Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Véhicules utilitaires. Ces critères à prendre en compte pour les futurs acquéreurs…

Souvent affublés d’une image austère et réduits à leur dimension professionnelle, les véhicules utilitaires se déclinent pourtant, de nos jours, dans nombreuses gammes avec de multiples options à la clé. L’occasion de s’intéresser aux critères à prendre en compte pour les futurs propriétaires.

6,3 millions d’utilitaires sur les routes françaises

Moins attirant pour le regard que les belles cylindrées, les utilitaires sont pourtant très nombreux à circuler dans l’Hexagone. Au 1er janvier 2022, le ministère de la Transition écologique a indiqué que 6,3 millions de véhicules utilitaires légers étaient en circulation dans le pays. Pour l’essentiel, il s’agissait de camionnettes (77,5 % du parc) tandis que 95 % du total du parc étaient dotés d’une motorisation diesel. Autre détail intéressant : 47,5 % des utilisateurs de véhicules utilitaires légers sont des particuliers. Quant aux dernières tendances, le site spécialisé myutilitaire.com précisait le 2 novembre dernier que plus de 28 000 immatriculations d’utilitaires avaient été comptabilisées en octobre 2022. Sur les 10 premiers mois de cette même année, plus de 285 000 immatriculations furent enregistrées en France, représentant une baisse de plus de 21 % par rapport à 2021.

Toutefois, avant de se porter acquéreur d’un tel véhicule, il est conseillé de prêter attention à divers critères, notamment pour les non-initiés. Tout d’abord, il faut savoir que ces utilitaires se classent en trois segments en fonction de leur capacité de chargement : petits, moyens ou grands fourgons. Par ailleurs, au sein d’une même catégorie, un modèle peut être décliné en plusieurs longueurs et hauteurs.

Aux futurs propriétaires d’arbitrer ensuite en fonction du volume de chargement souhaité. Pour les citadins, les « petits fourgons » seront davantage adaptés pour les stationnements et les manœuvres difficiles. À ce titre, des modèles tel le Peugeot partner ou le Renault Kangoo peuvent faire l’affaire avec des volumes de chargement globalement compris entre 3,3 et 4,4 m³.

Moyens et grands fourgons : attention aux parkings souterrains !

Quant aux « moyens fourgons », ceux-ci présentent un compromis intéressant en raison d’un volume de chargement plus grand tout en restant facilement pilotables en zone urbaine. À noter que des modèles comme le Citroën Jumpy ou encore l’Opel Vivaro ont eu la bonne idée de ne pas excéder 1,90 m de hauteur, taille confortable pour se garer dans les parkings souterrains lorsque les places de stationnement se font rares en ville.

Utilitaires

Citroen Jumpy 3. Source : Caradisiac

Enfin, utilitaires cette fois vraiment destinés aux professionnels, les « grands fourgons » proposent des volumes de chargement imposants. Dans ce segment, citons par exemple le Mercedes Sprinter ou le Volkswagen Crafter, ce dernier affichant un volume de chargement pouvant atteindre les 18,4 m³.

D’autre part, pour les professionnels dont l’activité requiert des options spécifiques, par exemple une cellule frigorifique dans le cadre du transport de marchandises alimentaires ou encore le transport de matériaux de chantier grâce à une benne, il est fréquent d’avoir recours à des utilitaires dits transformés. Des transformations sur-mesure aussi bien opérées par les constructeurs que par certains carrossiers. Et faire plusieurs demandes de devis ne coûte rien…

L’accessibilité, un critère déterminant

Après le volume de chargement, la question de l’accessibilité du véhicule est aussi prépondérante dans le choix d’un utilitaire. Ainsi, l’une des fonctions principales de ces derniers est qu’ils soient les plus pratiques possible pour leurs utilisateurs.

Dans cette optique, la disponibilité de portes latérales avec ouverture mains-libres sur un modèle peut être un atout non négligeable. Tout comme l’est celle du « girafon », terme désignant le volet arrière de pavillon de toit permettant de charger des objets longs tels une échelle ou une planche.

Utilitaires

Source : groupechopard.com

Cependant, outre le matériel, se pose également la question du transport de passagers à bord d’un utilitaire. On pense notamment aux véhicules des entreprises de BTP conduisant plusieurs employés sur un chantier. Pour un acquéreur souhaitant transporter plus de trois personnes, il faudra opter pour des modèles équipés de ce que l’on nomme une « cabine approfondie ». C’est ce que propose par exemple le Ford Transit Cabine Approfondie avec ses sept places assises :

Utilitaire

Ford Transit cabine approfondie. Source : echangeauto.fr

Le futur propriétaire d’un véhicule utilitaire devra également passer au crible, modèle par modèle, les points forts et les faiblesses de chacun d’entre eux en termes de confort et de systèmes d’assistance à la sécurité. Dans l’ensemble, les différentes marques présentes sur le marché ont réalisé de nombreuses innovations ces dernières années en la matière.

D’autres détails comme l’efficacité du GPS proposé (utile pour ne pas arriver en retard à un rendez-vous client) ou celle de la climatisation pour les professionnels travaillant par fortes chaleurs auront aussi toute leur importance. Tout comme les rangements disponibles à bord de l’habitacle et les prises de recharge 12V ou les prises USB.

Crédit photo : Capture Youtube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Economie

Quelles sont les compagnies aériennes qui enregistrent le plus de retards et d’annulations en Europe ?

Découvrir l'article

Economie

1 090 254 personnes ont voyagé avec Brittany Ferries entre juin et septembre 2023

Découvrir l'article

Economie, Technologies

Vous roulez en Peugeot ? Gare à la panne !

Découvrir l'article

Animaux

Chiens, chats et transport en voiture : connaissez-vous la loi ?

Découvrir l'article

Economie

TME améliore sa coopération avec Taiwan Semiconductor Manufacturing Company

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Antoine de Saint-Exupéry et la Bretagne, une odyssée connectée entre ciel et terre

Découvrir l'article

Economie

Brittany Ferries et CMA CGM concluent un partenariat alliant transport de passagers et de fret

Découvrir l'article

Economie

Uber : une multinationale endettée qui vampirise le VTC

Découvrir l'article

Economie

Trajets domicile-travail : en Bretagne, la voiture largement plébiscitée par les actifs

Découvrir l'article

Social

Fonderie de Bretagne : les salariés dénoncent la « trahison de Renault »

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky