Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Suède. En criant « Allah Akbar », un immigré d’origine iranienne poignarde une fillette de 9 ans [Vidéo]

Une fillette de neuf ans et sa grand-mère se trouvaient dans un parc de Göteborg, en Suède, lorsqu’un individu a attaqué l’enfant au couteau, sans motif apparent et aux cris d’« Allah akbar ». Arrêté, le suspect d’origine iranienne présenterait déjà 51 condamnations à son actif…

Suède : un multirécidiviste d’origine iranienne interpellé

Relever l’ensemble des faits divers tragiques impliquant, aux quatre coins de l’Europe, des immigrés d’origine extra-européenne et comptant des autochtones parmi les victimes serait un travail titanesque tant le lien entre immigration et insécurité est aujourd’hui avéré.

Toutefois, il est toujours intéressant de porter à la connaissance de nos lecteurs les faits les plus « synthétiques » survenant de façon récurrente sur le Vieux continent. Cette récente affaire de coups de couteau en Suède en est un nouvel exemple avec de nombreux ingrédients réunis…

Dans la ville de Göteborg, une fillette de nationalité néerlandaise âgée de neuf ans a été poignardée jeudi 2 mars vers 12 h 30 dans un parc tandis qu’elle s’y trouvait avec sa grand-mère. Prise en charge par les secours puis transportée à l’hôpital avec des blessures graves, son état s’était ensuite stabilisé selon la presse néerlandaise citant un porte-parole de la police suédoise. L’enfant se trouvait en Suède pour rendre visite à ses grands-parents.

Quant à l’agresseur, il a pour sa part été appréhendé par la police de Göteborg suite à cette agression. Concernant son profil, il s’agit d’un individu âgé de 36 ans et au casier judiciaire déjà chargé. D’origine iranienne, on apprend également par l’intermédiaire du site d’information suédois Fria Tider que ce dénommé Milad Salari a été condamné pour de nombreuses infractions en Suède ainsi que dans d’autres pays, notamment pour vol, agression et menace avec un couteau, mais il n’a finalement écopé à plusieurs reprises que de peines clémentes.

« Allah akbar » et 51 condamnations à son actif…

Toujours selon le porte-parole de la police de Göteborg, l’agresseur au couteau ne connaissait pas la fillette néerlandaise, qui était « probablement une victime au hasard ». D’autre part, Fria Tider indique que l’homme d’origine iranienne aurait également crié « Allah akbar » au moment de poignarder l’enfant.

Avec un tel profil, la possibilité pour un individu aussi dangereux de déambuler tranquillement dans les rues interroge sur le laxisme judiciaire des autorités suédoises.

Au mois de novembre 2022, cet immigré avait déjà été reconnu coupable d’avoir volé un ordinateur et un clavier dans un magasin situé juste à côté du parc où a eu lieu l’agression au couteau du 2 mars. À l’époque, malgré les réquisitions du procureur souhaitant qu’une peine de prison soit infligée à l’individu, ce dernier avait finalement écopé d’un sursis avec mise à l’épreuve, le tribunal ayant estimé qu’il y avait eu « une amélioration sensible de sa situation personnelle et sociale ». Avec le résultat que l’on a pu observer quelques semaines plus tard…

Suède

Milad Salari. Source : friatider.se

Enfin, le 3 mars, le site d’information suédois Samnytt indiquait que ce Milad Salari, né en Iran (et originaire de la ville de Shiraz), avait commis pas moins de 51 crimes en Suède depuis 2002, pays vers lequel il avait émigré avec sa famille en 1989. Laquelle recevait dès 1990 un permis de séjour permanent en Suède.

Mais la « bienveillance » de l’administration du pays n’empêchera pas le jeune extra-européen d’avoir rapidement affaire aux services judiciaires suédois. Avant même d’avoir 18 ans, il était déjà connu pour un total de 24 délits comprenant du trafic de stupéfiants, des tentatives de vol ou encore de la conduite illégale.

La suite de la « carrière » criminelle de l’Iranien sera elle aussi à l’avenant avec un premier séjour en prison en 2006 suite à un cambriolage, déjà à Göteborg. Pour la seule année 2019 par exemple, il a commis sept autres crimes et délits. Reste à savoir désormais comment son cas va être appréhendé par la justice suédoise dans le cadre de cette 52e affaire le concernant, l’extra-européen devant répondre des accusations de tentative de meurtre contre la fillette de neuf ans.

Au sujet de la Suède et de sa criminalité endémique :

Suède. Avec 60 morts dans des fusillades en 2022, la violence des gangs bat des records

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

6 réponses à “Suède. En criant « Allah Akbar », un immigré d’origine iranienne poignarde une fillette de 9 ans [Vidéo]”

  1. Hadrien Lemur dit :

    Pourquoi ce type est-il encore en vie ? Ils n’ont pas de flingue les policiers Suédois ?

  2. gautier dit :

    Il va encore écopé d’un sursis avec mise à l’épreuve ! tout cela est en marche pour faire peur dans tous les pays Europeens, vous roulez sans permis en france faute d’argent, vous vous retrouvez en prison pendant 6 mois avec tous plus dangereux !!! car ce qui se passe en Suede ,l’est aussi chez nous ! mais chuutttt… faut pas le dire

  3. Gaï de ROPRAZ dit :

    Que dire au-devant d’un tel crime, d’un tel desastre. Et je parle non des faits, mais de la Justice. C’est la Justice lénifiante qui tue. Cela se passe en pays Scnadinaves, cela se passe tous les jours en France. A ouvrir les portes à tout va, un rhume mortel est vite arrivé …

  4. domper dit :

    Aucun gouvernement n’écoute sa population….l’ UE ouvre grandes les portes de l’immigration légale et illégale et les habitants concernés ne veulent pas de cet envahissement hormis quelques politiques prêts à tout pour se faire élire dans certains quartiers !
    Ce petit jeu pourrait vite devenir dangereux sous la forme de représailles voire d’une insurrection civile.
    La question est toujours la même : A qui profite l’immigration anarchique et incontrôlée ?

  5. Genevieve Kilburg dit :

    Combien faudra-t-il de victimes pour que la justice fasse ENFIN son travail, je finis par ma demander si la mafia ne s’est pas infiltrée dans la justice, car tous les pire assassins trouvent grâce aux yeux de cette justice, il y a quelque chose de pas normal, on devrait demander une enquête sur les juges !
    On aurait probablement des surprises !

    • Ghyslaine De mierry dit :

      Je suis effarée l’Europe va devenir un coupé gorge à ciel ouvert et nos dirigeants s’en lavent les mains ils sont bien protégés pourquoi la population ne proteste pas contre ce fléau ?

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Suède. Le leader des Démocrates Suèdois veut mener une guerre totale contre les gangs

Découvrir l'article

A La Une, International

Pluie de bombes sur Israël. Un pas de plus vers un conflit mondial ?

Découvrir l'article

A La Une, Immigration, International

18 suspects présumés liés au terroriste islamiste de Bruxelles. Fin du mythe du “déséquilibré”

Découvrir l'article

Sociétal

L’immigration contribue à la baisse des résultats des tests d’aptitude à l’école

Découvrir l'article

Immigration, International

Suède. Un « mode de vie honnête » bientôt imposé aux étrangers sous peine d’expulsion ?

Découvrir l'article

Biathlon, Sport

Biathlon. Östersund, première étape de la saison 2023/2024. Calendrier complet

Découvrir l'article

Immigration, International, Social, Sociétal

Suède. Les migrants extra-européens bientôt privés de prestations sociales ?

Découvrir l'article

International

Le taux de criminalité en Suède est désormais le plus élevé d’Europe du Nord

Découvrir l'article

Education, Ensauvagement, Immigration, International, Religion, Sociétal

Suède. Des djihadistes de Daesh employés dans les écoles et les services sociaux ? [Vidéo]

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, International, Sociétal

Suède. Les gangs issus de l’immigration font plus que jamais régner la terreur

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky