Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Windisch (Suisse) : 50 locataires bientôt virés de leur logement pour installer un centre d’accueil pour migrants ?

En Suisse, la commune de Windisch doit accueillir un centre pour demandeurs d’asile. Sans que la population ait été consultée. Pire encore, quarante-neuf locataires historiques de la commune sont priés de déménager ou plutôt, vont être expulsés de leurs logements pour faire de la place.

Un scanda de plus avec celui  de la commune de Seebächer (ZH), où un homme a vu son bail résilié par la commune pour qu’elle puisse héberger des réfugiés.

Le journal Le Matin explique : 

« La commune a publié lundi un communiqué pour faire état de la chronologie des faits. Elle a été informée le 17 février par le Canton d’Argovie que celui-ci prévoyait d’ouvrir un centre d’hébergement pour requérants d’asile dans trois immeubles situés dans la commune. Là, les élus communaux ont attiré l’attention du Canton sur le fait que les immeubles, appartenant à un privé, étaient occupés et qu’ils n’accepteraient pas que des locataires soient mis à la rue.

Selon la télévision SRF, c’est une société basée dans le canton de Schwytz qui a proposé au canton d’Argovie ces logements. Le patron de cette entreprise n’a pas voulu s’exprimer.

Et le Canton a visiblement trouvé un accord avec le propriétaire. Car le 24 février, les premières lettres de congé sont tombées. Des personnes éberluées sont venues dire leur désarroi à la commune. En chassant des personnes socialement défavorisées de leur logement pour y loger des requérants, le problème est simplement déplacé, commente-t-on dans la commune.

(…) Interrogé par «20 Minuten» Björn Waltert, 32 ans, est l’une des personnes concernées. Il habite là depuis un an et demi. «On m’enlève ma maison. Je suis triste et je me sens traité injustement». Il vivait auparavant dans la rue et était heureux d’avoir trouvé un logement. «Il sera désormais très difficile pour moi de trouver quelque chose de nouveau. Je vis de l’aide sociale et j’ai un chien».

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

8 réponses à “Windisch (Suisse) : 50 locataires bientôt virés de leur logement pour installer un centre d’accueil pour migrants ?”

  1. Brounahans l'Alsaco dit :

    Il se passe la même chose à Lörrach, Allemagne près de la frontière franco-Suisse, à côté de Bâle. 40 personnes vont être expulsées de leur logement social. De plus en plus belle la vie en Europe !

  2. Genevieve Kilburg dit :

    Vous êtes expulsé pour laisser la place à des individus à qui on donnera de l’argent, un logement et du travail qu’ils pourront refuser !
    Vous attendez quoi ? qu’on vous reloge ? qu’on prenne soin de vous ? alors, prenez patience !

  3. Phil dit :

    Ils doivent refuser et s’organiser entre eux pour avoir toujours quelqu’un sur place pour prévenir les voisins et amis si jamais des policiers ou autres viennent les déloger.
    Et bien sûr changer leur serrure si le propriétaire a un double des clés.

  4. Samantha dit :

    En France, comme les places risquent de manquer pour accueillir les migrants, on demandera à ceux qui ont des places disponibles de les prendre à la maison. Et pourquoi n’y aurait-il pas un contrôle des logements pour les récalcitrants. Ce serait l’occasion pour les pro-migrants de montrer leur générosité à commencer par Brigitte et Micron qui ont une grande résidence de vacances au Touquet pouvant accueillir plusieurs familles.

  5. Brun dit :

    Pendant combien de temps encore pouvons nous espérer que la macronie ne cherchera pas à imiter ces précédents en Allemagne et en Suisse ? Tous les espoirs hélas sont permis.

  6. gautier dit :

    Il ne faut pas se demander pourquoi l’etat veut que les gens donnent leur fusils ! ils ne nous ont pas à genoux avec le covid, alors ils essaieront d’autres choses ! la peur etc. afin de voir jusqu’ou ils peuvent aller et nous pousser à bout ! et faire intervenir la force !! mais c’est vrai je suis un complotiste !!

  7. patphil dit :

    après l’allemagne, la suisse, la belgique et la france suivront, pas de grandremplacement, juste des petits remplacement, ici et là jusqu’à ce que la méthode soit amplifiée

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Invasion migratoire en Espagne. Seuls 6% des clandestins marocains arrêtés sont expulsés

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Vers un nouveau record d’immigration illégale en 2024 ?

Découvrir l'article

AURAY, Immigration, Local, LORIENT, Social, Société, VANNES

Morbihan : la préfecture reconnaît que l’hébergement d’urgence est sur-saturé par les migrants !

Découvrir l'article

Sociétal

Une carte recense tous les centres d’accueil pour migrants – réfugiés et demandeurs d’asile – en France

Découvrir l'article

International

Allemagne. Pour le chef de la police de Berlin, la “plupart” des actes de violence sont commis par de jeunes hommes migrants

Découvrir l'article

Immigration, International, Politique, Sociétal

Immigration. Le Japon à contre-courant de l’Union européenne

Découvrir l'article

Immigration

Italie : les clandestins devront verser entre 2.500 et 5.000 euros de caution pour éviter leur placement en centre d’accueil

Découvrir l'article

Immigration, International, Politique, Sociétal

Immigration. La Hongrie condamnée à 200 millions d’euros d’amende par Bruxelles pour avoir défendu les frontières de l’UE

Découvrir l'article

International

Immigration. Le centre pour migrants voulu par Meloni en Albanie ouvrira ses portes en août

Découvrir l'article

Sociétal

Tyrannie judiciaire et liberté d’expression. Alain Soral arrêté en Suisse : il s’exprime

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky