Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Écosse. Le Premier ministre veut ouvrir les portes du pays aux Palestiniens [Vidéo]

L’Écosse, premier pays au Royaume-Uni à accueillir des réfugiés de Gaza suite à la guerre entre Israël et le Hamas : telle est la volonté de son Premier ministre Humza Yousaf, par ailleurs membre du Parti national écossais (SNP)…

Une Écosse indépendante… pour encore plus d’immigration ?

Le Premier ministre écossais, Humza Yousaf, a annoncé dans un discours prononcé mercredi 18 octobre lors de la conférence du Parti national écossais (SNP) que son pays était prêt à accueillir les réfugiés palestiniens de Gaza.

Lors de cette prise de parole, Humza Yousaf a également critiqué la politique migratoire du ministre britannique de l’Intérieur, Suella Braverman. Politique qu’il juge manifestement trop ferme, malgré l’immigration illégale record qui a déferlé sur le Royaume-Uni en 2022.

Lors de la conférence annuelle du Parti conservateur britannique qui se tenait à Manchester du 1er au 4 octobre dernier, Suella Braverman, elle aussi d’origine extra-européenne à l’instar d’Humza Yousaf, avait mis en garde contre ce qu’elle a décrit comme un « ouragan » de migrants arrivant au Royaume-Uni et dans d’autres pays occidentaux.

« Lorsque j’entends ce langage de chien battu, je frémis. Cela me pousse à travailler encore plus dur pour l’indépendance, afin que les politiques d’immigration de l’Écosse soient décidées ici, en Écosse, et plus jamais par des politiciens extrémistes de Westminster », a ainsi déclaré le Premier ministre écossais. Faut-il donc en déduire qu’une Écosse indépendante serait encore plus laxiste que ne l’est actuellement Londres en matière d’immigration ?

Des milliers de Palestiniens en Écosse ?

Devant les membres du Parti national écossais, Humza Yousaf a ajouté : « Par le passé, les Écossais et les Britanniques ont ouvert leurs cœurs et leurs maisons pour accueillir des personnes originaires de Syrie, d’Ukraine et de bien d’autres pays. Nous devons le faire à nouveau ».

Au sujet du « million de personnes actuellement déplacées à Gaza », le Premier ministre écossais en appelle au gouvernement britannique pour qu’il prenne « deux mesures urgentes ». Tout d’abord, il estime que le Royaume-Uni « doit immédiatement commencer à travailler sur la création d’un programme de réinstallation des réfugiés pour ceux qui, à Gaza, veulent et bien sûr peuvent partir ».

À ce titre, Humza Yousaf affirme que l’Écosse était « prête à être le premier pays du Royaume-Uni à offrir la sécurité et l’asile à ceux qui sont pris dans ces terribles attaques ».

Deuxième souhait du chef du gouvernement écossais : que le gouvernement britannique « soutienne l’évacuation médicale des civils blessés à Gaza». En ajoutant qu’il tenait à préciser « que l’Écosse est prête à jouer son rôle et que nos hôpitaux soigneront les hommes, les femmes et les enfants blessés de Gaza dans la mesure du possible. »

Pourquoi l’Écosse quand les pays musulmans refusent l’accueil ?

Cette annonce d’Humza Yousaf, faisant part de la volonté du gouvernement écossais d’accueillir des Palestiniens sur son sol sans même consulter la population à ce sujet, a rapidement suscité une vague de critiques sur les réseaux sociaux.

Certains internautes n’ont ainsi pas manqué de rappeler que même des pays arabes comme le Qatar, le Liban, la Jordanie et l’Égypte – dont certains ont pris des positions fermes contre Israël – se sont simultanément opposés à l’accueil de réfugiés palestiniens dans le contexte de la crise humanitaire à Gaza. Notamment en raison des inquiétudes liées à la vérification de l’identité des personnes susceptibles d’être affiliées à des groupes terroristes islamistes.

« Pourquoi aucun des pays limitrophes ne les accepte-t-il ? », s’est par exemple interrogé un internaute britannique en réaction aux déclarations du Premier ministre écossais. « Non, le Royaume-Uni a déjà suffisamment de problèmes sur son territoire », a déclaré un autre utilisateur. « Les nations arabes devraient donc ouvrir leurs frontières à leurs frères et sœurs musulmans, les loger et les aider. Leurs pays sont vastes et ont la capacité de le faire ».

D’autres internautes opposés eux aussi à cette éventuelle arrivée de palestiniens en Écosse ont rappelé à Humza Yousaf que la décision d’un tel accueil ne relevait pas de sa compétence mais de celle de Rishi Sunak, le Premier ministre du Royaume-Uni. « Heureusement que l’Écosse n’est pas indépendante », a-t-on également pu lire sur les réseaux sociaux.

À noter en dernier lieu que le Premier ministre écossais a un lien familial particulier avec la Palestine : sa femme, Nadia El-Nakla, est née à Dundee d’un père palestinien et d’une mère écossaise… Voilà qui nous emmène bien loin de William Wallace et des Highlands !

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC/ Scottish Government) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

11 réponses à “Écosse. Le Premier ministre veut ouvrir les portes du pays aux Palestiniens [Vidéo]”

  1. Bran ruz dit :

    Notre Macron lmmigrationste serait bien capable d’avoir la même folle idée !! Que les pays arabes s’occupent de leurs copains palestiniens, et visiblement ils n’en n’ont pas du tout envie . L’histoire , leur a peut-être apprit à beaucoup s’en méfier .

  2. louis dit :

    c’est clair ! le pauvre wallace doit se demander ce qui arrive a son peuple !

  3. Le Celte dit :

    Vous avez vu sa tête, un Écossais pour malte !

  4. Le Celte dit :

    Ce monsieur n’a pas compris que les occidentaux ne peuvent plus supporter les immigrés venant des pays musulmans.
    Les Pakistanais et les Hindiens ne sont pas des personnes fiables, j’ai travaillé avec eux pendant quelques années, aussi roublard et faux cul qu’un Maghrébin ( quand vous voyez ces gens là jurer en se mettant la main sur le cœur vous êtes sur qu’ils mentent )
    Er meas musli

  5. Dude dit :

    Génial comme idée, il na pas mieux ?. Le Hamas va pouvoir venir jeter des bases en Europe et répandre ses djihadistes et son idéologie mortifère.

  6. jcm78 dit :

    robert burns doit se retourner dasn sa tombe

  7. Dany dit :

    Comment savoir si ces “réfugiés ” ne sont pas en partie des islamistes ..?? Malheureusement pour ceux qui sont anti Hamas ,on ne peut pas savoir! Il y a bien des pays musulmans qui peuvent les prendre! Pourquoi n’y vont-ils pas?? That is the question !!!

  8. Gillic dit :

    Pas étonnant qu’en Ecosse, on voit plus de kamis, de voilées et de hidjabs que de kilts depuis quelques années ! Bientôt le siège du hamas sera en Ecosse !!!

  9. Janvresse dit :

    Voilà qui va détacher de l’indépendance de nombreux nationaux.
    On rejette le colonialisme anglais pour le remplacer par un autre.
    Et en plus on élit un étranger comme président.
    Pour dénigrer l’ndépendance on ne pourrait faire mieux!

  10. patphil dit :

    les écossais ont élu un pakistanais premier ministre!!!

  11. felger dit :

    pauvres Ecossais !!!! quel aveuglement !! quelle méconnaissance de l’histoire du monde !!! quel déni de réalité !!! demain sera souffrances….

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Grand remplacement au Royaume-Uni. L’immigration massive est à l’origine de la plus forte augmentation de la population depuis 75 ans

Découvrir l'article

International

Elections Royaume-Uni : percée du Reform Party dans l’Angleterre périphérique, règne des islamo-gauchistes dans les grandes villes

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Victoire de la gauche : le plan d’expulsion vers le Rwanda abandonné… avec les 339 millions d’euros déjà versés au pays africain ? [Vidéo]

Découvrir l'article

International

Au Royaume-Uni, le parti de Nigel Farage au coude à coude avec les conservateurs dans les sondages

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, International, Justice

Royaume-Uni. 7 individus condamnés pour avoir exploité sexuellement 2 adolescentes démunies

Découvrir l'article

International, Sociétal

Propagande en Ecosse. L’idéologie du genre « profondément ancrée » dans les écoles du pays

Découvrir l'article

International, Tourisme

Les jardins perdus de Heligan : Un petit coin de paradis en Cornouailles britanniques

Découvrir l'article

International

Plus de 10 000 migrants traversent la Manche : un record pour 2024, l’immigration au cœur des législatives britanniques

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte des Cornouailles britanniques : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte de l’Irlande : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky