Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Irlande. « J’aimerais qu’on leur tire une balle dans la tête » : Azad Talukder, conseiller municipal de Limerick se lâche à propos des révoltés de Dublin

Azad Talukder, conseiller municipal musulman du FIANNA Fáil (centre droit irlandais) à Limerick, a été prié de retirer ses commentaires lors d’une réunion du conseil municipal cette semaine après avoir déclaré qu’il aimerait voir les personnes impliquées dans les violentes émeutes de Dublin de jeudi dernier “abattues d’une balle dans la tête”.

Lors de la réunion plénière du Limerick City and County Council (LCCC) de ce lundi, les membres du conseil ont condamné les scènes de violence qui se sont déroulées dans la capitale jeudi dernier (23 novembre) après l’attaque au couteau de trois enfants et de leur aide-soignante devant une école du centre-ville de Dublin.

Le conseiller du Fine Gael, Adam Teskey, a déclaré qu’en tant que président du comité mixte de police (JPC) du LCCC, il jugeait nécessaire et approprié de condamner les “actes de violence”.

“Ces actes doivent être éradiqués de la société une fois pour toutes. La crédibilité des forces de l’ordre dans ce pays est aujourd’hui remise en question, et l’on peut se demander si nous ne livrons pas la société à ces gourous. Il faut y mettre un terme”, a insisté M. Teskey. “Nos policiers ont besoin du soutien total de la population de ce pays, et je crois que la majorité d’entre eux leur témoigne leur soutien. Mais il faut que quelque chose change au sommet de la hiérarchie/ Le moral des policiers est au plus bas et, lorsque plus de 99 % d’entre eux votent contre leur porte-parole (NDLR : celui qui avait qualifié les émeutiers d’hooligans d’extrême droite), des questions doivent être posées. Je pense qu’il est juste et approprié que nous, en tant qu’autorité locale, condamnions aujourd’hui cet acte de hooliganisme et de voyoucratie absolus. Nous devons éradiquer cette forme de violence de la société et la ramener au bord du gouffre »

Kevin Sheahan, conseiller municipal du Fianna Fáil et ancien membre de l’An Garda Síochána, a déclaré qu’il ne comprenait pas pourquoi il n’y avait pas eu de “charge à la matraque” à Dublin jeudi soir dernier.

“Je ne sais pas ce qui se passe au sein des forces de l’ordre pour qu’elles ne dégagent pas la rue avec leurs matraques. Était-ce par manque d’effectifs ? Un manque de matraques ? Ou est-ce la peur qui a été inculquée aux forces de l’ordre par des règlements ridicules et la manière dont ils sont interprétés ?

Azad Talukder, conseiller municipal a révélé dans quel camp se trouve vraiment la haine :  « Je crois fermement que ce n’est pas le visage de l’Irlande. Il s’agit simplement de criminels qui pillent les magasins. Je ne pense pas qu’ils poursuivent un quelconque objectif idéologique. Ils viennent dans les rues et se contentent de voler. Ils devraient être punis. Même un animal ne fait pas ce genre de choses. C’est très honteux et ils devraient être punis publiquement. J’aimerais qu’on leur tire une balle dans la tête ou qu’on fasse venir le public pour les battre jusqu’à ce qu’ils meurent », a déclaré M. Talukder aux membres du conseil.

Conor Sheehan, conseiller du parti travailliste, a demandé le retrait immédiat des commentaires et a fait remarquer qu’“on ne peut pas appeler à tirer sur les gens dans la salle du conseil”. M. Talukder a répondu : “D’accord, je peux retirer mes propos. Je n’ai fait qu’exprimer mon émotion. J’espère que Conor Sheehan comprendra que ce n’est que l’expression de mon émotion”.

Sur internet, une pétition circule déjà pour exiger la démission de ce conseiller municipal, manifestement en totale roue libre.

« En tant que résident concerné de la ville et du comté de Limerick, je suis consterné par les récentes remarques faites par notre Cathaoirleach, Cllr Azad Talukder, lors d’une réunion du conseil qui n’étaient pas seulement inappropriées mais qui incitaient potentiellement à la violence. Il a déclaré à propos des émeutiers de Dublin : “J’aimerais qu’on leur tire une balle dans la tête ou qu’on fasse venir le public et qu’on les batte jusqu’à ce qu’ils meurent”. (rapporté par le Limerick Post le 29 novembre 2023). Ces propos ne reflètent pas les valeurs de notre communauté et ne donnent pas une image positive de notre merveilleuse ville et de notre comté.

De tels commentaires n’ont pas lieu d’être de la part d’une personne qui occupe une position aussi influente au sein de notre gouvernement local. Il est essentiel que ceux qui nous représentent fassent preuve de décence et de respect à l’égard de tous les citoyens. Ses propos pourraient potentiellement encourager des actions violentes, ce qui va à l’encontre de tout ce que nous défendons en tant que communauté.

Nous pensons que cet incident a montré que M. Azad Talukder n’est pas apte à exercer les fonctions de Cathaoirleach et de membre du Conseil de la ville et du comté de Limerick. Nous lui demandons donc de démissionner immédiatement de ses fonctions ou d’être démis de ses fonctions par les moyens appropriés.

Veuillez signer cette pétition si vous pensez que nous méritons une meilleure représentation – une représentation qui respecte toutes les personnes et qui promeut la paix plutôt que la violence »

Azad Talukder oublie sûrement que ses parents sont arrivés il y a peu sur une île d’Irlande qui l’a accueilli. Et que les Irlandais, qui ont mis dehors les Anglais, n’entendent pas se laisser menacer très longtemps par des individus à qu’ils peuvent aussi rapidement montrer la porte de sortie.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

11 réponses à “Irlande. « J’aimerais qu’on leur tire une balle dans la tête » : Azad Talukder, conseiller municipal de Limerick se lâche à propos des révoltés de Dublin”

  1. nina dit :

    L irlande n est pas isolee dans se genre de probleme qui se produit partout en europe et usa. Cela est fait sciemment pour diviser les populations, causer le chaos et finalement reduire les libertes individuelles. Apres avoir reduit les populations avec un produit toxique dont nul ne doute plus de sa dangerosité . Tous les etats sont en faillite et maintenant, ce sont blackrock, vanguard et autres qui regentent les etat et imposent leur diktat. On l a vu avec la grece. Ce n etaitque le debut. Ils imposent leurs diktats par l intermediaire de personnes nommees, comme par ex. la hyene de bruxelles ou l autre greluche a la bce

  2. Hadrien Lemur dit :

    Encore une déclaration d’un porte-parole de la religion de paix et d’amour.

  3. Gillic dit :

    Avoir de tels conseillers municipaux en Irlande situe bien le devenir de ce pays !!

  4. Jo dit :

    Mais où sont devant cet effondrement de la civilisation les prêtres, les évêques, les pasteurs, les popes et tous les religieux enseignants ou les moines ? Ils se taisent.

  5. Jo dit :

    Mais où sont devant cet effondrement de la civilisation les prêtres, les évêques, les pasteurs, les popes et tous les religieux enseignants ou les moines ? Ils se taisent.

  6. comment une personne a qui l’Irlande a donné asille puise donner de telle paroles c’est bien une personne de cette religion soit dissanr d’amour et de paix qui parle comme cela qui a voté pour lui ces colégénaires dans le monde entier l’invasion est faite pour prendre le pouvoir et mettre la charia en place ces parole ont ce sanse leur tirer une balle dans la tête ou que l’on fasse venir du public est que les batte jusqu’a qu’ils meurent

  7. gaudete dit :

    Ce type est à vomir. S’il avait des enfants et que la racaille les lui tue à coups de machette qu’est-ce qu’il dirait. IL est temps que le vrai peuple d’Irlande rejette à l’eau cette racaille

  8. Bran ruz dit :

    Si on se tient à ce que cet accidentel irlandais dit : ” ces gens là ne sont pas représentatifs des irlandais …. et ils méritent une balle dans la tête ” . Alors voyons voir ce qu’il aurait fait lors des émeutes en France liées au décès du chauffard de Nanterre , ou des dizaines de milliers de ses coreligionnaires Mahometans ont commis pillages , troubles , violences etc…. Pas sur qu’il aurait tenue les mêmes propos le bougre d’irlandais qui me semble venir dune contrée pas très celte.

  9. Therese Brare-wahl dit :

    Comment les Irlandais qui ont payer si cher leur liberté, qui ont tant souffert et lutté contre l’oppression anglaise, contre les grandes famines et les épidémies au XIXÈME siècle, comment peuvent-ils en arriver là, comme les moutons continentaux, envahis par l’islam et soumis aux diktats mortifères de l’U.E. ?

  10. patphil dit :

    ben voyons…. éliminer les opposants (1er phase à suivre chez mussolini) les blancs donc , bravo

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Dublin. Une manifestation record contre l’immigration aux cris de « Ireland is Full »

Découvrir l'article

Immigration, International

Irlande. Une manifestation contre l’implantation de migrants violemment réprimée [Vidéo]

Découvrir l'article

International

Irlande. A Ballinrobe, la population se mobilise contre l’accueil de migrants, à Dublin aussi

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, International, Justice, Politique, Sociétal

Liberté d’expression en Irlande. Elon Musk critique de nouveau la loi sur les « discours haineux » du gouvernement Varadkar

Découvrir l'article

International

Retour sur les émeutes de Dublin, leurs causes et leurs conséquences : « Demain nous serons tous d’extrême droite »

Découvrir l'article

International

Oligarchie contre les peuples. En Irlande, le gouvernement détourne l’attention autour de l’immigration pour se concentrer sur l’extrême droite

Découvrir l'article

International

« C’est la guerre ». Conor McGregor part en croisade contre le gauchisme et les autorités irlandaises après l’attaque au couteau à Dublin

Découvrir l'article

Ensauvagement, International, Société

Dublin. Des enfants d’une école gaélique attaqués au couteau par un homme « d’origine étrangère »

Découvrir l'article

International

Ireland Uncensored. L’Irlande se réveille contre les lois liberticides

Découvrir l'article

International

Dublin (Irlande). Excédés par la présence de migrants et de gauchistes dans leur quartier, des résidents exigent qu’ils quittent les lieux [ Vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍