Brest. Marc Coatanéa est un homme énergique

« Il est dangereux de lancer des slogans à la figure : le monde est complexe et les slogans n’ont jamais fait une politique publique ! ». Cette belle phrase est l’œuvre de Marc Coatanéa, conseiller municipal d’opposition à Brest, et leader du groupe « Brest progressiste » (macroniste). Battu aux municipales de 2020 et aux législatives de 2022, Coatanéa se prépare pour les municipales de 2026. « Je n’ai rien perdu de mon énergie et de mon envie », souligne-t-il.

Avec une méthode qui se veut efficace : « On peut avoir des points de convergence avec d’autres partis : Michel Gourtay (PS) sur la ligne Brest-Orly, Bernadette Malgorn sur la sécurité » (Le Télégramme, vendredi 14 octobre 2022). Question « énergie », Coatanéa aura besoin d’une forte dose car son patron Macron souffre en ce moment d’une baisse de tension.

C’est ce que montrent des enquêtes récentes. « Quel jugement portez-vous sur l’action du président de la République ? » Réponse : 58 % des personnes interrogées donnent un avis défavorable (Ipsos, Le Point, 20 octobre 2022). « Etes-vous satisfait ou mécontent d’Emmanuel Macron comme président de la République ? » Total des mécontents : 63 %, dont 34 % très mécontents et 29 % plutôt mécontents (Ifop, Le Journal du dimanche, 23 octobre 2022).

On ne peut pas dire que l’ambiance soit favorable aux macronistes.

Bernard Morvan

Crédit photo : Facebook Marc Coatanea

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS