Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Oswestry, la ville anglaise où le Gallois est plus entendu que dans certains endroits du Pays de Galles

Alors que la langue et la culture galloises continuent de prospérer de ce côté-ci de la frontière, de nombreuses villes d’Angleterre ont vu leur identité galloise se diluer quelque peu au fil des ans. Des villes comme Liverpool et Hereford étaient autrefois des foyers de tradition galloise, mais ce n’est malheureusement plus le cas aujourd’hui.

La ville d’Oswestry, dans le Shropshire, fait exception à la règle. Située à quelques kilomètres de la frontière, la ville possède encore des églises galloises, une librairie prospère en langue galloise et la seule Cylch Meithrin (crèche en langue galloise) en dehors du pays de Galles.

Il est d’ailleurs prévu d’augmenter l’offre d’enseignement en langue galloise du côté anglais de la frontière, Oswestry étant considérée comme une zone clé pour l’expansion des locuteurs. Le conseiller Pete Roberts, de Powys, a déclaré : “J’espère que l’une des possibilités qui s’offrent à nous est de travailler avec nos collègues du Shropshire et d’autres comtés le long de la frontière afin d’étendre la capacité de ces familles à participer à l’éducation en langue galloise.

Lowri Roberts tient une boutique galloise, Siop Cwlwm, au cœur de la ville. Elle a déclaré au journal North Wales Live : “Les clients me disent qu’ils entendent plus de gallois à Oswestry que dans des endroits comme Wrexham ou Welshpool. Le magasin a été ouvert en 2010 par ma mère et moi-même. À l’époque, il fallait aller à Bala ou à Wrexham pour acheter des produits gallois. Nous avons commencé sur le marché et en ligne, puis nous avons connu une croissance organique. Nous sommes devenus trop grands pour le marché et nous nous sommes maintenant étendus sur Bailey Street. Malheureusement, nous avons perdu ma mère cette année, mais l’entreprise se poursuit comme nous le souhaitions. Il y a deux chapelles en langue galloise en ville et j’ai emmené mon fils au groupe de jeu en langue galloise ce matin, donc il y a beaucoup de locuteurs gallois en ville. Lorsque le pays de Galles affronte l’Angleterre au rugby ou au football, les gens soutiennent l’équipe dans une proportion de 50/50. C’est une rivalité amicale et tout le monde s’entend bien, c’est un endroit merveilleux où vivre »

Vers un renforcement de l’enseignement du gallois en Angleterre ? 

Davantage d’enfants vivant en Angleterre pourraient recevoir un enseignement en gallois dans le cadre d’un projet de partenariat transfrontalier. Quatre autorités locales situées de part et d’autre de la frontière entre le pays de Galles et l’Angleterre sont à la recherche de possibilités de collaboration, et l’éducation a été citée comme l’une d’entre elles.

Le Marches Forward Partnership vise à promouvoir le travail en commun entre le Shropshire et le Herefordshire en Angleterre, et le Powys et le Monmouthshire au pays de Galles. Il repose sur la conviction que la frontière nationale est une “limite plutôt artificielle”.

D’ores et déjà, des “flux importants” de personnes traversent la frontière entre les comtés pour accéder aux soins de santé, à l’emploi, à l’éducation et à la prestation de services. Le partenariat vise principalement à renforcer la collaboration sur des questions telles que le tourisme, les transports, le changement climatique et les communautés durables.

Les parents vivant en Angleterre peuvent actuellement choisir d’envoyer leurs enfants dans une école galloise de l’autre côté de la frontière. Leur demande sera probablement acceptée s’il y a suffisamment de places disponibles, selon Sky News. Si un établissement d’enseignement est en surnombre, les candidats vivant dans les environs immédiats seront prioritaires. James Gibson-Watt, président du conseil municipal de Powys, a déclaré que les quatre régions n’étaient “pas entièrement homogènes“, mais qu’elles étaient confrontées à des problèmes similaires.

Un protocole d’accord entre les quatre conseils sera signé début novembre, si les plans sont approuvés par les quatre autorités locales.

À la découverte de Caernarfon, de Porthmadog, et du nord-ouest du Pays de Galles [Reportage]

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Accueillir des migrants avec moins d’énergie ? Avec O. Delamarche et Charles-Henri Gallois

Découvrir l'article

International, Religion, Sociétal, Vidéo

Angleterre. Une « soirée disco » dans la cathédrale de Canterbury fait polémique [Vidéo]

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. La France l’emporte en Ecosse grâce à l’arbitre, l’Angleterre bat le Pays de Galles, l’Irlande en tête du Tournoi des 6 nations

Découvrir l'article

International

Résidences secondaires au Pays de Galles. Comment une ville galloise est devenue le symbole du rejet des Anglais vus comme des colons

Découvrir l'article

International, Société

Abus sexuels sur mineurs : une étude alarmante de la police britannique

Découvrir l'article

International, Politique

Pays de Galles. 1 Gallois sur 3 acquis à l’idée de l’indépendance ?

Découvrir l'article

Rugby, Sport

La Nouvelle-Zélande écrase l’Argentine, l’Afrique du sud bat l’Angleterre au finish sur fond d’accusation de racisme anti-blanc, le résumé des demi-finales de la Coupe du monde de rugby 2023

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Coupe du monde de rugby 2023. L’hémisphère sud (Nouvelle-Zélande, Afrique du sud, Argentine) balaie le nord (France, Irlande, Galles)…l’Angleterre tient bon

Découvrir l'article

Immigration, International

Pays de Galles. 240 migrants logés dans un hôtel de luxe : la population monte au créneau ! [Vidéo]

Découvrir l'article

International

10% des prisons en Angleterre et au Pays de Galles menacées de fermeture pour cause de vétusté ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍