Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Chine. Des centaines de mosquées fermées ou détruites pour restreindre la pratique de l’islam

En Chine, les autorités intensifient les mesures visant à restreindre la pratique de l’islam, notamment par la fermeture et la modification de centaines de mosquées. Et ce, dans le cadre d’une politique plus large de « sinisation » des minorités religieuses.

« Restreindre la pratique de l’islam » en Chine

La question de l’islamisation semble inquiéter les autorités chinoises selon un rapport de l’ONG internationale Human Rights Watch, organisation s’étant fixé pour objectif la défense des « droits de l’homme ».

Dans une publication en date du 22 novembre, Human Rights Watch indique que ces mêmes autorités chinoises ont fermé ou modifié des centaines de mosquées dans les régions septentrionales du Ningxia et du Gansu, qui abritent les populations musulmanes les plus importantes de Chine après le Xinjiang, province abritant quant à elle la population musulmane ouïghoure. Des mesures qui s’inscriraient dans une politique plus large visant à « siniser » les minorités religieuses de Chine.

Chine

Carte de la Chine montrant (en gris foncé) la province du Gansu et la Région autonome du Ningxia , où vivent de nombreux musulmans chinois. © 2023 Human Rights Watch

Si le parti communiste chinois (PCC) maintient depuis longtemps une emprise étroite sur les minorités religieuses et ethniques de la Chine, Human Rights Watch souligne que depuis 2016, pour répondre à la volonté de Xi Jinping, président de la république populaire de Chine, d’accélérer cette « sinisation » des religions du pays, le contrôle de l’État chinois sur ces religions s’est renforcé.

Selon Maya Wang, directrice par intérim pour la Chine à Human Rights Watch, « les fermetures, les destructions et les réaffectations de mosquées par le gouvernement font partie d’un effort systématique visant à restreindre la pratique de l’Islam en Chine ».

Mosquées en Chine : « démolir plus et construire moins »

Par ailleurs, l’ONG rappelle qu’en avril 2018, Pékin a publié une directive indiquant que les fonctionnaires du gouvernement devaient « contrôler strictement la construction et la disposition des lieux d’activités islamiques » et  « adhérer au principe de démolir plus et de construire moins ».

De leur côté, des chercheurs de Human Rights Watch ont analysé des images satellites pour examiner la politique de « regroupement » des mosquées dans deux villages du Ningxia. Ils ont constaté qu’entre 2019 et 2021, les dômes et les minarets des sept mosquées ont été enlevés. Quatre des mosquées ont été considérablement modifiées : trois bâtiments principaux ont été rasés et la salle d’ablutions de l’une d’entre elles a été endommagée.

Chine

Trois images satellite de la Mosquée de Liujiagou. À gauche (nov. 2019) : le dôme et les minarets sont encore visibles. Au centre (oct. 2021) : ils ont été supprimés. À droite (oct. 2021) : quelques jours plus tard, les autorités ont également enlevé les caractères dorés indiquant le nom de la mosquée. © Privé. Source : Human Rights Watch

Un dernier détail qui n’a pas échappé à deux chercheurs des universités de Plymouth et de Manchester, au Royaume-Uni. Cités par le quotidien britannique The Guardian, ils ont déclaré que la suppression des salles d’ablutions était un moyen de « s’assurer immédiatement que l’on ne peut pas les utiliser, [de sorte que] la mosquée a effectivement été supprimée en tant que lieu de culte, sans que cela ne soit visible ».

Toujours selon les deux universitaires, environ 1 300 mosquées dans le Ningxia – un tiers du nombre total enregistré – auraient été fermées depuis 2020. Cette estimation n’inclut pas les mosquées qui ont été fermées ou démolies en raison de leur statut non officiel, la plupart d’entre elles ayant été fermées avant 2020.

Les autorités « résolues à combattre l’extrémisme religieux »

En définitive, si l’ONG estime ne pas être en mesure de déterminer le nombre exact de mosquées qui ont été fermées ou modifiées ces dernières années, elle précise en revanche que les rapports du gouvernement chinois suggèrent qu’il s’agit probablement de centaines. À Zhongwei, une ville de plus d’un million d’habitants, les autorités ont déclaré en 2019 avoir modifié 214 mosquées, en avoir regroupé 58 et avoir interdit 37 « sites religieux enregistrés illégalement ». Dans la ville de Jingui, les autorités ont déclaré avoir « rectifié » plus de 130 sites « présentant des caractéristiques architecturales islamiques ».

Un porte-parole du gouvernement chinois a pour sa part déclaré que « les personnes de tous les groupes ethniques en Chine ont pleinement droit à la liberté de croyance religieuse, comme le prévoit la loi. Conformément aux politiques qui protègent la liberté de croyance religieuse, la Chine, comme d’autres pays, administre les affaires religieuses dans le respect de la loi. Nous sommes résolus à rejeter et à combattre l’extrémisme religieux. Les activités religieuses normales des croyants sont garanties conformément à la loi et leurs coutumes sont respectées ».

Par le passé, Xi Jinping a clairement indiqué à plusieurs reprises que l’islam ne pouvait exister en Chine que s’il était réformé selon les orientations chinoises.

Crédit photo : Flickr (CC BY-NC-ND 2.0/GothPhil) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

22 réponses à “Chine. Des centaines de mosquées fermées ou détruites pour restreindre la pratique de l’islam”

  1. JCML dit :

    La bonne nouvelle de la journée et en ce moment c’est rare, merci !

  2. Gaï de ROPRAZ dit :

    Il n’y a rien à dire, sinon de constater qu’ils sont moins cons que nous.
    En France, au nom d’une certaine liberté, aussi bien d’actes, que de pensée ou de parole, on laisse faire. Tout comme ce charlatan communiste-extremiste de Mélenchon qui n’a rien à foutre de la religion, ni Chrétienne, ni Musulmanne, ni toute autre, enflamme les foules d’émigrés pour son intérêt personnel, au risque de detruire la patrie et la race blanche.

  3. Prétet Yvette dit :

    Il faudrait qu’en France :nous fassions comme en Chine! Les musulmans nous traitent de ”racistes”, ils disent que ”notre police tue” mais eux, les musulmans, ont chassé TOUS les n on-musulmans de leur pays natal en leur disant: ”La valise ou le cercueil” et les non-musulmans ”nés en Algérie” n’ont pas la ”nationalité algérienne”!…

  4. Marc HENRY dit :

    Drôles de photos satellites !! Prise de vue au raz du sol!
    Les preuves de cette « ONG » sont aussi véridiques que les informations du PCC!

    • Hadrien Lemur dit :

      C’est vrai quelles sont bien belles ces photos satellites, à moins que Satel Lites ne soit le nom du photographe ou que l’engin spatial ne se soit crashé à terre.

    • ubersender dit :

      Ce sont des satellites qui volent en rase-mottes, voire plus bas … des satellites de Satan en quelque sorte !

  5. Bravo les chinois; au moins ces gens ne se soucient pas des autres: tout ce qui gène on détruit et tou ce qui envahit on vire !

  6. Jotglars 66 dit :

    Je suis loin d’adhérer à la politique dictatoriale chinoise mais devant un islam conquérant, violent et rétrograde, la Chine est le seul pays capable d’éradiquer ce fléau religieux. L’ Europe étant le ventre mou, ils en profitent pour envahir et islamiser tous les pays de la CE.

  7. marie-catherine weber dit :

    Pour une fois , la Chine va servir de référence ! A quand la même chose en France avec une “recatholicisation” de notre pays ?

  8. Franck dit :

    Au pays où on vous facture la balle qu’on vous administre à la suite d’une condamnation à mort, je n’ai aucun doute que le gouvernement saura faire respecter ses décisions.

  9. Bran ruz dit :

    Et la les autres nations musulmanes elles font black out !! L’Iran, le Qatar etc…. font commerce avec les chinois sans aucun remords. La solidarité musulmane est à géométrie variable concernant la minorité mahometane de Chine .

  10. kaélig dit :

    Finalement les chinois ne font rien d’autre que de pratiquer la répression envers les cultes religieux comme nous l’avions fait à la Révolution française: destruction ou changement d’affectation (grenier à sel, écuries…) d’édifices religieux, destructions de reliques, profanation de tombes, mieux “liquidation” (noyades de Nantes) de prètres réfractaires et religieux …

  11. G.h dit :

    Un bon exemple, solution à encourager, pour arréter l’intégrisme religieux.

  12. JMAD dit :

    A envoyer à Micron !

  13. ubersender dit :

    A tous ceux (celles) qui veulent en savoir plus sur l’ampleur de la pénétration de l’Islam en France et en Europe, nous nous permettons de recommander l’ouvrage édifiant d’ Alexandre DEL VALLE : “Les vrais ennemis de l’Occident” – Du rejet de la Russie à l’islamisation des sociétés ouvertes – Paris 2016 – Ed. L’Artilleur

  14. PR dit :

    Au japon, pas de mosquée non plus…

  15. patphil dit :

    déjà ils avaient expurgé du coran tous les versets étranges:
    assassins(tuez les tous), 4:90
    misogynes (la femme est un champ à labourer à loisir)2:224,
    sadiques(du cuivre fondu à boire et des herbes sèches à manger pour les mécréants)18:97
    scientifiques (la terre est plate comme un tapis)71:15
    etc.

  16. Daniel GASZCZYNSKI dit :

    Espérons que ce ne soit que le début!

  17. mouchet dit :

    De tout temps on a manipulé et développé les extrémistes dans toutes les religions pour prendre le pouvoir ou semer la zizanie dans un pays que l’on convoite ou que l’on veille à qu’il ne soit pas dans des idées contraire à la suprématie du commanditaire. Rien de plus facile de financer des extrémistes comme des anarchistes ou des pseudos révolutionnaires pour instaurer ensuite des dictatures démocratiques. La chrétienté l’a fait en instaurant des croisades pour liquider des seigneurs et château et asseoir un pouvoir de roi lui même manipulé à son insu. Ou au nouveau monde tuer tout amérindien qui ne voulait rien entendre d’une croix qu’il ne connaissait pas. On le constate aujourd’hui pour détruire le peuple palestinien sous l’effigie de la croyance en ces lieux qui n’ont jamais existé en bafouant l’histoire puisque des centaine de sociétés humaines ont peuplé ce pays bien avant 4’000 ans. Les USA sous l’égide d’une croix, ont exterminé 10 millions d’amérindiens. L’ère de la croyance musulmane l’a fait aussi hélas. Et comme toutes nos religions ont été inventées par l’humain ainsi va le monde.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Education, Immigration, Religion, Sociétal

Islamisation. 80 % des Français opposés au port de l’abaya à l’école, les jeunes y sont les moins hostiles

Découvrir l'article

E brezhoneg, Immigration, Loudéac, Religion, Société

Exclusif Breizh-Info : Un eil voskeen e Loudieg/Loudia / Une deuxième mosquée à Loudéac ?

Découvrir l'article

Auto-Moto, Economie, International, Sociétal

Voitures électriques. La Commission européenne à la traîne face à la menace chinoise

Découvrir l'article

Evenements à venir en Bretagne, Histoire, LORIENT, Patrimoine

Port-Louis (56). De Lorient à la Chine, fortune et infortunes du Prince de Conty au Musée de la Compagnie des Indes

Découvrir l'article

Politique, Religion, Social, Sociétal

Élections européennes. Près de 3 électeurs musulmans sur 4 ont voté à gauche

Découvrir l'article

Ensauvagement, Justice, Religion, Sociétal

Aïd el-Kébir. La fête musulmane du « sacrifice » a donné lieu à plusieurs cas de maltraitance animale

Découvrir l'article

Sociétal

Législatives : Andy Kerbrat, député LFI sortant de Loire-Atlantique, annonce que le programme du Front Populaire intégrera le changement de sexe à l’état civil, sur simple déclaration en mairie, et sans avis médical

Découvrir l'article

International, Société

Derrière les manifestations de soutien à la Palestine des campus américains, des financements chinois ?

Découvrir l'article

Religion, Sociétal

L’islam bientôt majoritaire en France ?

Découvrir l'article

Economie

Cryto. L’Intelligence artificielle prédit que la Chine interdira les blockchains à haute énergie

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky