Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Irlande : un travesti transféré dans une prison pour hommes après des agressions envers les détenues femmes

Barbie Kardashian (!), un travesti de 21 ans s’identifiant comme “femme”, avait défrayé la chronique en avril dernier après avoir menacé de torturer, violer et tuer sa propre mère. Ecopant de 5 années de prison, il avait, par la force des choses, avait été interné dans une prison pour femmes.

La nature a repris malheureusement rapidement le dessus car “Barbie” a aussitôt menacé de violer des surveillantes. Des sanctions avaient été prises à son encontre.

Ce jeudi, le Irish Mirror révèle que l’administration pénitentiaire avait été contrainte, début août, de transférer “Barbie” dans la prison pour hommes de Limerick au regard de son comportement envers les autres détenues. Celui-ci était pourtant à l’isolement depuis avril !

Selon un témoignage recueilli par le Irish Mirror : “Cette personne est un cauchemar absolu à gérer. “Elle est extrêmement violente envers les femmes et représente une énorme menace pour les détenus et le personnel. Elle est dans la prison pour hommes maintenant, ce qui est un changement, mais ce n’est que récemment. Il n’y a pas encore eu d’incidents notables mais il y a toujours d’énormes peurs autour d’elle. Partant, le personnel ne prend aucun risque et elle est sous régime restreint et il y a un certain nombre de raisons pour cela. Ce régime a été mis en place pour la sécurité des agents pénitentiaires et des détenus, c’est la priorité ici.”

 

Barbie Kardashian est né homme sous le nom de Gabrielle Alejandro Gentile et n’a pas subi de chirurgie de transition.

L’individu a bénéficié d’un changement de nom par acte notarié et a reçu un certificat de reconnaissance du genre de la part de l’État irlandais qui reconnaît la possibilité de changer de sexe.

Son cas a attiré l’attention nationale en avril et a été au centre du débat sur la question de savoir si il devait ou non être incarcéré dans une prison pour femmes.

Crédit photo : Irish Mirror

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

11 réponses à “Irlande : un travesti transféré dans une prison pour hommes après des agressions envers les détenues femmes”

  1. Hadrien Lemur dit :

    Inquiétant paradoxe que ces types qui veulent devenir des femmes tout en rêvant de les violer ou de leur faire du mal. Il y a vraiment un gros problème psychiatrique chez ces tarés qui devrait faire l’objet d’un fichage plutôt que d’abonder dans leur sens en leur refilant des identités féminines.

  2. ubersender dit :

    On n’a pas fini de rigoler avec toutes ces conneries qui reçoivent désormais l’imprimatur étatique ! Miss Pays-Bas est un homme et ma grand-mère, c’était mon grand-père ! Le grand cirque dirigé par des débiles à qui il ne manque que l’entonnoir sur la tête.

  3. Franck dit :

    Maintenant il va, peut-être, connaître le metaverse

  4. Bohanne dit :

    S’il vous plaît n’écrivez pas “il est né homme” il EST un homme, malgré son maquillage, avec ou sans opération il est un homme. On nait homme et on le reste jusqu’à sa mort. Ne vous laissez pas happer subtilement par leur façon de parler et de voir le monde.
    Mais merci pour travail qui est très bon.

  5. Thomas dit :

    Quand “Big Jim” se prend pour “Barbie” ça donne quelques résultats monstrueux ! Barbie Kardashian ??? On voit le niveau des références !!!

  6. Michel dit :

    Exactement Bohanne !
    Il y a un test simple : la personne est-elle porteuse de chromosome XX ou de chromosome XY ?
    CQFD.

    Je suis d’accord pour nuancer un peu : il y a des minets qui risquent gros dans une prison pour hommes.
    Ils sont à mettre en isolement partiel. De même qu’un policier – cas récent.

    • Henri dit :

      Il y a aussi des hommes portant un chromosome X supplémentaire (syndrome de Klinefelter). Donc un homme est soit XY, soit XXY, alors qu’une femme est toujours XX. D’où le test fort simple : l’individu porte-t-il un chromosome Y ? Si oui, il s’agit d’un homme, sinon c’est une femme. Toutes ces bêtises “ouoque” machin et transgenre truc ne peuvent rien contre la biologie.

  7. Payen dit :

    Bonjour. Est-il légal de dire que cela fait vraiment très peur…?

  8. P.G. dit :

    Il conviendrait peut-être de construire des prisons spéciales pour ce genre de dégénérés, de plus en plus nombreux. Récemment, un homme (espagnol, je crois) a “révélé” ses projets en 4 étapes :
    1 – se faire émasculer (relativement facile)
    2 – se faire greffer un utérus (reste à trouver une donneuse et un chirurgien bon bricoleur)
    3 – se faire greffer un embryon ou un foetus
    4 – se faire avorter après quelques mois de grossesse (prise de conscience de l’impossibilité d’allaiter ?)

    Je me demande bien où va ce qu’on ose encore appeler “l’humanité” !

  9. Bran ruz dit :

    Une petite sortie de l’isolement devrait le ou la calmé la barbie , une bonne promenade collective dans la court , voilà qui réglera définitivement le problème.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Le gouvernement Irlandais réduit les dépenses d’argent public pour les réfugiés Ukrainiens

Découvrir l'article

Sociétal

Le règne de la terreur des militants transgenres : censure, diffamation et agressions au coeur d’une enquête du JDD

Découvrir l'article

International

Des adolescentes britanniques achètent des bloqueurs de puberté sur le marché noir en ligne

Découvrir l'article

Immigration

L’Irlande se réveille ! Des milliers de patriotes irlandais manifestent dans le centre de Dublin pour protester contre l’arrivée massive de migrants en Irlande.

Découvrir l'article

Immigration, International

Immigration clandestine. L’Irlande veut renvoyer des migrants au Royaume-Uni, Londres s’y oppose

Découvrir l'article

A La Une, International

Le ministre irlandais affirme que 80 % des immigrés clandestins arrivent par le Royaume-Uni

Découvrir l'article

International

Folie gauchiste en Irlande. Le Premier ministre irlandais veut poursuivre l’adoption de la loi sur « les discours haineux »

Découvrir l'article

A La Une, International

Bloqueurs de puberté, conséquences du changement de sexe, enfants cobayes et victimes…Un rapport médical choc sur le genre fait scandale au Royaume-Uni

Découvrir l'article

International

24 femmes quittent la ligue de football australienne après que des athlètes transgenres ont blessé des joueurs et dominé la ligue

Découvrir l'article

A La Une, International

Irlande. Sous la pression populaire, l’opposition de gauche (Sinn Féin) renonce à soutenir le pacte sur l’asile et le projet de loi sur les discours haineux

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky