Football, Islamisation & Ramadan : les joueurs musulmans des championnats anglais pourront désormais stopper un match pour rompre leur jeûne

Ramadan

Les arbitres de football au Royaume-Uni ont été invités à interrompre les matchs de Premier League en soirée pour permettre aux joueurs musulmans de rompre leur jeûne du Ramadan durant les semaines à venir.

Ramadan et joueurs de foot…

Outre-Manche, si le début du Ramadan se remarque dans les rues de Londres, le football professionnel, passionnant les foules britanniques, pourrait lui aussi être impacté durant ce mois de jeûne pour les musulmans.

Ainsi, comme le rapportent plusieurs titres de presse anglais, les joueurs de football et les officiels musulmans participant aux championnats nationaux auront la possibilité de rompre leur jeûne en cours de match tandis que le Ramadan 2023 débute mercredi 22 mars au soir pour se terminer le 21 avril prochain. Durant cette période, les musulmans pratiquant le jeûne sont tenus de ne pas consommer de nourriture ni de boissons entre l’aube et le crépuscule.

Au Royaume-Uni, suite à une demande des instances d’arbitrage, une pause sera donc instaurée lors des matchs joués en soirée. Cette disposition concerne non seulement la Premier League, mais également les divisions inférieures. Des joueurs tels que N’Golo Kanté, Riyad Mahrez et Mohamed Salah pourront ainsi se nourrir et se réhydrater rapidement pendant les rencontres. Par ailleurs, les organisateurs des matchs devront s’accorder avec les joueurs concernés sur le moment idéal pour rompre le jeûne après le coucher du soleil.

Une évolution en faveur des joueurs musulmans

En pratique, les joueurs musulmans concernés ont été encouragés à attendre un arrêt naturel du jeu, comme un coup de pied arrêté ou une rentrée de touche, avant d’interrompre la partie. Les équipes anglaises ont également été invitées à essayer de convenir avec l’arbitre, avant le coup d’envoi, d’un moment approximatif pour la brève interruption du jeu.

Toutefois, ce ne sera pas la première fois qu’un match professionnel de football britannique sera perturbé par le Ramadan : la saison dernière, la rencontre de championnat entre Burnley et Southampton fut interrompu à la 41e minute pour permettre à Mohamed Elyounoussi et Yan Valery de se ravitailler. En avril 2021, l’international français Wesley Fofana a également été autorisé à rompre son jeûne lorsque Leicester a joué contre Crystal Palace.

Cette courte pause avait été décidée lors d’une réunion des capitaines avant le match, et Fofana avait publié un message sur les réseaux sociaux après le match pour dire que « c’est ce qui rend le football merveilleux »…

En Europe, le championnat allemand de Bundesliga a également été concerné la saison dernière, pour la première fois de son histoire, afin de permettre au joueur de Mayence, Moussa Niakhate, de rompre son jeûne du Ramadan contre Augsbourg le 6 avril 2022.

Quant à la Premier League anglaise, ces nouvelles recommandations auprès des arbitres représentent également une évolution en faveur des joueurs musulmans puisque, jusqu’à présent, la jurisprudence consistait à autoriser l’arrêt des matchs à la seule condition que l’une des deux équipes en fasse la demande au préalable…

Crédit photo : Capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

4 réponses

  1. La France est vraiment pays avec une mentalité xénophobe et moyen ageuse , France soit tolérante plutôt qu’hitlerienne

    1. Non seulement Hitler admirait l’islam mais je ne vois pas où est la xénophobie dans le fait de ne pas se soumettre à une religion qui veut vous réduire en esclavage. la question que l’on doit se poser c’est jusqu’où les anglais et en général les peuples occidentaux iront-il dans l’humiliation ? Déjà un espèce de macaque archaïque a totalement manqué de respect à la princesse de Galles, croyant peut être avoir affaire à son chameau alors qu’il refuser de toucher la main de la future Reine d’Angleterre, crachant ainsi sur toutes les femmes du royaume-uni qui lui a pourtant fourni domicile, et maintenant cette mascarade de fouteux ! Il faut rependre dare-dare la croix, la bannière, l’épée et sus aux sarrasins !

  2. Ils doivent être morts de rire de voir jusqu’où ils peuvent aller dans leurs demandes religieuses envers ces pays qui se déshonorent, reniant leur culture et des responsables qui manquent un peu de c….
    oui, vous avez bien compris !

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS