Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Immigration. Les OQTF délivrées sont très rarement suivies d’exécution. C’est parfois même le cas lorsqu’un délit est constaté, témoigne Jérôme, policier dans l’Essonne

Les OQTF (Obligation de quitter le territoire français) délivrées sont très rarement suivies d’exécution. C’est parfois même le cas lorsqu’un délit est constaté, témoigne Jérôme, policier dans l’Essonne.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Immigration. Les OQTF délivrées sont très rarement suivies d’exécution. C’est parfois même le cas lorsqu’un délit est constaté, témoigne Jérôme, policier dans l’Essonne”

  1. Prétet Yvette dit :

    Puisque le F.L.N., qui gouverne en Algérie, NE VEUT PAS reprendre les Algériens entrés ”illégalement” sur notre territoire…il suffirait, à notre gouvernement, DE NE PLUS délivrer des visas aux Algériens et de les EMPECHER d’entrer dans notre pays…mais Macron fait le contraire puisqu’il fait entrer, en France, de plus en plus d’Algériens car pour nos gouvernants la ”sécurité” des Français: ils s’en moquent pas mal!…Pourtant les Algériens hurlent leur HAINE pour ”la France” dans leur hymne national, ils ont chassé TOUS les non-musulmans de leur pays natal et leur ont volé leurs biens: pourquoi, maintenant, veulent-ils venir vivre chez ces Français qu’ils détestent??…

  2. parabellum dit :

    Après 10 ans de PAF, je pourrais écrire un livre avec toutes les incohérences que j’ai vu. Du style : un JLD qui assigne un clandestin SDF …..à résidence , en nous regardant avec un grand sourire .
    Ou ce type renvoyé 5 fois dans la même année et revenu 5 fois pour un coût estimé par la cours des comptes à 21000€ la reconduite . Tout compris, frais d’enquête, de justice , frais de garde, heures fonctionnaires, prix transport, frais médicaux …
    Ou ces éloignés avec escorte qui revenaient par le même avion qui ramenait leurs escorteurs .
    Et si par hasard le clandestin est sous traitement médical, alors c’est plus que tabou : ON TOUCHE PAS.
    Ajoutez à ça la CIMADE et les associations diverses et vous aurez une vue approximative de la situation .
    Nous vivons une période de forte incertitude générale , mais il y a une chose qui est certaine , c’est que cette malheureuse petite Lola ( paix à son âme) ne sera pas la dernière .

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, Immigration, International

Freedom of Movement Solidarity Network : le nouveau réseau des associations pro-migrants pour accélérer l’invasion

Découvrir l'article

Châteaubriant, Immigration

Châteaubriant (44) : 7 collectifs de “chrétiens de gauche” vont animer une réunion publique sur l’immigration

Découvrir l'article

A La Une, Environnement, Immigration, International, Sociétal

Grand remplacement. Les Européens plus inquiets de l’immigration que du changement climatique

Découvrir l'article

A La Une, Immigration

Nouveau bateau ONG pro-migrants en Méditerranée : un nouvel affront à l’Italie

Découvrir l'article

International

Tyrannie politique en Allemagne. Un politicien de l’AfD condamné pour avoir mis en garde contre les viols collectifs commis par des migrants

Découvrir l'article

A La Une, E brezhoneg, Local, QUIMPER

Kemper : an Italian a oa… un Tunizian dindan OQTF

Découvrir l'article

Sociétal

Immigration. La République française a le taux d’expulsion le plus faible depuis 10 ans

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, Justice, Sociétal

Immigration et criminalité : 77 % des violeurs interpellés à Paris en 2023 étaient des étrangers

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, International, Justice

Immigration. Un gang serbe faisait entrer des clandestins tunisiens en France

Découvrir l'article

BREST, Ensauvagement, Justice, Sociétal

Brest. Nouveaux tirs de mortiers sur des policiers à Bellevue : où est passée la « brigade de tranquillité urbaine » de Cuillandre ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky