Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Dublin (Irlande). Bagarre entre migrants, plusieurs blessés

Les joies de l’immigration et de ses conséquences se font de plus en plus fréquentes en Irlande, où nos confrères du journal The Liberal rapportent une violente bagarre, filmée, entre migrants, dans un centre pourtant dédié à leur accueil. Les évènements se sont déroulés lundi 23 janvier au soir, et depuis, la Gardai, la police irlandaise, reste sur les lieux à CityWest car le personnel et les autres migrants seraient effrayés après les scènes incroyablement violentes de la bagarre.

Les évènements se sont déroulés dans le grand centre pour migrants de Citywest, Dublin, aux alentours de 18h30. Trois personnes ont été hospitalisées pour des blessures ne mettant pas leur vie en danger, tandis qu’un certain nombre d’autres hommes ont reçu des blessures qui n’ont pas nécessité de traitement hospitalier.

Certains membres du personnel ont publié sur les réseaux sociaux que la Gardai s’est précipitée sur les lieux où la tension était à son comble, le personnel étant choqué et effrayé.

Ces violences viennent s’additionner à d’autres paraissent légitimer clairement la crainte et la colère d’une partie des habitants d’East Wall, dans le quartier de Ballymun qui souhaitent que les migrants soient expulsés, et si tel n’était pas le cas, au moins contrôlés et ne soient pas librement implantés dans leurs communautés.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

11 réponses à “Dublin (Irlande). Bagarre entre migrants, plusieurs blessés”

  1. Henri dit :

    Ah ah ah ! C’est drôle :-)

  2. FRANCHETTI Patrice dit :

    La chance. Encore la chance. Toujours la chance !

  3. Gaï de ROPRAZ dit :

    C’est un non-événement. Je ne vois pas l’utilité d’en parler. Ce sont toujours les mêmes, des êtres d’un autre monde que le nôtre, que nous protégeons, ou envers qui nous apportons une aide qui ne nous est même pas remerciée, ou simplement appréciée. Dans le cas présent, le ridicule a été atteint puisqu’aucune arrestation n’est à signaler. Et cela ira de pire en pire, aussi longtemps que les européens, oubliant toute humanité qui ne sert personne et au contraire n’apporte que des embarras, ne commencerons à réfléchir pour comprendre où reside leur intérêt.

  4. GNA1946 dit :

    Quand les “humanistes” auront compris enfin qu’il ne faut pas mélanger des communautés antagonistes qui répliquent sur nos sols leurs différents qui dans leurs pays les conduisent aux guerres que nous observons, alors le calme reviendra peut-être.
    Mais si on les enferme dans des structures où ils doivent se côtoyer, alors forcément la guerre se transportera ici.
    Installez dans la même cage un tigre et un lion…

  5. Bert dit :

    Des chances pour l’Irlande ?

  6. domper dit :

    Et on nous dit que les mêmes vont augmenter le nombre de médecins, infirmiers, kinés, techniciens du BTP, cuisiniers, serveurs etc….Ah ! bon ? Avec un tel comportement social on peine à y croire !

  7. charles bronson dit :

    Lol !

  8. Hadrien Lemur dit :

    Des chances qui se battent contre d’autres chances. Merde ! il n’y a que des blessés…

  9. Elliona dit :

    C’est leur plan ! Nostradamus l’avait prédit ainsi que d’autres saint(e)s! Ils veulent noyer l’Europe sous l’immigration, détruire les nations européennes, ainsi lors de la guerre civile qui deviendra une guerre de religion, ils extermineront les chrétiens ,les blancs, et autres mécréants et les élites seront contents du dépeuplement et du grand remplacement par des barbares, des êtres sans cerveau facilement manipulables et facilement éliminés quand ils n’en auront plus besoin ! ARMEZ-VOUS !

  10. Jérôme Potier dit :

    En France, Jupiter et sa clique d’incapables veulent la “Transition démographique” pour imposer le peuplement de nos campagnes en y installant des familles entières, bien qu’il n’y ait aucun travail. Les immigrés que nos incompétents veulent loger et nourrir aux frais du contribuable auront tôt fait, pour les plus malins, de mettre les voiles vers les cités où l’on peut “gagner plus en travaillant moins”, et cela sans avoir besoin de diplôme et sans parler la langue de Molière.

  11. patphil dit :

    refugees welcome!

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Plus de 10 000 migrants traversent la Manche : un record pour 2024, l’immigration au cœur des législatives britanniques

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte des Cornouailles britanniques : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

Immigration, International, Justice, Sociétal

Irlande. Les opposants à l’immigration ne peuvent compter ni sur la police, ni sur les médias… [Vidéo]

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte de l’Irlande : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

Immigration, Tribune libre

Mais où iront les migrants quand l’Europe sera devenue l’Afrique ? [L’Agora]

Découvrir l'article

A La Une, Immigration, International

Freedom of Movement Solidarity Network : le nouveau réseau des associations pro-migrants pour accélérer l’invasion

Découvrir l'article

Châteaubriant, Immigration

Châteaubriant (44) : 7 collectifs de “chrétiens de gauche” vont animer une réunion publique sur l’immigration

Découvrir l'article

International

Le gouvernement Irlandais réduit les dépenses d’argent public pour les réfugiés Ukrainiens

Découvrir l'article

A La Une, Environnement, Immigration, International, Sociétal

Grand remplacement. Les Européens plus inquiets de l’immigration que du changement climatique

Découvrir l'article

A La Une, Immigration

Nouveau bateau ONG pro-migrants en Méditerranée : un nouvel affront à l’Italie

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky