuelle et numérique) afin que des sanctions soient prononcées à son encontre.

Les rédacteurs du texte dénoncent « le racisme décomplexé devenu monnaie courante […] et qui alimente la bête immonde » et souhaitent s’opposer aux « dérives médiatiques fascistes ». « Ne vous en déplaise, nous sommes la France », concluent-ils dans la vidéo…

Crédit photo : Capture Twitter (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

9 réponses

  1. Si vous n’êtes pas d’accord avec la doxa ultra gauche, impossible de discuter, vous êtes obligatoirement un raciste, un fasciste voire un nazi ! Ces antifas comme ils se prétendent sont à la démocratie ce que le Canada Dry est à l’alcool une pâle copie voire une contrefaçon !

    1. Est ce que la pétasse blondasse vit à Stains ? A t-elle une chambre d’amis pour les habitants de Stains ?
      Est-ce que la pétasse blondasse s’est penchée sur les 8 prédictions du Forum Economique Mondial ? Est ce que la pétasse blondasse grande gueule sans profondeur a écouté attentivement la pensée de Barbara Lerner Spectre sur le sujet de l’immigration.
      Est ce que la pétasse blondasse connait le sujet du racisme blanc ?
      Le panafricanisme çà lui parle ?

    2. Un délinquant de souche par opposition au délinquants qui ne sont pas de souche alors. Nous avons déjà eu droit à la mégère de l’institut du monde arabe protégée par son maître Jack Lang nous insultait avec la formule des souschiens. Pour avoir interpellé Jack Lang sur le sujet lors d’une rencontre au café de Flore il m’a répondu qu’il lui avait fait la leçon depuis. Les politocards ont toujours le sens de la formule.

  2. Pour devenir Français, il faut se fondre dans le peuple français et adopter sa façon de vivre sans lui imposer une autre philosophie et sans déranger ses voisins. « La liberté des uns s’arête où commence celle des autres. »

  3. J’ai connu la  »France métropolitaine » avant 1962:à cette époque, il n’y avait pas, chez nous,120 attaques au couteau par jour! Les femmes pouvaient sortir, seules, le soir, sans être agressées, on ne leur arrachait pas leur sac et leurs bijoux, nos maisons n’étaient pas cambriolées,etc..80% de nos prisonniers sont musulmans! Il ne fallait pas donner  »le droit de vote » aux musulmans car cet homme-là n’aurait jamais été élu  »maire de Stains »!..

  4. Garen Shnorhokian a tout à fait raison, ce conseil municipal n’a rien de français et ne fait que refléter la substitution ethnique !
    Pour ramener la paix et l’harmonie, il est urgent de mettre en œuvre une rémigration rapide et massive vers les pays d’origine sur plusieurs générations.

  5. 1) je remarque que l’écriture inclusive n’a pas évolué avec le temps, e.es est insuffisant, il faut rajouter un X pour les non binaires !
    2) sus aux males blancs qui sont les seuls délinquants de la région ! bon ils veulent bien que les gars travaillent pour payer des impots mais qu’ils obéissent et se taisent nom de dieu (oups nom d’allah )

  6. J’ai très vite arrêté de regarder cette vidéo. Ras le bol de ces gauchistes dont la technique est l’insulte et l’interruption permanente pour empêcher de répondre à ses arguments (je suis gentil en appelant cette dialectique « argument »).

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS